Lettre à mon futur nouveau chum

lovers feet

À qui de droit,

Au moment où je t’écris cette lettre,  mon futur nouveau chum,  on ne se connaît pas encore. Je te cherche sans vraiment te chercher dans les plus bas-fonds des Internets. Mais j’ai décidé de t’écrire en me disant que ça nous ferait sauver du temps à tous les deux. Parce que t’sais, du temps à perdre, j’en ai pas tant que ça et que mon cœur, qui a déjà eu plus que son lot de déceptions, ne croit pas être capable d’en essuyer une autre. Alors,  puisque parfois on reproche aux femmes de ne pas être claires claires,  voici exactement ce dont je m’attends de toi et de la vie de couple.

Je veux être en couple avec une personne que j’admire. Qui me challenge. Qui me fait repousser mes limites. Qui m’élève. Qui me donne envie d’être meilleure.

Je ne crois pas à un modèle de couple préconçu. Je veux que nous soyons le couple que nous avons envie d’être dans lequel on se sent bien en faisant fi du jugement d’autrui.

Je veux qu’on soit ensemble parce que c’est ce qui nous fait le plus envie. Pas par habitude ou par peur d’être seuls.

Je veux ne pas avoir à me retenir de faire des projets avec toi de peur de t’effrayer. Je veux que tu me dises qu’à notre avenir ensemble, tu y crois autant que moi. Je veux sentir que tu joues «all-in» avec moi

Je te demande de m’accepter comme je suis avec mes forces et mes faiblesses et dans mes bons comme dans mes mauvais jours. Parce que tu sais, je me juge déjà bien assez comme ça, je n’ai pas besoin de toi pour ça

Je veux voir dans tes yeux que tu ne vois que moi. Je ne veux pas avoir peur qu’au premier désaccord tu «swipes» à droite afin de passer à la prochaine.

Je veux une confiance inébranlable. Je veux sentir que rien de grave ne peut m’arriver tant que tu es avec moi. Que peu importe le problème,  tu seras là pour m’aider à trouver une solution.

Je ne veux pas être une fuck friend,  une maîtresse,  un one night,  une fille que tu vois en cachette. Je veux être celle que tu présentes à tes chums,  celle à qui tu tiens la main dans la rue,  celle avec qui tu es fier d’être.

Je veux être celle que tu as envie de retrouver le soir après une longue journée de travail. Parce qu’être auprès de moi te calme.

Je veux qu’on se parle. De tout et même fort des fois. Pis qu’on reste là quand même tous les deux malgré les frustrations pis qu’on trouve un terrain d’entente. Et qu’on se réconcilie par la suite.

Dans le fond,  je veux juste qu’on s’aime simplement et tendrement. Des fois assez pour se laisser respirer un peu sans jugement et dans le respect de l’autre. Qu’on s’aime assez pour se regarder dans les yeux pis se dire que ça sera peut-être pas facile pis beau à tous les jours,  mais qu’on croit en nous pis qu’on a envie de le faire ensemble ce bout de chemin-là.

Si ça te parle,  fais-moi signe pis on commencera par aller prendre un café. Pis si ça te parle pas, merci de t’abstenir.

Karine Desautels
KARINE DESAUTELS

15 thoughts on “Lettre à mon futur nouveau chum

  1. Nathalie Répondre

    Magnifique!!! Jamais un texte n’a exprimé mieux mes sentiments…

  2. Sophie Répondre

    J’adore!! Tous le monde devraient avoir droit a une vie amoureuse tel que ce texte le dis!! ??

    1. Marc Répondre

      C’est l’idéal recherché ?

  3. Maryse Baillargeon Répondre

    Bonjour Karine,

    Rayonnante comme tu l’es Karine, tu vas le trouver ton rayon de soleil …
    Je te souhaite sincèrement de rencontrer ton âme soeur !

    Moi, j’ai déniché mon amoureux au mois d’août 2004 et je suis encore reconnaissante à la Vie de nous permettre de vivre cette relation intime quotidiennement !

    Ta lettre me touche beaucoup !

    Maryse B.

    Ce lundi, 29 mai 2017

  4. Mario Lrochlle Répondre

    salut je vais ou pr te connaitre ???
    ton texte ma beaucoup plu

  5. Mario Larochelle Répondre

    oups!! Mario Larochelle

  6. Mél Répondre

    Lache pas moi j’ai trouver quelqu’un exactement comme ta lettre 🙂
    Imagine Tinder le seul et unique homme à qui j’ai parlé ,c’étais mon idéal ,j’avais l’impression de le connaitre depuis toujours et le pire c’est que c’est réciprocque. Juste de pensé a lui j’ai la chair de poule .. 🙂 Je crois que les coups de foudres sa existe pour vrai même si j’avais perdue espoir … La j’ai l’amoureux idéal et il a l’amoureuse idéal 🙂

  7. Benoit Audet Répondre

    Ça touche à quelque chose, j’en conviens…. La clé est le “jouer All-in”, et le “pas par habitude ou par peur d’être seuls”. Bref, de ne pas faire de compromis, et de foncer par envie, sans se réserver, par crainte ou culpabilité. Ça donne le goût de vous faire signe et d’aller prendre un café! 😉

  8. Anthony Répondre

    Beau texte, je m’y retrouve (presque parce que rien est parfait dans vie).

  9. Steve Pomminville Répondre

    Moi, ça me parle!!!

  10. Gus Répondre

    Sérieux, il n’y a rien de nouveaux la dedans et ça manque de consistance, tout en superficie. J’ai rarement vu quelqu’un désirer une relation platonique dès les premiers instants. (là je vois venir d’avance ce genre de commentaires “oui mais tu sauras qu’il y a des couples qui vivent comme ça après 15 ans…” ouais après 15 ans, mais je doute que c’était ça dans les premiers mois… Tsé)

    1. La Parfaite Maman Cinglante Répondre

      C”est bien vrai. Mais malgré tout, c’est ce qu’on trouve souvent et c’est aussi de quoi de contente bien des gens.

  11. Julie Répondre

    Je l’ai trouvé il y a 18 ans de cela mon mec!! On a eu des très hauts et des très bas, mais on se tient encore!! Un mot : RESPECT !! Respect de l’autre dans ses différences, ses bons et mauvais côtés et se faire respecter aussi ( un homme qui ne te respecte pas ne te mérite pas). Et comme tu dis, se laisser respirer des fois! J’adore mon chum et nos 3 minis mais mausune qu’une fin de semaine avec mes chum de filles dans un chalet ça te recrinque la madame, idem pour une soirée de pool de hockey pour mon chum! Ya trop de blondes ( et chum, oui, oui) de type ” fusionnel” … Bonne chance dans ta quête, des bons gars, ça existe encore!!

  12. Océane Perron Répondre

    T’as l’air d’une personne trop compliquée, moi être un gars je prendrais les jambes à mon cou. T’en a pas fini avec les déception.

  13. Ancienne soloparentale / maintenant monoparentale Répondre

    Tu lis dans ma tête et dans mon coeur toi? J’ai les yeux plein d’eau. Je vie actuellement des moment difficiles et une fois tout ça derrière moi j’espère bien trouver cet homme-là. Ton texte est magnifique et exprime ma réalité (souhaits) de mère monoparentale séparée depuis moins d’un an. Merci ça fait du bien se faire encourager d’y croire encore ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *