Chère maman de Caillou

Caillou-screenshots-20

Tu ne l’as pas eu facile dans les dernières années, c’est le moins qu’on puisse dire. Tu as été observée, analysée, critiquée. Tu as même un syndrome à ton nom, ce n’est pas rien. Aujourd’hui, j’avais envie de te dire quelque chose : moi aussi je te regarde et tu ne mérites pas tout ce qui se dit sur ton compte.

Les gens se laissent berner à tort par ton beau sourire et ta voix douce. Mais comment peuvent-ils vraiment être sûrs de ce qui se passe dans ta tête? Est-ce qu’ils pensent que ça t’amuse quand ton fiston fait tomber la tour de boîtes de conserve à l’épicerie? Tu gardes ton calme, mais peut-être que dans ta tête, c’est autre chose ?

Et qu’est-ce que ça peut faire si tu préfères éviter la confrontation une fois de temps en temps, même si Caillou aurait mérité une solide séance de discipline ? Tu n’avais peut-être tout simplement pas l’énergie pour t’obstiner ce soir ? Que le parent à qui ce n’est jamais arrivé d’acheter la paix te jette la première pierre.

La fois où tu as perdu tes clés et que tu t’es rendu compte qu’il y avait un pied de neige sur ton auto alors que Caillou venait de t’annoncer à la dernière minute qu’il devait apporter sa luge à la garderie, tu n’as pas crié. Mais moi, j’ai vu tes sourcils froncés, j’ai entendu ton soupir, le découragement dans ta voix. Je me suis dit que si tu n’avais pas sacré, c’est peut-être simplement que tu avais plutôt envie de pleurer.

Que sait-on vraiment de ta vie? Ton mari, travaille-t-il? Ce n’est jamais clair dans les émissions. Je l’ai vu quelques fois en habit-cravate. Ma théorie à moi, c’est qu’il a perdu son travail le jour où il a décidé de ne pas rentrer à la dernière minute pour faire visiter la ville à Caillou et le briefer sur les différents métiers qui existent. Est-ce que les finances de la famille reposent sur ton seul salaire depuis ce temps?

L’autre jour, ta voiture bleue faisait de la boucane et vous êtes allés en magasiner une neuve en famille. Mais en fin de compte, tu as dit aux enfants que c’était trop cher et vous avez finalement fait réparer votre bazou. Tu étais probablement déçue, mais ça n’a pas paru.

Je te vois parfois faire du yoga dans le salon. Es-tu stressée? C’est peut-être la présence constante de tes beaux-parents qui te met sur les nerfs? Ils ont l’air bien gentils, vous semblez bien vous entendre mais qui sait? Peut-être que tu trouves ça lourd par moment d’avoir belle-maman toujours derrière toi?

Je vais te dire une chose : ton Caillou n’est pas parfait et je sais que tu dois t’inquiéter pour lui. Entre autres parce qu’il n’a toujours pas un cheveu sur la tête. Et aussi parce que beaucoup de monde le juge. Pas facile d’être la mère de celui qui est universellement considéré comme un enfant à problème. Sauf que je trouve que de saison en saison, il s’est pas mal amélioré côté comportement. Et de voir que tu peux entreprendre un projet comme repeindre ta salle à manger en laissant Caillou s’occuper seul, en tant que mère, je trouve que ça relève du miracle.

Alors, tu ne dois pas faire une si mauvaise job au fond?

Crédit : wikia.com
Mélissa Brassard
MÉLISSA BRASSARD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *