Ton enfant DOIT s’adapter

little kid cry

Je te comprends d’essayer d’éviter les expériences désagréables à ton enfant. Je te comprends de faire ton possible pour qu’il soit heureux. Je sais que c’est difficile de voir ton p’tit rencontrer des obstacles, des épreuves et des défis.

Par contre, j’ai peur que tu te prennes un coup de pelle en pleine face à force d’espérer continuer d’atteindre des standards irréalistes. Je sais à quel point tu l’aimes, ton minou, mais la vie vient avec des contraintes qui ne s’évitent pas toujours.

Ça se peut qu’il n’aime pas ça, aller à la garderie, mais il va apprendre à apprécier le contact des autres et chercher du réconfort en se retournant vers un autre adulte que toi. C’est bien possible qu’il déteste l’habit de neige que tu vas lui acheter, mais il va s’habituer; ce n’est pas la peine de courir l’échanger. Peut-être qu’il n’en veut pas, de son lit de transition, mais à un moment donné il faut bien ranger la bassinette.

C’est difficile, mais ton petit doit apprendre à s’adapter. Il doit vivre des insatisfactions et passer par-dessus parce que ça fait partie de son développement. C’est pénible de le voir pleurer toutes les larmes de son corps, chamboulé par les changements et les épreuves, mais c’est ton mandat de maman de l’aider à passer à travers des obstacles, pas de les contourner.

Je sais que c’est facile d’écouter la petite voix de maman poule en ton for intérieur qui craint le pire mais tôt ou tard, tu devras faire confiance à ton enfant et le laisser prendre le temps de s’adapter malgré ses frustrations alors mieux vaut t’y mettre maintenant. Qu’on se comprenne bien, je ne suis pas en train de te suggérer de laisser ton petit jouer dans la rue; je te dis seulement que tu n’as pas besoin d’être à côté de lui à chaque glissade au parc.

En lui donnant ce qu’il veut pour éviter les crises, demande-toi si tu lui rends vraiment service. Bien sûr, il est petit pour vivre des situations injustes ou frustrantes, mais apprendre à surmonter un échec ou faire face à un non, ça fait partie de la vie. Vaut mieux l’apprendre vers deux ou trois ans qu’à la dure vers seize ou dix-sept, non ?

Être résilient et débrouillard, ça s’apprend, pis c’est un maudit beau cadeau à faire à ton petit. Apprends-lui à affronter la vie plutôt qu’à tenter de lui échapper.

Maman Ours
MAMAN OURS

Une réflexion sur “Ton enfant DOIT s’adapter

  1. Caro Répondre

    Je suis éducatrice et ton texte me parle tellement. On en voit beaucoup des petits minous pour qui l’apprentissage de l’adaptation est ralenti par le parent au grand coeur. Le pire, c’est la panoplie d’article culpabilisant qu’on leur sort. En tout cas, je suis 100% d’accord avec toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *