Lettre à mon petit prince autiste

J’ai enfilé mon médaillon en forme de petite pièce de puzzle, j’ai mis mon seul chandail bleu, oui, celui que j’ai acheté juste pour l’occasion. J’ai changé l’ampoule qui éclaire notre porte d’entrée. C’est beau, au mois d’avril, notre maison illuminée toute bleue. J’ai fait ça, entre autres choses, et j’ai l’air d’une zélée, mais Lire la suite…

Toute la vérité sur l’arrivée de tes deux bébés

Dans la vie, il y a des choses auxquelles on ne peut pas vraiment être préparée et avoir un bébé en fait partie. Quand tes ovules décident de faire le party et de se dédoubler, donnant comme résultat deux bébés pour le prix d’un (deux fois moins de jouissance, deux fois plus de job), la situation ne Lire la suite…

Des fois, t’en peux plus de la maudite routine

Ce soir, tu t’es couchée en pleurant. T’as pleuré parce que t’es à boutte. Des enfants, du chum, du ménage. Et de la routine. Cette routine qui perdure et perdure. Des fois, t’as l’impression que tu es dans le film Le jour de la marmotte. Tes journées sont toutes du pareil au même. Tu t’habilles Lire la suite…

La promotion que tu as refusée parce que tu es maman

T’es allée à l’entrevue avec pas trop d’attentes. Un peu pour te prouver que malgré les congés de maternité, t’étais pas trop rouillée. Tu as quand même pris la peine de te préparer le matin de l’entrevue. Tu es sortie de là en te disant que tu avais fait de ton mieux et que, comme Lire la suite…

Je suis une maman sans amis

Je suis de celles qui affirment souvent qu’elles n’ont pas d’amis, qui aiment être seules quand la routine le permet et surtout depuis leur accouchement. J’ai évidemment quelques amis avec qui j’ai gardé contact au travers des années, mais ils sont rares et précieux. Ce que je veux dire, c’est que depuis que j’ai des enfants, Lire la suite…

À toi, la carriériste qui aime la maternité plus que prévu

Tu avais une vie parfaite pour toi. Une vie dans un bel appartement du centre-ville, avec ton chéri, tes beaux ongles manucurés, tes délicieux cafés lattés tranquillement sirotés dans des endroits branchés, tes lunchs au resto tous les midis, tes 5 à 7 entre amis, tes sorties en amoureux, tes voyages plusieurs fois par année, Lire la suite…

À mon amie infirmière

Travaillant à l’hôpital, je suis bien positionnée pour te voir, mon amie. Je te vois t’occuper du patient en phase terminale en essayant d’apaiser ses souffrances de ton mieux, je te vois courir pour rattraper la dame confuse qui pense pouvoir quitter l’hôpital malgré sa hanche cassée, je te vois rassurer la famille de ces Lire la suite…

Congé forcé avec les enfants : le rêve et la réalité

Grande nouvelle ce matin : congé forcé avec les enfants. Tempête de neige, écoles fermées, bris d’eau à la garderie; peu importe la raison, te voilà en congé surprise avec tes petits chéris toute la journée à la maison. On va être franches, ça ne te fait pas un pli sur la culpabilité de manquer une Lire la suite…

À toi, la maman qui travaille et qui se cherche

Tu savais pertinemment que ton retour au travail se pointerait le bout du nez plus vite que tu ne le pensais. Tu as accouché, t’as changé une couche et pouf! De retour au boulot comme si le temps avait passé à la vitesse de l’éclair, oubliant au passage des livres en trop post-bébé-dans-ta-bedaine et te Lire la suite…

Lettre à mon homme malheureux

Mon homme, Je te sens, tu sais. Je le sais que quelque chose ne va pas.  Tu t’éloignes. Tu t’isoles.  Je te feel. Mais tu ne parles pas. Je sens que t’es plus heureux dans ta vie. Que tu fouterais tout en l’air. Que tu partirais à l’autre bout du monde pour très longtemps.  Je Lire la suite…

Quand je pars travailler, tu me manques ma princesse

Ma belle princesse, Après un congé de maternité plus que parfait à tes côtés, maman trouve ça difficile de retourner au travail. Je trouve ça difficile, car tu me manques énormément. Je voudrais passer toutes mes journées auprès de toi, mais je dois aller travailler mon cœur. Tu me manques ma princesse, mais je profite Lire la suite…

Moi, la mère au foyer qui a des enfants d’âge scolaire

Ça fait que c’est ça. Mon plus jeune a commencé l’école en septembre. Déjà. Ça passe si vite. Il me semble que c’était hier que ma plus vieille venait au monde, et où, après mûre réflexion, mon conjoint et moi décidions que je resterais à la maison avec eux jusqu’à leur entrée à l’école. C’était Lire la suite…

Ma chère collègue de bureau sans enfant, en ce lundi matin

Ma chère collègue de bureau sans enfant, En ce lundi matin, on se croise près de l’imprimante, yeux cernés, gallon de café fumant à la main. On se comprend bien toi pis moi. On se sent comme un lundi. Comme un lundi où on aurait dormi beaucoup plus tard, comme un lundi où on aurait bien Lire la suite…

Je doute

Je sais, je suis celle qui doute. Tout le temps. Je doute de mes capacités à être une bonne mère. Lorsque je me surprends à ignorer les pleurs de mes enfants après une journée épuisante ou encore lorsque les gens me reprochent d’être trop permissive avec eux. Ces moments d’inquiétude, je les déteste, et là, c’est Lire la suite…