À la maman qui aurait aimé avoir un bébé avec le coco bien rond

baby with plagiocephaly

À toi, la maman d’un bébé avec une plagiocéphalie. Avant ta sortie de l’hôpital, la pédiatre a bien donné toutes les recommandations pour la prévention; une heure sur le ventre par jour, éviter le même positionnement prolongé, éviter les balançoires et chaise vibrante, dodo dans son lit et surtout tourner la tête sur le côté (alterner les côtés) lorsque bébé dort. Tu as bien écouté les conseils et pourtant…

À toi, la maman qui aurait aimé avoir un bébé avec le coco bien rond. Au vaccin de deux mois, l’infirmière t’a répété les mêmes maudites recommandations en constatant que ton poussin commençait à avoir un petit plat derrière la tête. Tu en as même épuisé ton bébé en lui faisant faire du bedon et pourtant…

À toi, la maman d’un petit à la tête plate. Au vaccin de quatre mois, l’infirmière t’a référé en physiothérapie. L’état de la tête de ton bébé ne s’était pas amélioré, mais bien dégradé. Tu t’es mise à te lever plusieurs fois par nuit pour lui tourner la tête alors que tu aurais pu dormir une nuit entière parce que ton bébé fait ses nuits et pourtant…

À toi, la maman d’un petit amour à la tête imparfaite. La physiothérapeute t’a donné des exercices à faire. Un brin d’espoir, tu n’en as pas manqué un. Tu les faisais tous sans exception et pourtant… la tête de ton bébé est restée idem. Il allait falloir lui mettre un casque pendant plusieurs semaines pour replacer son caillou.

À toi, la maman d’un bébé avec un casque spécial, tu vivras une multitude de sentiments. Surtout quand les gens te questionneront sur cette chose spéciale sur la tête de ton mousse, ce casque encore méconnu pour encore la majorité des gens.

À toi, la maman d’un enfant avec une plagiocéphalie. La vérité très chère maman, c’est que même si tu as tout fait pour l’éviter, en tant que parent, nous faisons ce que nous pouvons et non ce que nous voulons et tu ne peux te rendre coupable de la plagiocéphalie.

Savannah Tremblay
SAVANNAH TREMBLAY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *