7 mauvaises questions que tout le monde te pose quand t’annonces que t’es enceinte

woman show pregnancy test

Apprendre à ta famille et tes amis que tu attends un enfant est probablement l’un des sentiments des plus intenses pour toi pis ton chum. S’ensuivent toutefois les félicitations, les questions et les commentaires. Qu’on se le dise, certaines personnes possèdent moins de tact que d’autres et certaines questions sont assez redondantes. Voici donc les sept questions et commentaires que tu n’en peux plus d’entendre une fois enceinte.

#1  C’tait-tu voulu ?

Peut-être que oui. Peut-être que non. Peut-être que c’est pas de tes affaires aussi.

#2  Ça fait combien de temps que t’es avec ton chum?

Ça change quoi? Moins c’est long, moins j’ai le droit d’être enceinte? Parce que la société nous dicte à quel âge avoir un enfant, avec qui et comment, on ne devrait pas en déroger? Que ça fasse six mois, six ans ou six siècles que je suis en couple avec mon chum, si on s’aime et que notre vie est rendue là, qu’est-ce que ça change pour toi?

#3  Ouf, tu vas voir que la vie ne sera plus jamais pareille !

QUOI?! T’es en train de me dire qu’un enfant ça prend tout notre temps et notre énergie? T’es en train de me dire qu’après la naissance de mon enfant je devrai m’en occuper à PLEIN TEMPS et qu’il ne pourra pas se garder lui-même? Que je dormirai à moitié pour les cinquante prochaines années et que je ne saurai plus ce que c’est que de ne pas être inquiète? Une chance que tu m’en informes parce que j’y avais jamais pensé avant de tomber enceinte.

#4  Tu vas prendre le congé “long” j’espère?!

J’espère que tu penses pas que je vais te considérer dans ma décision!? Même si je prends le congé «court», ça ne veut pas dire que je n’aime pas mon enfant. Je n’ai peut-être juste pas le même besoin que toi, peut-être que j’ai besoin de ma vie professionnelle pour me sentir épanouie et peut-être aussi que je ne peux pas me permettre de prendre le congé «long». Bref, je vais prendre la décision avec mon conjoint, soit la seule autre personne que ça concerne.

#5  As-tu pris du poids?

QU’EST-CE T’EN PENSES???

#6  Ark, tu vas avoir un bébé de Noël/d’été/d’hiver/d’automne/de printemps !

De toute façon, peu importe quand je vais accoucher, pour toi ça sera jamais aussi parfait que la date de ton accouchement tellement parfait à toi. Pis je prédis que pour toi, mon enfant ne sera jamais aussi bien que le tien, qui est parfait, et que je ne serai jamais une aussi bonne mère que toi, qui est tout aussi parfaite. Aussi ben arrêter la discussion tu-suite.

#7  Ça commence à paraître, ça se peut-tu?

Ça se peut-tu que tu me tapes déjà sur les nerfs?

Qu’on se le dise, il vaut parfois mieux réfléchir avant de parler! Surtout quand la personne à qui l’on s’adresse est bourrée d’hormones et ne se comprend plus.

Catherine
CATHERINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *