Voici pourquoi tu as décidé d’avoir trois enfants

mother with 3 kids

Enceinte de ton troisième, tu t’es souvent demandé qu’est-ce qui t’avait bien pris de remettre le couvert une dernière fois. C’était certainement pas la perspective de revivre les joies de la grossesse, de l’accouchement, ni même celle de pouponner un nouveau-né qui t’avait motivée. En fait, tu savais plus très bien pourquoi tu t’étais lancée dans un tel projet. Et tu voyais défiler avec appréhension les semaines te rapprochant du grand chambardement fatidique qu’implique l’agrandissement d’une famille.

Puis le jour J est arrivé. Ta petite dernière a pointé le bout de son nez. Tu es évidemment tombée raide dingue d’elle dès que tu l’as serrée dans tes bras. Mais ce n’était pas là l’expérience la plus puissante à laquelle cette nouvelle arrivée allait te confronter. Tu ne te doutais pas que la rencontre de tes aînés avec cette petite merveille deviendrait l’événement le plus émouvant et le plus lumineux de toute ta vie de maman. Il y avait une sorte d’évidence et de beauté dans ce moment unique. C’était comme un coup de foudre familial, une alchimie magique. S’il y a bien un souvenir qui te restera en mémoire jusqu’à ton dernier souffle, c’est celui-là et pas un autre.

C’est là que tout t’est revenu en mémoire. Tu l’avais fait pour ça. Pour voir cette magnifique fratrie se rencontrer. Pour le bonheur de les voir grandir ensemble, de les observer se développer et se construire, au gré de leurs interactions mutuelles. Parce que tu les voulais depuis toujours, tes trois petits mousquetaires. Parce qu’au plus profond de toi, tu savais bien qu’un trio, c’était plus l’fun qu’un duo. Parce que le jour où tu ne serais plus là pour veiller sur eux, tu savais que les liens qui les unissent les rendraient plus forts pour affronter les aléas de la vie. Ne dit-on pas que toutes les bonnes choses vont par trois?

Bien sûr, on se le cachera pas, un troisième enfant, ça demande du temps, beaucoup d’énergie, ça prend de la place, et ça nécessite une organisation du tonnerre. Mais finalement, quand t’es rodée pour deux, tu l’es pour trois. Votre expérience de parents à toi et ton homme vous permet de gérer ça comme des pros. Et vous tenez le choc mieux qu’à l’arrivée du deuxième.

Et parce que rien ne remplacera jamais le bonheur qu’est celui d’être les gardiens d’un foyer abritant une si jolie fratrie, vous êtes prêts à affronter la fatigue, le joyeux désordre et le bruit des rires comme des disputes pendant quelques années supplémentaires encore.

Maman Louise
MAMAN LOUISE

Une réflexion sur “Voici pourquoi tu as décidé d’avoir trois enfants

  1. Julie Provencher Répondre

    Mes 3 enfants sont maintenant rendus à 20, 18 et 14ans. Aujourd’hui, malgré plusieurs tracas, nuit blanches et une séparation d’avec le papa, je suis une maman tellement fière de ce que cette magnifique famille est devenue. Ils pourront toujours compter l’un sur l’autre et c’est un cadeau si précieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *