Je ne t’ai pas voulu

sad woman with pregnancy test

J’étais jeune la première fois que je suis tombée enceinte. Je me souviens encore du moment où j’ai vu ce petit plus apparaître sur un simple bâton de pipi, j’étais complètement effrayée. Qu’allais-je bien pouvoir t’offrir ? Moi qui n’avais pas d’études, qui vivais dans un sous-sol avec aucun revenu, j’étais terrorisée.  Durant toute ma grossesse, je ne t’ai pas voulu, je ne voulais pas que tu viennes au monde. Même si je ne pouvais pas me résigner à me faire avorter, je n’étais pas certaine de vouloir un enfant; que pourrais-je bien faire de ça moi, un enfant ? Et puis, tu es né.

Tu m’as complètement eue, j’étais chavirée, complètement amoureuse. Je ne pouvais plus détacher mon regard du tien, ma vie ne tournait plus qu’autour de toi et de ton petit cœur qui battait si fort pour cette vie que je venais de te donner. Je me souviens de la première fois où nos yeux se sont croisés, tu m’as rempli d’une force indescriptible. J’ai alors pris conscience que j’étais une maman, ta maman, et que je donnerais ma vie pour toi. Comment pouvais-je maintenant ne plus te vouloir ?

On dit souvent l’expression “mettre un enfant au monde”. Dans mon cas, c’est toi qui m’as mise au monde. Tu m’as complètement changée. J’ai foutu aux poubelles tout ce en quoi je ne croyais plus et je me suis fait la promesse de toujours t’offrir que le meilleur. Ai-je réussi ? Pas toujours. Mais j’ai toujours tenu ma promesse de t’aimer inconditionnellement peu importe les épreuves et les circonstances. Je suis devenue une nouvelle personne pour toi, pleine d’ambition et de rêves.

Aujourd’hui, tu es si grand, si beau, si merveilleux. Tu es devenu un petit homme qui remplit ma vie de bonheur jour après jour. Tu m’as même donné envie de donner la vie une deuxième fois et je t’ai offert une petite sœur. À chaque fois que je vous regarde, je ne peux m’empêcher de penser : Et si je n’avais pas fait ce choix ? Et si je ne vous avais pas dans ma vie ?… Ma vie ne serait jamais la même, vous l’avez embellie, vous lui avez donné un sens. Je réalise avec le temps que mettre un enfant au monde, c’est accepter qu’une nouvelle soi naîtra. Nos enfants nous transforment, font de nous de meilleurs humains, de meilleures personnes.

Merci à vous, mes enfants, d’avoir mis maman au monde ! Je vous aime !

Audrey Latour
AUDREY LATOUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *