Sois folle, Fille

family at the beach

T’sais, fille, y’a rien qui tue plus que la routine. À tous les jours, on fait la même chose. Mais à un moment donné là, j’pense qu’il est temps de lâcher son fou un brin. On passe l’année au complet à attendre nos si précieuses et salvatrices vacances, enfermées dans nos horaires surchargés. Le moment de pure évasion et le bonheur de sacrer son camp du boulot le dernier vendredi, en courant vers la sortie du bureau pour que personne ne t’accroche.

Y’a beaucoup de choix d’activités et d’endroits à visiter, un peu trop même. On planifie tout au quart de tour pour être certaines qu’on n’oublie rien, tout dépendant de notre destination. On planifie les hôtels, les activités, le budget, valises, cartes, médicaments contre à peu près toutes les bactéries imaginables. Mais des fois là, faire des folies ça fait du bien. On est tellement prises dans le moule qu’on en oublie la spontanéité. Ce n’est pas parce que tu as des enfants que la spontanéité doit mourir. On a tant de choses à planifier sans cesse, qu’on est essoufflées en étant même pas encore parties de la maison.

Ça fait que cet été, fais tes valises, embarque ton chum et tes enfants dans la voiture et go ! New York, Québec, Gaspésie, l’Ouest du canada ou même le Sud. Pourquoi, pour une fois, ne rien planifier et se laisser guider par le besoin de folie tout simplement.

J’ai toujours trouvé très ambitieux les gens qui partent à l’aventure avec de jeunes enfants. Qui leur font découvrir le monde un pas à la fois. Certains partent longtemps, d’autres moins Ces gens-là, ils vivent leurs rêves et ont choisi d’inclure leurs enfants dans leur folie. Bon, ok… vous allez me dire que ce n’est pas possible pour tout le monde. C’est vrai. Mais partir sur un ‘’nowhere’’ en auto en ayant comme seule contrainte de tourner à gauche seulement, c’est le fun non?

Nos enfants ont besoin de sortir de la routine un peu. D’avoir des vacances eux aussi. Si ça te fait du bien à toi, de sortir de la maison, de voir des paysages et de prendre de l’air, sache que le bonheur que tu vas transpirer va affecter tes enfants aussi. Tu ne risques rien sauf de leur mettre un sourire au visage et de leur donner des belles anecdotes à raconter à votre retour. Y’a rien de tel que de voir une famille avec le sourire et qui ont du plaisir à juste être ensemble et rigoler à propos de tout et de rien.

Ton escapade ne sera sans doute pas parfaite, il va sûrement arriver des pépins, de drôles de péripéties, des moments incroyables où tes enfants seront émerveillés par ce qu’ils verront. Et toi, tu vas pouvoir enfin relaxer, ne rien planifier, profiter de ces merveilleux moments en sirotant ton verre de vin avec ton amoureux. T’sais, juste te retrouver toi et ta famille sans se soucier de l’horaire.

Parce que comme on dit, la vie ne se mesure pas au nombre de nos respirations, mais au nombre de fois où elles nous ont coupé le souffle…

Stéphanie Robinson
STÉPHANIE ROBINSON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *