Notre soirée de filles

friends embrace

Ça fait des mois, voire des années qu’on se le dit. Treize ans à peu près, l’âge de nos plus vieux.

Ça fait tout ce temps-là, mon amie, qu’on se néglige pis qu’on fait passer notre premier, notre deuxième, notre troisième, notre mari, notre travail, notre lavage, notre vaisselle, notre fatigue avant notre amitié. On se disait tout le temps qu’il fallait bien qu’on se voit, qu’on serait vraiment dues pour une soirée de filles toi pis moi. Juste jaser avec un drink, un café ou un rosé. Jaser de tout et de rien, comme avant, comme dans le temps.

Après des années, on l’a finalement fait. On s’est vues. Juste toi pis moi. Ce soir, je suis allée te rejoindre le coeur battant, le coeur gros. J’avais hâte de te voir, de te serrer dans mes bras. Mais pas là, pas comme ça.

Ce soir, c’était notre première soirée de filles depuis belle lurette. Mais c’est pas un drink, un café, ou un rosé que tu as siroté… C’est un cocktail médical pour te préparer pour ton opération urgente de demain. Ouais. Un sale cancer se cache en toi, ma belle amie. Pis il fallait ça, ça a l’air, pour qu’on prenne le temps de se voir pis de se jaser toi pis moi. Il fallait ça. C’est pas comme ça qu’on les imaginait, nos soirées girly. Non, c’est pas comme ça.

On a jasé. Ouais. On a jasé… de ta maladie, de tes peurs, de ton mari, de tes enfants, de ta maman, des issues possibles de l’opération, de l’injustice, de l’espoir… On a ri. On a pleuré. Toujours entre deux gorgées de ton cocktail médicamenteux au goût douteux.

Je te promets mon amie, que bientôt, on va s’en faire, des soirées juste toi pis moi. Plein de soirées à jaser léger et à boire un drink, un café ou un rosé. Pis à rire. Juste rire.

Je te promets que d’ici là, je vais t’accompagner du mieux que je peux. Pis que je vais brasser l’univers au grand complet pour que tout se passe bien. Je te promets que je ne te laisserai jamais tomber. Que je ne nous laisserai plus jamais tomber.

Mais d’ici là, bats-toi, ma belle amie. Bats-toi.

Geneviève Goulet
GENEVIÈVE GOULET

Une réflexion sur “Notre soirée de filles

  1. Sylvie Répondre

    Magnifique texte. Très touchant. WOW.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *