À la maman qui se sépare, voici 8 choses que tu devrais savoir

family divorce concept

À toi, la maman qui se sépare,

Ton regard reflète tes tourments. Tu te retrouves en pleine tornade de séparation avec tous les défis que ça implique. Tes yeux tour à tour questionnent, espèrent, doutent, foncent, souffrent, s’emplissent d’eau puis s’illuminent.

Aucune rupture ne se ressemble puisque chaque histoire est différente. Loin de moi l’idée de te dire quoi faire et comment le faire mais avant d’ouvrir une bonne bouteille de vin, de sortir les mouchoirs et le punching bag, j’aimerais te partager ces quelques conseils que j’aurais voulu avoir.

#1  L’herbe n’est pas toujours plus verte de l’autre côté de la séparation

Une fois la décision prise, l’attente du dernier jour ensemble semble interminable. Durant cette période, on a une tendance à idéaliser la vie post-séparation. La vérité, c’est qu’on minimise l’impact émotif que l’on traverse et, lorsque l’on se retrouve seule, bien souvent, la vie n’est pas aussi rose qu’on le souhaiterait. Ce n’est pas parce que tu viens de te séparer que tu vas soudainement vivre sur un nuage de bonheur. Il y a des jours où tu vas en pleurer un bon coup, et d’autres non.

#2  Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini

Vous avez finalisé la rupture, vous êtes partis chacun de votre côté. La vie continue youpidoudi, youpidoudelai. Non. Pas tant. Si vous avez des enfants, vous devrez encore discuter ensemble et trouver des compromis, et des solutions. Ça va te faire fâcher par moment parce que ton ex n’aura pas les mêmes opinions et priorités que toi. Des frustrations, tu vas en vivre; quand ça arrive, rappelle-toi que tes actions le font fâcher aussi. L’important, c’est de ne pas oublier que c’est votre responsabilité de vous respecter en tant que parent et de ne pas mêler les enfants à vos chicanes.

#3  Loin des yeux, loin du coeur

Tu viens de traverser de grosses émotions, donne-toi la chance de te relever, donne-lui la chance de s’en remettre aussi. Peu importe les raisons de la rupture. Prends du recul. C’est important pour toi, pour lui, et pour les enfants. La distance va te permettre de remettre les évènements en perspective et ça évite un paquet de chicanes inutiles. En vous laissant de l’espace et en vous respectant l’un l’autre, ça augmente les probabilités de rester en bons termes, peut-être même de devenir de bons amis. Ça se peut aussi que tu réalises que ton ex est vraimentd’une méchanceté insoupçonnée et la distance, dans ce cas-ci, va te protéger.

#4  L’argent ne pousse pas dans les arbres

Une séparation, ça entraîne des ajustements financiers. Positifs ou négatifs. L’habitation, l’hypothèque, la voiture, l’électricité, le câble, l’épicerie et le reste; maintenant tu couvres ces dépenses seule. De plus, il y a des dépenses qui se partagent entre parents et pour lesquelles tu vas devoir courir après ton argent, malheureusement. Ça demande un temps d’adaptation. N’hésite pas à consulter un conseiller financier ou à demander de l’aide si besoin.

#5  L’amour existe encore

Une rupture, ça n’empêche pas de retomber en amour. La route est parfois parsemée de rencontres bizarres, effrayantes et parfois enivrantes. Une chose est certaine, après une rupture, on tend à définir plus clairement nos attentes et nos idéaux et ça, bien souvent, ça nous permet de trouver un partenaire qui nous convient et d’avoir des papillons dans le ventre à nouveau. Sois attentive, il est aussi possible que lorsque tu rencontres un nouvel amoureux, ton ex change et que votre belle relation post-séparation s’effrite. Empêche-toi pas d’aimer pour autant, c’est une possibilité pas une finalité.

#6  Quand les enfants s’en mêlent

Tes enfants aiment ton ex aussi fort qu’ils t’aiment toi. Ce n’est pas parce que vous ne vous aimez plus toi et lui que ça veut dire que vous n’aimez plus vos enfants. Il n’y a aucun parent qui fait des enfants pour les avoir à temps partiel et personne n’a le monopole de l’amour parental. C’est important de reconnaître l’importance de chacun des parents dans la vie des enfants et de valoriser ces liens précieux. Utiliser les enfants comme levier de pouvoir, c’est leur faire du tort à eux. Ce n’est pas ton ex que tu punis, ce sont les enfants.

#7  Les amis, ce n’est pas toujours pour la vie

Une séparation, c’est aussi parfois une rupture avec de la famille et des amis. Même si votre rupture est en bons termes et que vous êtes respectueux l’un et l’autre, tu vas rapidement réaliser que l’entourage n’est pas aussi à l’aise avec cette nouvelle situation. Tu vas te faire bloquer sur les réseaux sociaux par certaines personnes, et rajouter par d’autres. Tu ne fais plus partie de la famille, tu ne fais plus partie de la gang et certains vont te le faire sentir. C’est surprenant et blessant. En même temps, ça te permet de remettre en priorité les personnes vraiment significatives dans ta vie.

#8  Donne-toi le temps

Une séparation, une rupture, un divorce, c’est long et difficile. Tu vas avoir l’impression de t’ajuster constamment. Parfois, tu vas douter de toi et croire que c’était une erreur, et d’autres fois, tu vas reconnaître que c’est la meilleure décision de ta vie. Il n’y a rien de facile dans une rupture, même dans les plus amicales. Ça demande beaucoup d’ouverture et de compromis. Ça peut aussi être merveilleux et tu peux te retrouver avec un ami précieux pour la vie. Ça peut aussi te faire réaliser à quel point vous étiez mal assortis et qu’enfin tu peux vivre.

Il n’y a aucune rupture qui se ressemble. Rappelle-toi que même dans les rupture les plus amicales, il y a du ressentiment, de la frustration, des ajustements. Pleure toutes les larmes que tu dois verser, ris aux éclats, prends le temps de vivre les émotions que tu vas traverser. Sur ce, les mouchoirs et le punching bag sont prêts!

Lily Côté
LILY CÔTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *