Ton boys band : quand t’es la mère de garçons

deux garcons route

Ça fait que te v’là enceinte d’un garçon. Toi qui rêvais de faire des couettes et des partys pédicures avec ta progéniture. Mais bon, tu es bonne joueuse, et comme on dit, à cheval donné, on ne regarde pas la bride. Ça fait que tu t’imagines assise sur ton patio avec un verre de rosé en train de regarder ton homme lancer la balle avec votre petit trésor.

Quand t’attends ton deuxième, tu te dis que ça serait top ‘’le p’tit couple’’ sur vos photos de famille. Ta fille aurait une petite robe comme la tienne pis ton gars un beau polo comme son père. Mais non. Ça l’air que toi, tu fais des gars. Ton premier a deux ans, il est ben cute quand il joue au pompier et tu te dis qu’un deuxième, ça va lui faire un bon partenaire de jeu. Naïve que tu es.

Au fond, t’es ben contente de rester la seule femme de la maison. Mais ça tu le dis pas, les gens te jugeraient ben trop. Tu seras la reine du foyer, tes gars vont dépenser leur énergie dehors à jouer avec papa (tu te souviens, tu es censée les regarder avec un verre de rosé?), ils vont faire des Legos ensemble et leur père va leur enseigner à bien traiter les femmes de leur vie, toi la première, à grands coups de merci maman, t’es la meilleure maman du monde, comment puis-je vous être utile reine-mère? …

Trois ans plus tard, ton grand court tout nu dans le salon en criant PÉNIS-PÉNIS-PÉNIS et en faisant des pets de bras, t’sais, ceux que tu trouvais complètement ridicules à six ans quand les petits gars de la rue s’en donnaient à cœur joie pour t’impressionner. Pis ton plus jeune le poursuit avec un tournevis jouet en criant POW-POW-POPOPOPOPOWWWW! NINJAAAAA!!!

Non, le beau kit de vétérinaire ne sert pas. Les toutous ne servent pas à faire des câlins, ce sont des grenades. Les beaux outils en plastique se sont transformés en armes diverses dont tu ignores complètement le nom. Pis quand tu dis ‘’ C’est prêt, venez manger!’’ , ce sont des bruits de voitures et de motoneiges qui te répondent.

Certains te diront que ça finit par passer. Dans le doute, regarde l’homme que t’as choisi comme géniteur. Si il est en train de montrer à tes enfants comment péter sur un lighter, sers-toi un autre verre de vin, t’es pas sortie du bois !

Maman Ninja
MAMAN NINJA
Crédit : pixabay.com

8 thoughts on “Ton boys band : quand t’es la mère de garçons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *