Depuis une semaine, mon coeur de maman est gros

sad kid in front of window

Depuis une semaine, mon coeur de maman est gros.

Il est rempli de peine car du haut de tes cinq ans tu as vécu l’intimidation. Tu as vécu toutes les facettes de ce monstre qui se cache dans la cour de récréation. Tu as subi les moqueries, la violence verbale ainsi que la violence physique. Tu n’as pas réalisé ce qui se passait, à quel point ce qui arrivait était inacceptable et que tu n’avais pas a subir cela.

Depuis une semaine, mon coeur de maman est gros.

Il est rempli de colère face à cette situation que tu as dû vivre à la maternelle. De l’incompréhension du fait qu’à cinq ans, tu tombes déjà dans cette spirale. De ne pas comprendre ce qui se passe dans la vie de cet enfant qui te fait du mal pour agir ainsi. D’espérer que cet élève et toi pourrez tourner la page et ne plus être confrontés à un tel événement dans l’avenir. De l’inquiétude de te laisser aller et ne pas savoir dans quel état je vais te retrouver à la fin de la journée.

Depuis une semaine, mon coeur de maman est gros.

Il est rempli de fierté devant l’enfant que tu es et des valeurs dont tu as su t’imprégner. Car du haut de tes cinq ans, tu as su te tenir debout en voulant protéger tes nouveaux amis. Face à cette situation difficile que tu as vécue, tu n’as pas pleuré, ni riposté. Tu as su rester droit sans avoir peur et tu as su dénoncer. Courageux, tu as dit tout haut que la cour était à tout le monde. Car dans ta belle naïveté, les méchancetés étaient vite effacées en offrant une seconde chance de jouer tous ensemble.

Depuis une semaine, mon coeur de maman est gros d’amour.

Car malgré tout ce qui s’est passé, chaque matin tu t’es levé de bonne humeur. Prêt à commencer une nouvelle journée, rencontrer tes amis et assouvir ta soif d’apprendre. Tu ne t’es pas rendu compte à quel point cet événement aurait pu te détourner de cette joie de vivre. Que cette situation aurait pu modifier ta vision du monde qui t’entoure et changer à jamais cette si belle personne que tu es.

Mélanie Beauregard

La Collaboratrice Spotanée
LA COLLABORATRICE SPONTANÉE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *