Voici les qualités insoupçonnées d’un enfant qui a un TDAH

little excited girl

À vous qui jugez les enfants aux prises avec un TDA(H),

Je ne voudrais pas vous choquer, vous insulter ni vous déstabiliser mais je dois vous parler, vous parler sérieusement. Parce que je suis agacée par votre jugement et votre intolérance. Alors, parlons-nous de votre perception de ce, pour le moins fameux, trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, ce TDA(H). Parlons de ces enfant gigoteurs et oublieux, volubiles et lunatiques, intenses et dérangeants. Parlons-en, mais différemment, parce que vous êtes trop souvent bourrés de préjugés.

Parlons de leur excessive empathie, leur sixième sens.

Parce que ces petits êtres sont sensibles, ouverts et attentifs aux autres, plus que quiconque et mieux que personne. Ils ont cette hypersensibilité, ce don spécial qui leur permet de sizer rapidement leur environnement, de percevoir chaque détail, même les plus insignifiants. Cette force de ressentir précisément les autres, de se mettre à leur place et de les faire se sentir compris.

Parlons de leur débordante créativité, de leur capacité d’innover et de leur ingéniosité.

Parce que leur petit cerveau bouillonnant et tantôt dérangeant est surtout inspirant. Leur tête, cette mine d’or d’idées ingénieuses et uniques qui savent faire avancer notre cerveau collectif. Cette créativité de tous les instants qui leur permet d’innover, d’inventer, de penser hors du cadre surfait.

Parlons de leurs passions sans limites.

Parce que ces passionnés sans nom, lorsqu’un sujet les accroche, savent y donner leur cœur tout entier. Leur énergie et leur enthousiasme contagieux vous donneront à vous aussi des ailes. Limite fanatiques, ils se plongeront dans leurs passions, comme si plus rien autour n’existait.

Parlons de leur ténacité et de leur détermination digne de mention.

Parce que possiblement aussi frustrants qu’inspirants, ils ont cette admirable ténacité, cette détermination absolue et cet entêtement à toute épreuve, qui feraient envie à tous. Cette force de caractère qui les pousse à se battre et à ne jamais abandonner ce en quoi ils croient. Rien, ni personne ne pourrait les arrêter.

Parlons de leur facilité à faire rire et à divertir.

Parce que leur vie est une succession de péripéties. Tantôt influencés par leur manque d’inhibition, tantôt inspirés par leur légendaire distraction, ils sauront vous faire sourire et rire à répétition.

Notre société, celle qu’on a créée mais qu’on déteste bien souvent, est tristement intolérante et apparemment immuable. Comme si un seul moule définissait l’humain parfait, le seul jugé approprié, l’être dit suprême. Comme si chaque enfant, chaque élève devait cadrer dans l’unique matrice qu’on ose estimer. Comme si tout ce qui est différent était bêtement inutile et dérangeant.

Pourtant, c’est dans la différence qu’on est forts. Tous, seuls et identiques, on ne vaut rien et encore moins. Parce qu’il faut plus qu’un coincé de cravaté pour faire vibrer les âmes avec sa musique inspirante et qu’il faut plus qu’un musicien déluré pour réfléchir à des stratégies gouvernementales qui sauront améliorer notre sort collectif.

Alors, faites un effort. Lâchez votre jugement et voyez la richesse de l’unicité. Voyez un peu plus la beauté du cumul de nos différences et un peu moins les défauts de nos incompatibilités présumées.

Et la prochaine fois que vous en croisez un, un de ceux-là, les étranges TDAH, dites-leur donc merci. Merci d’être uniques, différents et inspirants. Merci d’être ces artistes, ces penseurs et âmes créatives dont on a besoin. Merci d’être passionnés et déterminés, suffisamment pour nous inspirer. Merci d’être authentiques et vrais. Merci de nous faire rire souvent, et malgré vous, par vos péripéties de lunatiques. Merci d’être aussi troublés, mes chers TDAH.

Crédit : Christin Lola/Shutterstock.com
Lana
LANA

59 thoughts on “Voici les qualités insoupçonnées d’un enfant qui a un TDAH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *