Je suis une maman sans catégorie

mother with baby in living room

Je suis une maman sans catégorie.

Je ne suis pas une maman gâteau qui aime élever ses enfants dans l’opulence : jouets à profusion, vêtements tendance, activités super cool. La seule abondance que je veux dans ma famille, c’est de l’amour et je ne souhaite pas « l’acheter ». Mais j’adore les voir s’émerveiller devant des nouveaux jouets et je les trouve cutes dans des beaux vêtements neufs.

Je ne suis pas une maman « verte » qui fait du yoga, adore les couches lavables pour l’environnement, utilise des produits bio et favorise les collations sans gluten, sans arachides et sans produits laitiers, bref la pomme.  Je n’ai aucun scrupule à donner un biscuit Oreo à mes enfants et j’aime l’odeur du Pine-Sol, mais j’aime partager des valeurs environnementales avec mes enfants, les emmener en forêt et cultiver le jardin avec eux.

Je ne suis pas une maman fashion, belle avec mes cheveux passés au fer plat, juste assez de maquillage et de beaux vêtements branchés. Quand je repense à mon enfance, je me revois assise sur le comptoir de la salle de bain en train d’admirer ma mère qui se pomponne; je ne veux pas être Miss maman, mais je veux revivre ces beaux moments avec ma fille.

Je ne suis pas une maman fusionnelle qui se prive continuellement pour le bonheur de sa progéniture. Le cœur me fend quand je laisse mes enfants à la garderie les premières fois, je vis une totale nostalgie quand je regarde leurs photos de bébé et j’adore les journées de congé passées avec eux, mais j’aime aussi avoir du temps pour moi et du temps pour mon couple.

Je ne suis pas une fit mom reconnue comme étant la mère qui a le temps et l’énergie de courir. J’ai un penchant naturel pour le café, les séries télé et mes pantoufles, mais je comprends aussi l’importance de bien manger et de bouger. Dès que mon énergie me le permet, je fais du sport, si c’est avec les enfants, c’est encore mieux !

Je ne suis pas une maman à boutte qui semble constamment dépassée par les événements et toujours en colère contre son quotidien. Parfois je suis écœurée et je voudrais prendre une journée de congé de maman, mais je sais que c’est normal de vivre ces émotions au quotidien alors je ne remets pas ma vie en question, je vis le moment, je me retrousse les manches et je continue.

Je ne suis pas une maman parfaite, mais je suis parfaitement moi-même.  Je prends un peu de tout ce qui me convient et le résultat est parfois boiteux, mais à la fin de chaque journée, à travers le regard de mes enfants, je suis la maman que je veux être; celle qui est aimée et admirée par les petits êtres qu’elle aime le plus au monde. Et  c’est la seule catégorie de maman à laquelle j’ai envie d’appartenir.

Toutes les mères sont différentes et les catégoriser ne fait que renforcer le jugement entre elles. Soutenons-nous plutôt que de nous enfermer dans des cases.

Crédit : Irina Bg/Shutterstock.com
Isabelle Potvin
ISABELLE POTVIN

4 thoughts on “Je suis une maman sans catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *