J’ai besoin de toi

woman asking for help

Aujourd’hui, j’ai besoin de toi.

J’aimerais te dire que je suis devenue forte, en tant que femme, en tant que mère. Que toutes les épreuves par lesquelles je suis passée m’ont rendue indestructible. Qu’à force de faire tomber des barrières, j’ai développé une force surhumaine, capable de surmonter tout obstacle se dressant sur ma route.  Que le visage de la fille 100% en contrôle que tu vois planté sur mes épaules reflète 100% de la réalité.

La vérité, c’est que je ne suis pas meilleure qu’une autre. Malgré tous mes projets, toutes mes ambitions, les feux simultanés que je réussis bien souvent à éteindre… malgré tout cela et bien plus, malgré le fait que je semble bien diriger la parade, j’ai besoin de toi.

J’ai besoin de toi, maman, papa, lorsque je n’y comprends plus rien. Quand j’ai tout donné pour mes enfants, y compris toutes mes larmes, et que rien ne semble les apaiser. Pendant les jours les plus gris où mon coffre à outils, mon sac à blagues et ma barge de patience se sont vidés trop rapidement, il n’y a rien de tel que le son de ta voix qui m’apaise, qui me rassure, et que la lumière de ta sagesse qui m’assure que demain, tout ira mieux.

J’ai besoin de toi, mon amie, quand je me sens comme une vieille guenille que tous semblent vouloir jeter. Quand même mon chien me regarde avec plus de dédain que sa balle puante et dégoulinante de bave. Je sais que tu me comprends, car tu en as aussi des épisodes comme ceux-là. Jaser de tout et de rien autour d’une bonne bouteille, me sentir écoutée et non jugée, peu importe les sornettes que je raconte – cela me fait le plus grand bien.

J’ai besoin de toi, cher collègue, toi qui sais dédramatiser n’importe quelle situation. De par ta candeur, ton vécu et ta voix calme, tu réussis l’impossible. Sans le vouloir véritablement, ta seule présence me ramène à l’essentiel. J’arrête de m’en faire avec les montagnes que seule moi-même réussis à ériger sur mon chemin.  Tu confrontes la piètre alpiniste que je suis : tu me décharges tranquillement de mon harnais, crampons et boulets divers, au fil des heures où nous rions ensemble, simplement.

J’ai besoin de toi, sœur adorée, avec ta franchise à tout casser. Tu es la seule capable de me dire mes quatre vérités sans me faire (presque) pogner les nerfs. À coup de « voyons donc » et de « ç’a pas de bon sens », tu me descends de mes grands chevaux comme toi seule sais le faire. Tu me connais par cœur, cadette de mon moule, et au fond de ton regard parfois désapprobateur, je vois le souci de mon bonheur qui t’habite. Ne change surtout pas!

En ce beau jour trop frisquet, j’aimerais te confier quelque chose.

Les années m’ont peut-être rendue plus forte que je ne l’étais avant de prendre la route de la maternité. Les quelques printemps que j’ai de plus derrière la cravate ont chacun, tour à tour, su multiplier les responsabilités, projets, fardeaux et tâches diverses. Ces mêmes printemps m’ont aussi appris que j’ai le droit de flancher. Que j’ai besoin que tu sois là, toi, peu importe quand –  même quand j’affiche mon plus beau sourire, ramant à toute vitesse à la proue de ma barque souvent trop pleine.

Et surtout lorsque que je te dis de ne pas t’inquiéter, que tout va bien.

Merci d’être là.

Lysiane Beaubien
LYSIANE BEAUBIEN

Une réflexion sur “J’ai besoin de toi

  1. henry williamsloan Répondre

    To properly introduce myself, I am Henry Williams Brandon a private lender i give out loan at 2% interest rate. It is a financial opportunity at your door step up today and get instant loan. There many out there looking for financial opportunity or help around the place and still not be able to get one. But it is a financial opportunity at
    your door step and as such you can not miss this opportunity. This
    service is for individuals, companies, business men and women.The loan
    amount available ranges from $ 1,000.00 to $ 500,000,000.00, or any
    number of your choice for more information contact us via email [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *