Ma séparation m’a changée

sad mother wit baby looking at window

J’étais une maman, une employée, une blonde. Puis je me suis séparée et la terre a basculé. Mes priorités ont été chamboulées. Toutes mes certitudes ont été remises en question. J’ai été anéantie par l’absence de mon fils puis remplie par cette nouvelle liberté à laquelle je n’avais jamais aspiré. Avec le temps qui guérit tout et la poussière qui retombe toujours, ma séparation m’a changée.

Ma séparation m’a changée, parce qu’ensevelie sous le lot de tâches qui revenait à la mère à temps plein que j’étais, j’avais perdu mes repères depuis longtemps sans même le réaliser. Au fil du temps, sournoisement, j’avais laissé les soupers à préparer à l’avance, les couches à changer, l’heure du dodo qui s’éternise, les cours et les rendez-vous à planifier et les crises de larmes à gérer prendre toute la place. Devant l’absence de mon fils, face à face avec le silence, j’étais maintenant confrontée à retrouver celle que j’étais avant et à devenir celle que je souhaitais être plus tard.

Ma séparation m’a changée, parce qu’avant de me séparer, j’étais remplie d’un amour inconditionnel à temps plein. Un amour qu’on me retournait au quintuple. Un amour si fort et si bruyant qu’il m’empêchait d’entendre mes tripes gronder qu’elles avaient besoin de plus. Qu’elles avaient besoin de se réaliser ailleurs que dans mon rôle de mère. Qu’elles étaient électrifiées par une ambition que je mettais systématiquement de côté au profit de mon garçon. Devant son départ, face à face avec un avenir qui n’appartenait maintenant plus qu’à moi, j’osais maintenant caresser mes rêves les plus fous. Ceux de faire de ma carrière la plus belle des peintures dans laquelle je m’épanouirais chaque jour.

Ma séparation m’a changée, parce qu’avant de me séparer, je pensais que l’amour pour celui qu’on aime ne faisait pas battre le cœur à tout rompre. Qu’il était monotone, quotidien, gris. Que la routine n’avait d’autre choix que de le tuer peu à peu et qu’il fallait vivre avec. Qu’on vivait avec parce qu’il nous apportait une sécurité qu’on craignait de ne pas retrouver ailleurs. Puis je me suis retrouvée seule pendant un bon moment avant que son regard croise le mien. Celui qui m’a appris que l’amour, le vrai, malgré le temps qui passe, ne s’affadit pas. Qu’il se transforme, mais continue de gonfler le cœur si fort qu’on craint parfois qu’il explose de bonheur.

Ma séparation m’a changée et la personne que j’étais hier remercie celle que je suis aujourd’hui. Cette fille qui a mis le doigt sur le bonheur le jour où elle a écouté son cœur malgré la peur du changement, malgré la crainte de ne pas survivre à l’absence de son fils qui entrevoit maintenant son sourire lumineux toutes les fois où leurs regards se croisent, qui sait sa mère heureuse et qui aspire maintenant à l’être tout autant.

logo parfaite maman cinglante

Une réflexion sur “Ma séparation m’a changée

  1. Vero Comtois Répondre

    WoW merci ! C’est exactement comment je me sens aussi ! 🙂
    Merci de mettre des mots sur ces émotions si fortes dans la redécouverte de soi, de sa femme intérieure, de ses passions, de ses ambitions, de l’amour et de la fougue de la vie qui n’est pas automatiquement relié à l’attachement pour nos enfants. Enfin ne pas se sentir seulement comme une maman! #viedemaman #viedefemme #liberation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *