Mon homme, on aurait dû avoir juste deux enfants, pas trois

angry mother with kids

Mon homme, 

Je dois te confesser quelque chose. C’est horrible de l’admettre, mais ça me pèse. Je sens que ça a besoin de sortir, ça me ronge de l’intérieur. Ensemble, on a trois belles boules d’amour. Je les aime de tout mon coeur, tellement fort que ça en est épeurant. Chacun d’entre eux, à sa façon,  apporte une petite étincelle dans notre belle grande famille. 

Sauf que parfois, je me dis qu’on aurait dû arrêter à deux. 

Attention là, je ne dis pas qu’on va envoyer notre plus vieux à l’académie militaire, ou qu’on devrait en ‘’oublier’’ un à nos prochaines vacances à Old Orchard. Je ne dis pas que je regrette la naissance d’un de nos enfants, ou que je ne les aime pas. Ça n’a rien à voir. Ce n’est pas une question d’amour, c’est une question de quotidien.  

La routine, à trois enfants, c’est un marathon. Le mien commence à 5h15 le matin et se termine à 7h30 le soir. Une seule perturbation et ça dérègle l’équilibre précaire. Trois bains, trois lunchs, trois cours de soccer/musique/ballet. Se battre avec la réception de l’hôtel pour expliquer que non, on ne prendra pas une autre chambre parce qu’on est cinq personnes. Même quand on essaie de trouver une gardienne, ça prend tout pour qu’elle prenne les trois! Bonjour le casse-tête. 

Quand petit tannant #2 est parti se faire gâter toute une fin de semaine chez mamie, nous avons vécu la routine d’une famille de quatre, avec seulement deux enfants. Une routine allégée dans notre cas, on ne se le cachera pas. 

Je me suis rendu compte qu’on est faits pour avoir deux enfants. C’est de cette façon qu’on fonctionne le mieux. Le pire, c’est que j’ai vu dans tes yeux que tu as fait la même réflexion que moi. Tu penses comme moi. Tu n’oses pas l’avouer, mais tu es conscient toi aussi qu’on était plus reposés, plus le fun. On dirait qu’on fait mieux notre job de parents. 

Ma réflexion n’a pas pour but qu’on retourne en arrière ou qu’on organise une ronde de gardiennage pour qu’il y en ait toujours un de parti. Je veux les garder près de nous, parce que c’est leur place, tout simplement. Je ne me vois pas vivre sans l’un d’eux. 

J’espère que tu me pardonnes. On va se le dire, c’est moi qui était la sponsor #1 de bébé 3, alors ça doit faire drôle que j’arrive avec ça.  

Sauf que je vis bien avec nos choix. Je les aime, nos petites frimousses.  

Merci de ne pas t’être sauvé parce que t’as peur. 

Je t’aime. 

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Une réflexion sur “Mon homme, on aurait dû avoir juste deux enfants, pas trois

  1. Marie pier Répondre

    Tu trouve sa plus simple parce que tu as connue le 3 enfants si tu n aurais jamais connue sa que tu en serais rester a 2 tu aurais quand meme trouver ton quotidiens charger ?Il suffit seulemen de trouver ton beat a toi d une maman qui attend bebe 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *