Ma vie de rêve avec toi

happy family in bed

J’ai passé des années à rêver ma vie. À me l’imaginer. À la dessiner. La colorer. À l’agrémenter et à la pimenter. Je n’aurais jamais cru qu’un jour, je pourrais vraiment concrétiser ces idéaux, ces rêves, ces fantasmes. Je n’aurais jamais cru qu’un jour, tout cela deviendrait possible. Que tout cela prendrait vie. Que mon quotidien en serait rempli. Qu’il serait rempli de toi.

Tu es ma liste. Celle que j’ai soigneusement et patiemment élaborée. Que j’ai peaufinée pendant des mois. Des années. Celle que j’ai travaillée, modifiée au fil du temps et des expériences. Celle que j’ai complétée en me souhaitant bonne chance.

Je n’ai jamais cru que tu existais réellement. Je n’ai jamais cru que je te trouverais un jour. Je n’ai en fait jamais cru la théorie du “the one”. Jusqu’à toi.

Tu es celui qui me ressemble et qui me complète à la fois. Tu es celui avec qui je rêve de partager mon quotidien. Tu es celui auprès de qui je souhaite me réveiller des siècles durant. Tu es celui avec qui tout prend une nouvelle saveur. Tu es celui avec qui je veux bâtir des projets, déplacer des montagnes, vivre et rire ma vie.

Je ne porte pas de lunettes roses. Je sais, tout simplement, sans artifices ni flaflas, que tu es celui que j’étais destinée à trouver. Que tu es mon match parfait. Celui pour qui je suis née. Celui que j’ai attendu. J’ai la certitude qu’on s’est trouvés. Mutuellement. Que c’était toi. Que c’était moi. Que c’était nous. Que l’on se devait, toi et moi, de se rencontrer. Et surtout, de se reconnaître.

Nous deux, ce n’est pas un brasier qui brûle en moi. Qui me dévore l’intérieur. C’est un feu de foyer. Paisible. Qui réchauffe, mais qui ne détruit pas. Qui éclaire, mais qui n’aveugle pas. Qui conforte, mais qui n’inquiète pas. Qui rassure et qui permet d’affronter le temps froid qui nous entoure parfois.

Nous deux, c’est la conviction profonde, mais pas romanesque, que l’on poursuivra ensemble notre route. Qu’on se tiendra la main quand les situations l’exigeront. Que l’on retroussera nos manches ensemble lorsque notre quotidien le demandera.

Nous deux, c’est la certitude d’être au bon endroit. Au bon moment. Et surtout, pour la première fois de ma vie, d’être auprès de la bonne personne.

Je t’aime et t’aimerai encore longtemps.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *