Je suis une maman et j’aimerais avoir un nez magique

mother mess clean up

En tant que mère, y’a des fois où j’aimerais bien avoir un nez magique. T’sais, comme celui de Samantha dans la vieille série télé “Ma sorcière bien-aimée”.

Je bougerais mon nez à chaque fois que le bébé vient de s’endormir dans mes bras et que j’entends le four sonner parce que le repas est cuit. T’sais, juste pour pas que ça brûle ou que le four arrête de crier, question de ne pas réveiller mon p’tit.

Je bougerais mon nez pour faire taire mon chien quand c’est l’heure de la sieste. Même que, mon nez,  je le bougerais assez vite merci pour faire apparaître LA doudou qui est je-le-sais-pas-trop-où à l’heure de la crise sieste.

Des fois, je l’avoue, je bougerais mon nez et je me transporterais dans le sud, les fesses dans le sable, plutôt que de gérer la chicane des enfants après une grosse journée au travail.

Un simple coup de nez et soudainement, tous les brocolis auraient le goût du chocolat. Voilà! Fini l’obstinage à l’heure des repas. Pis pas rien que ça. Fini les brassées de lavage qui ne finissent plus de finir. Fini les jouets qui traînent quand la visite arrive. Fini les traces de pas sur le plancher.

Y’a aussi des jours plus difficiles où j’utiliserais mon petit nez pour revivre des moments passés. T’sais, quand par exemple ton préado te fait de l’attitude ? Revivre le premier “maman”, l’excitation des premiers pas, un câlin, ou bien un “je t’aime”; me semble que ça ferait du bien.

Y’a des soirs aussi, bien que trop fatiguée, où j’utiliserais mon nez pour faire bouger l’aiguille de l’horloge, histoire que l’heure du dodo arrive plus vite. Pis y a d’autres soirs où c’est l’horloge au complet que j’arrêterais histoire que mon enfant ne grandisse pas trop vite et que je profite pleinement du temps que j’ai avec lui.

Pis toi, qu’est-ce que tu ferais avec ton nez magique ?

Geneviève L.
GENEVIÈVE L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *