Les 4 types de mamans qui vendent des cossins sur les groupes Facebook

used toys cars

Clairement, tu manques de place. Activité très plate, j’en conviens, mais un ménage s’impose pour te débarrasser de tous ces jouets que ta progéniture a délaissés pour faire de la place. Évidemment, fiston se découvre un soudain intérêt pour tous les jouets que tu soumets au ballottage. Après maintes négociations, quelques larmes et un ton autoritaire, vous en venez à un consensus. Tu te retrouves donc avec un beau petit tas de jouets (beaucoup plus petit que tu l’espérais) qui partiront envahir une autre salle de jeux que la tienne.

C’est alors que te vient l’idée d’afficher ta marchandise sur les groupes Facebook de revente. Si mon expérience personnelle m’a appris qu’en règle générale, les transactions se passent super bien, parfois, on tombe sur de drôles de moineaux. Laisse-moi donc te préparer et te sauver bien des grattages de tête en t’expliquant les types de personne irritantes avec lesquelles tu pourrais devoir faire affaire.

#1  La négociatrice ratée

Il y a à peine une heure, tu as affiché un cossin qui a coûté cher à un prix dérisoire. Toi, tu veux que ça sorte de chez vous au plus sacrant. Pu capable de le voir ! Le nombre de réponses est étourdissant. Tu reçois trente-sept commentaires se résumant ainsi : ‘’Intérêt’’ , ‘’Je peux passer dans une heure’’, ‘’Je le prends’’, etc. La première chose qui te passe par la tête devant cet engouement, c’est que tu n’as pas demandé assez cher. Mais bon, au moins, ça va se vendre vite. C’est alors que la négociatrice ratée fait son apparition. Elle est la trente-huitième à répondre à ton annonce et elle inscrit : “Négociable ?” … Sérieusement… Il faudrait que quelqu’un lui explique le principe de l’offre et de la demande. Elle échouerait le cours de négociation 101 assurément. Non, je ne vais pas baisser mon prix. Tu auras compris que la meilleure chose à faire, c’est de vendre à une des trente-sept personnes avant elle et de simplement l’ignorer.

#2  La parano

Celle-là va te vendre une pacotille mais elle va te donner rendez-vous dans un endroit très public. Jamais elle n’acceptera que tu passes chez elle chercher la patente. Que non ! Tu n’auras pas son adresse. La Parano arrivera sur les lieux vingt minutes avant toi pour repérer les sorties de secours et élaborer un plan d’évacuation dans sa tête au cas où tu serais folle. Le cas le plus étrange de la Parano que j’ai croisé m’a vendu une chaise vibrante pour bébé à dix piastres. Elle m’avait donné ce que je croyais être son adresse. Lorsque je suis arrivée à destination, j’ai reçu un message me disant de sortir de la voiture… Elle m’a ensuite envoyé un nouveau message me disant que son adresse était le 101 et non le 103. Elle m’a expliqué qu’elle m’avait donné l’adresse de son voisin car elle voulait voir de quoi j’avais l’air avant… Ok… et si j’étais arrivée avec un couteau de chasse entre les dents et un teaser gun dans la main pour te voler la chaise à dix piastres, tu m’aurais envoyée sonner à la maison d’à côté ?! Ça doit être très agréable d’être ton voisin.

#3  Celle qui se pense généreuse

La Généreuse va te vendre un item à un prix un peu cher et te parler comme si c’était le deal du siècle. Tu te rends tout de même chez elle pour récupérer ta trouvaille. Une fois la babiole entre les mains, tu l’actives pour voir si les lumières allument. Ça a beau être usagé et moins cher, il faut quand même que ça marche. C’est alors que la Généreuse te lance un “Oh, j’avais oublié qu’il y avait encore des batteries dedans. Attends, je vais aller chercher le tournevis.” Un peu incrédule, tu patientes un moment. Tu l’entends bardasser et chercher l’outil énergiquement. Elle revient la mine basse et t’annonce qu’elle ne trouve pas le foutu tournevis. Elle conclut donc en te disant : ‘’ OK alors, garde les batteries. C’est correct… Je ne te chargerai pas plus cher.’’ Wow ! Merci ! Je suis bénie des dieux aujourd’hui ! Quelle générosité !

#4  L’exigeante

Celle-là, tu la repères très vite. Dès son premier commentaire, tu sais que c’est une exigeante. Tu as affiché un lot de vêtements pour bébé contenant cinquante morceaux pour vingt piastres. Elle te demande de prendre CHAQUE morceau en photo. « La quatrième salopette à gauche, elle mesure combien de la bretelle à la fourche ? J’aimerais un zoom sur le col du polo vert. » Répondre à ses tonnes de questions te prendra du temps, et surtout, de la patience. Mais tu resteras polie si tu veux conclure ta vente avec elle même si, après t’être soumise à ses exigences, elle finira par te répondre : ‘’Merci, je vais y penser’’.

Voilà, ça fait le tour ! La majorité des membres des groupes de revente sont agréables, mais c’est pas mal moins drôle à raconter. Je te souhaite une vente rapide et sans douleur car le recyclage est une belle option de consommation. De belles trouvailles à petits prix, quoi de mieux pour un enfant qui se tannera de son jouet dans une semaine ?

Catherine de Montigny
CATHERINE DE MONTIGNY

3 thoughts on “Les 4 types de mamans qui vendent des cossins sur les groupes Facebook

  1. Claudine Répondre

    Bonjour!

    Très intéressant comme billet! Auriez-vous des sites de revente suggères sur Facebook? Je n’arrive pas en trouver parce que moi aussi j’ai envie de retrouver un p’tit bout de mon salon… ?

    Merci!

  2. Carole-Anne Répondre

    Et il y a les nonchalantes qui ne se présente pas au rendez-vous ou qui arrivent avec une heure de retard…Je ne compte plus les fois où ça m’est arrivé! Quel manque de respect!

    1. gate Répondre

      et aussi celle qui a rempli les commentaires comme ”gros intérêt”mais qui ne répond plus,elle nous a fait looper des ventes car elle y tenait mordicus en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *