Les 6 commandements de la maman d’un TDAH

excited little boy

Quand nous avons reçu le diagnostic de mon garçon TDAH, j’ai dû revoir toutes les priorités de notre famille et surtout les attentes que j’avais envers lui! Voici donc quelques commandements auxquels tu devras adhérer si tu veux survivre à ton nouveau mode de vie.

#1  Être réaliste, tu devras

Pas que je ne crois pas au superpouvoir des enfants TDAH et à leur potentiel. Il a seulement fallu que je me rende à l’évidence : mon garçon ne sera pas un premier de classe. Oui, ce sont des enfants créatifs, bourrés d’imagination, mais ça sert pas fort l’imagination dans un examen de math ou une compréhension de lecture… j’ai donc revu mes standards, je les ai  adaptés à mon garçon. Le bon « fais de ton mieux » est maintenant de mise! Fuck les moyennes de groupe et le rang cinquième, on y va étape par étape en se croisant les doigts pour rester dans la mesure du raisonnable! Tu vas aussi te rendre compte que l’heure des devoirs prend tout  son sens avec un TDAH, car c’est exactement le temps que tu devras y consacrer chaque soir pour qu’il  suive le rythme. Un gros merde!

#2  Des duplicata, tu conserveras

Tu devras t’équiper de tout en double, en triple, en quadruple, alouette! 48 crayons de bois, 10 gommes à effacer, 15 paires de mitaines, 5 tuques, 8 paires d’espadrilles, 5 boîtes à lunch… le décompte pourrait s’étendre sur des pages! C’est ce que mon garçon a PERDU en seulement une année scolaire. Inutile d’identifier les items, puisqu’il ne les retrouve JAMAIS. On use donc d’astuces  : mitaines chaudes, mais pas trop chères, réserve de la taille du backstore de chez Bureau en gros en fournitures scolaires de toutes sortes, boîte à lunch tellement laide qu’il s’efforce de ramener celle qu’il a lui-même choisie en début d’année, mais dont il ne saurait dire la couleur puisqu’il n’en a aucun souvenir.

#3  Une routine, tu établiras

Fini, la spontanéité d’une sortie au resto en pleine semaine ou les permissions spéciales pour se coucher beaucoup plus tard la veille d’une pédagogique. Tous ces petits passe-droits te feront rappeler à quel point la routine est IMPORTANTE à la survie de votre famille.  Humeur massacrante et désorganisation totale prévues au programme si jamais tu oses déroger de la routine. Tu devras donc dorénavant sacrifier une journée « calme » de ta vie de famille au profit d’un peu de temps de qualité avec ta troupe!

#4  Si médication il y a, lui donner tu n’oublieras pas

Oui, nous avons essayé tous les moyens possibles avant d’en arriver à la médication. Tableau de récompenses, routines affichées, couper sur les sucres raffinés, rencontres de groupes au CLSC, trucs d’un intervenant. Il a fallu se rendre à l’évidence, rien ne fonctionnait! Par contre, qu’on se le dise, cette petite pilule ne fait pas de miracles! Il faut en plus s’attendre à un temps d’adaptation aux effets du médicament. Une fois la bonne dose établie, cette petite capsule deviendra ta plus grande alliée! Tu as oublié de lui donner lors d’un matin plus mouvementé ? T’inquiète, tu vas le savoir assez vite lorsque ton coco va chanter à tue-tête la chanson thème de la Pat’Patrouille, tout en renversant les céréales sur ton plancher fraîchement lavé parce qu’il pratiquait son lancer de base-ball dans la cuisine. Ce n’est pas suffisant? Il peut aussi décider d’entreprendre un bricolage avec de la peinture ou vouloir essayer une nouvelle recette de crêpes un mardi matin avant d’aller à l’école. Tu as envie de t’énerver? Relaxe, y’a rien là qu’il va te répondre.

#5  Avec papa, tu t’entendras

Un autre truc qui te sauvera la vie, c’est d’établir des règles claires avec papa. Si tu es séparée, fais ton possible pour paraître en harmonie totale au sujet des consignes avec ton ex. Rien de plus déstabilisant pour un enfant TDAH que deux versions d’une même consigne. Tu éviteras ainsi plusieurs crises et confrontations avec ton ado de huit ans.

#6  Le lâcher-prise, tu pratiqueras

Le dernier commandement peut paraître si simple. En plus, c’est à la mode le lâcher-prise, alors vas-y à grande dose et lâche-toi lousse! Sa chambre est pas rangée à la perfection? Lâche prise. Tu te donnes corps et âme pour son bonheur et il te remercie à grands coups de chialage sur ton souper pas à son goût? Lâche prise. Ça fait une heure que tu te meurs à lui expliquer la différence entre « c’est » et « ces », mais tous les trucs de ton enfance, de sa grammaire et de Google ne suffisent pas? Lâche prise. Ta progéniture te confronte depuis déjà trente grosses minutes (trente minutes, c’est interminable dans ce temps-là). Imagine-toi sur une plage en République, cocktail à la main, et LÂCHE PRISE!

Le plus important, c’est d’écouter ton instinct de mère et de t’entourer de gens qui sont prêts à appuyer tes décisions et tes choix! Lâche pas, t’es la meilleure!

Crédit : Schankz/Shutterstock.com
Jessica Poulin
JESSICA POULIN

3 thoughts on “Les 6 commandements de la maman d’un TDAH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *