Ode aux vacances ordinaires

little girl play with hose

C’est l’heure des vacances, et comme à chaque année, tu te sens obligée de faire ça grandiose et mémorable. T’as peut-être pas le moyen d’emmener ta marmaille à Disney, mais tu essaies tant bien que mal de leur faire vivre une expérience inoubliable.

Ça fait que tu prévois au quart de tour les dix jours que vous allez passer à Ogunquit ou dans un camping quelque part au Lac St-Jean si ça te tente pas de payer cinq cents piastres en passeports avant même d’avoir quitté la maison.

T’as juste deux semaines de vacances, pis bien évidemment, ce sont les deux de la construction. T’as prévu une foule d’activités qui, inévitablement, ne plairont pas à toute la famille. Ça va te coûter un bras pis une jambe en hébergement, en sorties pis en restos pis tu vas probablement revenir de là plus brûlée qu’en partant pis tes enfants aussi parce que, c’est bien connu, ils dorment pas mal moins bien ailleurs qu’à la maison pis en prime, ils risquent de vouloir skipper le dodo d’après-midi pas mal plus souvent.

Ça fait que je te la pose, la question : POURQUOI ON SE FAIT ÇA?

T’en as pas assez de gérer tout, toute l’année? Ça te tente pas de juste relaxer pendant les deux petites semaines de pause que t’as de la job pis où tu seras pas obligée de te soumettre à un horaire strict pis des obligations?

Cette année, paie-toi donc des vacances ordinaires. Des vacances à rester à la maison, à avoir rien de planifié d’avance, à faire des sorties au gré de vos envies pis du beau temps. Des sorties qui grugeront pas ton REER de l’année prochaine, t’sais, parce qu’anyway, tes enfants, le bout des vacances dont ils vont le plus se souvenir, c’est quand vous êtes allés manger une crème molle saucée dans le chocolat pis que vous êtes allés au parc. Pis ça là, ça va t’avoir coûté un gros six piastres.

Levez-vous plus tard, flânez en pyjama, pis au lieu de vous habiller, enfilez direct vos maillots pis allez vous baigner. T’as pas de piscine? Baignez-vous dans l’arrosoir, je te jure que ça fait la job pis tes enfants vont trouver ça pas mal plus drôle! Faites des pique-niques, des partys hot-dog pis soupez dehors sur le patio. Faites-vous un feu le soir pis couche-les plus tard, une fois qu’ils sont bien gavés de guimauves. Allez aux fraises, allez vous promener dans les parcs, faites la tournée des jeux d’eau. Faites n’importe quoi, mais surtout : prenez du temps ensemble. Tes enfants ont pas besoin d’être divertis 24/24, 7 jours sur 7. Ils ont besoin de te voir, de faire des activités le fun avec toi, pis c’est pas vrai que c’est obligé de coûter 1000$ pour des vacances mémorables.

Tu vas sauver des valises, du gaz, ben de l’argent pis des casse-têtes, pis tu vas retourner au travail pas mal plus reposée que si t’étais partie dix jours en Virginie.

Donne-toi le droit d’avoir des vacances ordinaires. Pis surtout, donne-toi le droit d’avoir des vacances reposantes. C’est à ça que c’est supposé servir au départ, oublie pas ça!

Audrey Gauthier
AUDREY GAUTHIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *