Je rêve d’être maman

pregnant woman

Je fais partie de celles chez qui l’horloge biologique sonne depuis toujours. Depuis mon plus jeune âge, je visualise et je rêve du premier moment où je tiendrai mon enfant.

Je rêve de l’appeler par son nom et d’entendre ce même nom résonner dans mon cœur lorsque prononcé par ma famille et mes amis. Je rêve du moment où il ou elle me tendra les bras et qu’une fois dans mes bras, je sentirai ses petits doigts glisser affectueusement dans mes cheveux. Je rêve du moment, du sentiment que le premier «maman» m’apportera. Je rêve de sentir ses petits cheveux me chatouiller le nez, le matin lorsqu’il ou elle viendra me réveiller. Je rêve du jour où cet enfant me demandera conseil, où il ou elle me dira que je suis embarrassante, car je sais, pour les avoir moi-même prononcés à ma mère, que ces mots cachent de l’amour inconditionnel. Je rêve de cet enfant, devenu adolescent, avec ses rêves, ses questionnements, ses peurs et ses ambitions.

Je rêve de cet adolescent, devenu adulte, qui me ressemblera malgré lui ou elle, qui réalisera ses rêves, qui se remettra en question, mais qui malgré tout, se frayera un chemin dans la vie.

Je rêve du moment où mon homme me regardera comme la femme que je suis, mais également comme la femme qui lui a donné une nouvelle raison de vivre. Je rêve du moment où il me demandera de lui faire un deuxième, puis un troisième enfant, car le premier lui rappellera chaque jour le lien qui nous unit, et qu’il aura envie de recréer ce sentiment, encore et encore. Je rêve de sentir ses mains et ses lèvres sur mon ventre rebondi, ce même ventre qui tisse lentement notre enfant. Je rêve du visage illuminé de mon homme qui regarde cet enfant, ce petit bout d’être qui donne enfin un sens à chacune de nos vies.

Je rêve des yeux embués et fiers de mes parents qui feront la rencontre de leur descendant pour la première fois. Je rêve d’entendre mon enfant demander mamie et papi, de sentir que pour la première fois depuis longtemps, ma famille est complète et unie. Je rêve de voir ces grands-parents serrer si fort ce petit-enfant que j’en ressente de l’envie.

Je rêve de sentir mon corps se gonfler, se transformer, se rendre prêt à accueillir un petit être. Je rêve de la peur, mais également du sentiment de fierté et d’accomplissement que l’accouchement créera chez moi. Je rêve des larmes et de la joie que m’apporteront les premiers cris et le premier souffle de mon enfant. Je rêve du jour où je me regarderai dans le miroir et que j’y verrai des cernes, un manque de sommeil, mais de la joie, de la fierté et de l’amour. Je rêve de ce moment où les autres mères me diront que j’étais si bien sans enfant, que je serai peut-être en accord avec elles, mais qu’au fond de moi, je saurai qu’avoir un enfant était la chose la plus sensée que j’aurai faite.

Je rêve de ce moment où mes vêtements et mes cheveux seront sales, où une odeur de lait émanera de mon corps en entier, car cela voudra dire que je suis maintenant une maman. Je rêve du moment où mon propre enfant sera un parent à son tour. Je rêve du moment où je ressentirai une si grande fierté que mon cœur en aura mal. Je rêve de me sentir comme une mère indigne, d’enfreindre les règlements que je m’impose moi-même. Je rêve de voir grandir ma chair, mon sang, mon cœur, de vivre des insécurités, des frustrations, des questionnements. Je rêve du manque de sommeil, du trop-plein d’amour, du débordement d’affection.

Je rêve d’être maman.

Catherine
CATHERINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *