Les photos de Noël

young boy xmas hat

Ça y est, le grand jour est arrivé. Tu peux sortir tes kits de Noël que tu as payés une petite fortune. C’est le moment tant attendu pour toi mais surtout pour ta fille de six ans qui te regarde avec des étoiles dans les yeux. Enfin, elle pourra porter sa robe-qui-tourne-et-qui-brille-de-Noël”, ce bout de tissu que tu n’auras sûrement pas voulu qu’elle mette pour aller à l’école, parce qu’elle doit rester impeccable jusqu’au jour “J”.

Que ce soit pour une séance photo, pour les sorties du temps des Fêtes ou pour qu’ils aient simplement l’air de quelque chose devant grand-maman, tu gères les préparatifs d’une main de fer militaire. Les cheveux peignés, les visages nettoyés de morve qui sèche ou de restants de dîner, les dents brossées, les vêtements enfilés, tu cours comme une poule pas de tête pendant que papa relaxe.

C’est fait, ils sont prêts!

En route dans ta minivan beige vers le studio de photo le plus proche pour ta séance annuelle traditionnelle, tes filles hurlent parce que l’auto bouge trop, que ce sera donc de ta faute si leurs cheveux débouclent. C’est pas une décapotable quand même; c’est un suppositoire géant avec des roues que tu leur dis. Pendant ce temps, tes gars ont juste hâte de se changer parce que leurs manches et leurs cols de chemise les énervent et les piquent. Et il y a toi, qui espères profondément qu’ils feront leurs plus beaux sourires parce que tu as mis du temps et de l’argent là-dedans, t’sais. Il faut que ta progéniture soit parfaite.

Comme si c’était possible.

Arrivés au studio de photo, deux ou trois lichettes de bave sur le pouce et tout le monde est fin prêt; tu veux qu’ils aient l’air propre-propre ces p’tites bêtes-là!

Finalement le plus jeune a une attitude de crotte, sourire vers le bas, ça lui tente pas pantoute pendant que tu tentes allègrement de le faire rire avec tes dix mille mimiques derrière le photographe. Au final, les gens te trouvent vraiment intense ou plutôt, parfaitement internable. Tu réussis néanmoins à obtenir un sourire et v’là sa photo. La seule sur laquelle il sourit, donc c’est la bonne.

Au tour des pouliches, ce n’est pas trop compliqué avec elles. Beaux sourires, strike a pose girls! Tout va bien!

Tu termines avec la photo du troupeau. Cette photo-là doit être parfaite en tout point. C’est celle qui renversera le coeur rempli de fierté de mamie. Celle qui sera accrochée au mur même en été et celle qu’elle montrera fièrement à ses amies.

Tu demandes un dernier effort à ta troupe qui fait mine de trouver le temps long même si ça fait juste vingt minutes que vous êtes sur place. Please man. Ça ne leur tente officiellement plus pantoute; ils ont juste hâte de retourner à la maison. Cinq minutes plus tard, même toi, t’es tannée. Ça fait que le prochain cliché sera le bon, merci bonsoir!

Tu réussis à sortir de là en un morceau, avec tes morceaux d’enfants qui traînent derrière toi. Tes filles ont des têtes d’épouvantail, tes gars sont brûlés raide et toi, tu rêves à ta bouteille de vin qui traîne sur le comptoir.

Sur ce, je te souhaite une belle préparation du temps des Fêtes. J’espère bien pour toi que mamie aimera beaucoup sa photo de Noël!

Jade Simard
JADE SIMARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *