Ta relation avec les jouets

woman lying on couch watching kid

Quand tu es devenue mère, il s’est passé quelque chose en toi;  tu es officiellement devenue une “folle à jouets”. T’en achetais plein tout le temps. Comme si ton achat compulsif de jouets te faisait à croire que t’étais une bonne mère. “Moi, mon fils à moi, ne sera pas sous-stimulé. OH! NON MADAME!”.

Ta maison avait l’air d’une garderie en permanence et t’en étais on ne peut plus fière. Mais avec les années,  ta relation avec les jouets a grandement évolué vers un feeling amour/haine qui a grandement ralenti ta consommation. Tu es même persuadée que certains jouets ont été inventés spécialement afin de faire damner les parents.

#1  Les blocs Lego

Parce que les blocs Lego semblent avoir une capacité de camouflage qui a pour effet de les faire disparaître lorsque vient le temps de ranger pour ensuite les faire réapparaître sur le plancher juste au moment où tu vas faire ton pipi nocturne afin que tu mettes le pied dessus.

#2  La pâte à modeler

À part servir à faire des sculptures pas claires-claires pis coller dans le tissu des chaises de cuisine, est-ce que la pâte à modeler a d’autres utilités?

#3  La peinture/tout autre article de bricolage

Si t’as le goût de ramasser des brillants pis des petits bouts de papier construction partout dans ta maison pendant trois semaines, laisse tes enfants exprimer leur côté artistique.

#4  Les jeux de société

Si à la base, ça peut sembler un beau moment de qualité en famille, ça peut aussi vite dégénérer en gestion de tricheries, de règles inventées et de gagnant-perdant qui risquent grandement de te scraper ton beau moment.

#5  Les bébelles électroniques

Il faut non seulement que tu télécharges des nouvelles applications sans cesse parce que ton p’tit entend toujours un ami parler d’un nouveau jeu «super cool», mais aussi que tu t’assures que ladite bébelle électronique soit toujours chargée afin que ton chérubin ne manque pas de jus tandis qu’il y joue. Comme si t’avais juste ça à faire.

Avec les années,  tu comprends maintenant tellement mieux ta mère qui t’envoyait tout simplement jouer dehors…

Karine Desautels
KARINE DESAUTELS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *