Ode à vous, les chauffeurs d’autobus scolaire

school bus leaving

À vous, les chauffeurs d’autobus scolaires,

Vous qui travaillez dans l’ombre mais dont le travail est tellement important, j’avais envie de dire merci.

Parce qu’on parle très souvent du rôle qu’ont les éducatrices, le personnel de soutien et les enseignants auprès de nos enfants, mais très rarement parle-t’on de vous nos chers(ères) chauffeurs(ses) d’autobus qui, tous les matins de l’année scolaire, se lèvent le sourire aux lèvres pour aller reconduire nos petits mousses à bon port.  Vous êtes là, fidèles au poste tous les jours, que ce soit le matin aux petites heures quand les enfants ont encore les yeux bouffis et collés, le midi pour reconduire toutes ces petites âmes affamées ou encore en fin de journée pour nous les ramener sagement. Trois fois par jour, vous êtes en relation avec nos enfants.

Vous côtoyez les petits énervés qui crient un peu trop fort, les petits tranquilles qui ne disent aucun mot plus haut que l’autre, les petits tourmentés, les petits qui se font parfois intimider, vous côtoyez autant de petits êtres différents avec chacun leur personnalité. Parfois, tout comme l’enseignant et l’éducatrice, vous avez à intervenir lors de certaines situations et à chaque fois, vous le faites avec votre coeur et vos tripes. Parce que vous avez appris sur le tas à gérer tous ces enfants et à intervenir correctement, pis ça c’est encore plus admirable.

Vous n’êtes pas moins importants parce que vous n’avez pas les pieds dans la bâtisse qu’est l’école et vous apportez sans contredit votre touche personnelle au train-train quotidien de la vie de nos enfants.

Vous êtes indispensables au bon fonctionnement de la sphère qui entoure le scolaire.

Parce ce que ce gros autobus jaune que vous conduisez  transporte plein de petites personnes avec l’avenir devant eux et que, à votre façon, vous façonnez l’avenir de nos cocos.

Vous êtes  la première figure importante que nos tout-petits voient le matin.

Parce que oui, ton sourire en entrant dans l’autobus, ton «Bon matin ma grande!» égaye certains matins moins joyeux, des matins pressés, des matins où l’enfant n’a pas déjeuné, où l’enfant n’a pas envie d’aller à l’école.  Ne sous-estime pas le pouvoir de tous ces petits gestes, cher(ère) chauffeur(se)!

Vos attentions en début d’année pour ceux qui sont désemparés et inquiets et vos bons mots font de vous des êtres rassurants, aimants et aidants tout au long de l’année.

Parce qu’on va se dire les vraies affaires, pour trimballer ces petites bêtes-là, il faut beaucoup beaucoup d’amour pour les enfants, de patience et de bienveillance. C’est un métier que l’on choisit comme les autres. Vous êtes un intervenant important! Parce que l’on parle rarement de nos Christian, Michel, Jacqueline, Rachel et compagnie qui s’occupent de veiller sur nos enfants du point A au point B . Que être chauffeur de bus, c’est une profession au même titre que l’éducatrice et l’enseignant, qui mérite d’être souligné durant cette millième rentrée. Alors, à toi le(la) chauffeur(se) de bus, je dis merci et continue de faire de la bonne job!

 

Crédit : Andrey Bayda/Shutterstock.com
Josiane Francoeur
JOSIANE FRANCOEUR

24 thoughts on “Ode à vous, les chauffeurs d’autobus scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *