Voici les 8 raisons pour lesquelles je ne veux pas que tu viennes me voir à l’hôpital après mon accouchement

unhappy mother with newborn at hospital

Je viens d’accoucher et je te prierais de ne pas venir me visiter à l’hôpital. Voici pourquoi.

#1  Je suis dans un état lamentable

J’ai de la misère à marcher et on va se le dire, aller aux toilettes c’est un calvaire. Donc non, je n’ai pas envie de te faire la conversation sur comment a été mon accouchement, je suis probablement encore traumatisée.

#2  J’ai porté mon bébé pendant neuf mois

Est-ce que je peux profiter de ses premières quarante-huit heures sans qu’on essaie de me l’enlever continuellement? Quarante-huit heures ne feront aucune différence pour toi. Pour moi, oui.

#3  Vos cadeaux sont encombrants

Vos cadeaux de bienvenue sont adorables et on est très touchés, mais on a déjà trois valises, deux oreillers, une coquille, des manteaux… pourrait-on retarder ce moment de quelques jours pour qu’on puisse souffler un peu?

#4  Je ne veux pas partager le moment tout de suite

Ça fait quarante semaines que j’attends de voir son visage et de le prendre dans mes bras. Je n’ai pas envie de partager la première fois qu’il ouvre ses yeux ou qu’il pleure avec toi.

#5  Je suis en train de tisser des liens avec mon bébé

Les premières heures avec le bébé sont là pour le rassurer et créer des liens avec le papa et la maman. Pas avec la belle-soeur, ou les grands-parents, ou la tante que tu n’as pas vue depuis six mois.

#6  La naissance de mon enfant n’est pas un show

Je n’ai pas envie de vous voir faire la file devant ma chambre, de me forcer à sourire et faire la conversation pour vous faire plaisir. Une courte visite à notre retour à la maison, chacun votre tour, à un moment qui conviendra à tous sera très bien accueillie.

#7  Laissez-moi dormir

J’ai complètement perdu la notion du temps. Probablement que je suis en train de m’empiffrer de junk du restaurant d’en face à vingt-deux heures le soir. Probablement que je n’ai pas dormi depuis pas mal plus d’heures qu’une horloge peut en compter. Probablement que pendant les heures de visite, je serai en train d’essayer de rattraper quelques heures de sommeil. S’il vous plaît, respectez mon sommeil.

#8  Je ne veux pas faire subir vos visites à mes voisins de chambre

Même si moi je vais probablement devoir subir les leurs. Peu importe c’est la visite de qui, vous me dérangez probablement.

Donner naissance est un moment très personnel, et je ne te veux pas dans mes souvenirs. C’est très intime et mon intimité, j’aimerais pouvoir la garder pour moi, son père et notre enfant.

Merci.

Roxanne P.
ROXANNE P.

7 thoughts on “Voici les 8 raisons pour lesquelles je ne veux pas que tu viennes me voir à l’hôpital après mon accouchement

  1. Erika Répondre

    Vraiment impoli ton texte honnêtement, ta mère qui t’a mis au monde elle même va vraiment aimer le “je ne te veux pas dans mes souvenirs” .

  2. Nathalie Thibodeau Répondre

    #9 si j’allaite, j’aurai besoin du plus d’intimite possible pour qu’on s’apprivoise bebe et moi !

    #10 attendez que JE vous contacte en sortant de l’hopital/maison de naissance ! J’aurai besoin de tous les moments possibles pour dormir en meme temps que mon bebe, rester allongee pour preserver mes organes internes et mon perinee !

  3. Ariana Répondre

    selfishhhh

  4. Mandoline Répondre

    Perso le seul jour où j’ai pas eu de visite à été le plus long de ma vie, interminable, un gouffre d’ennuis…tisser des liens avec une crevette de deux jours qui dort tout le temps c’est pas hyper stimulant.

  5. Iman Bahri Répondre

    J’adhère complètement ! Et je ne vois vraiment pas ce qu’il y a d’égoiste ou d impoli à poser ses limites.

  6. Amel Répondre

    En même temps, si tu veux être tranquille à la maternité, il te suffit d’attendre quelques jours pour annoncer la naissance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *