À mon amie infirmière

Travaillant à l’hôpital, je suis bien positionnée pour te voir, mon amie. Je te vois t’occuper du patient en phase terminale en essayant d’apaiser ses souffrances de ton mieux, je te vois courir pour rattraper la dame confuse qui pense pouvoir quitter l’hôpital malgré sa hanche cassée, je te vois rassurer la famille de ces Lire la suite…

Congé forcé avec les enfants : le rêve et la réalité

Grande nouvelle ce matin : congé forcé avec les enfants. Tempête de neige, écoles fermées, bris d’eau à la garderie; peu importe la raison, te voilà en congé surprise avec tes petits chéris toute la journée à la maison. On va être franches, ça ne te fait pas un pli sur la culpabilité de manquer une Lire la suite…

À toi, la maman qui travaille et qui se cherche

Tu savais pertinemment que ton retour au travail se pointerait le bout du nez plus vite que tu ne le pensais. Tu as accouché, t’as changé une couche et pouf! De retour au boulot comme si le temps avait passé à la vitesse de l’éclair, oubliant au passage des livres en trop post-bébé-dans-ta-bedaine et te Lire la suite…

Lettre à mon homme malheureux

Mon homme, Je te sens, tu sais. Je le sais que quelque chose ne va pas.  Tu t’éloignes. Tu t’isoles.  Je te feel. Mais tu ne parles pas. Je sens que t’es plus heureux dans ta vie. Que tu fouterais tout en l’air. Que tu partirais à l’autre bout du monde pour très longtemps.  Je Lire la suite…

Quand je pars travailler, tu me manques ma princesse

Ma belle princesse, Après un congé de maternité plus que parfait à tes côtés, maman trouve ça difficile de retourner au travail. Je trouve ça difficile, car tu me manques énormément. Je voudrais passer toutes mes journées auprès de toi, mais je dois aller travailler mon cœur. Tu me manques ma princesse, mais je profite Lire la suite…

Moi, la mère au foyer qui a des enfants d’âge scolaire

Ça fait que c’est ça. Mon plus jeune a commencé l’école en septembre. Déjà. Ça passe si vite. Il me semble que c’était hier que ma plus vieille venait au monde, et où, après mûre réflexion, mon conjoint et moi décidions que je resterais à la maison avec eux jusqu’à leur entrée à l’école. C’était Lire la suite…

Ma chère collègue de bureau sans enfant, en ce lundi matin

Ma chère collègue de bureau sans enfant, En ce lundi matin, on se croise près de l’imprimante, yeux cernés, gallon de café fumant à la main. On se comprend bien toi pis moi. On se sent comme un lundi. Comme un lundi où on aurait dormi beaucoup plus tard, comme un lundi où on aurait bien Lire la suite…

Je doute

Je sais, je suis celle qui doute. Tout le temps. Je doute de mes capacités à être une bonne mère. Lorsque je me surprends à ignorer les pleurs de mes enfants après une journée épuisante ou encore lorsque les gens me reprochent d’être trop permissive avec eux. Ces moments d’inquiétude, je les déteste, et là, c’est Lire la suite…

Ta job physique versus ma job de bureau, mon chum

Mon chum, C’est vrai que tu travailles fort. Dans ta job, je parle. Tu te lèves tôt pour aller travailler de longues heures. L’été, tu travailles à la grosse chaleur et l’hiver, tu braves les tempêtes. C’est vrai qu’un emploi comme le tien, c’est exigeant physiquement. Je comprends pourquoi le soir, quand tu reviens, tu Lire la suite…

Le jour où j’ai décidé de devenir maman à la maison

J’ai décidé de devenir maman à la maison. Mon cheminement a été long et parsemé d’indécisions de toutes sortes. Pour essayer d’y voir plus clair, j’ai tenté de me concentrer sur ce que moi, je voulais. Sur quel genre de personne je suis. Et j’ai réalisé bien des choses. J’en ai assez d’aller reconduire mes Lire la suite…

On n’en aura pas d’autres

On n’en aura pas d’autres, c’est fini. J’en aurais pris un et peut-être même deux de plus. Mais pour ça, il aurait fallu qu’on soit faits plus forts. Pas que nous ne le sommes pas, mais force est d’admettre que c’est un défi en soi d’élever un enfant et d’en élever deux, ce n’était pas Lire la suite…

À toi, la maman dont le chum travaille beaucoup

Je m’adresse à toi, la maman qui a un chum travaillant. Tellement travaillant que des fois, toi et tes enfants vous passez plusieurs jours, même des semaines, sans le voir à cause de son travail. Peut-être que c’est par choix, peut-être que c’est par obligation. Dans le fond ça importe peu, le résultat est le Lire la suite…

T’es maman? Désolée, tu ne seras pas retenue pour le poste

Si vous êtes une maman de carrière en entreprise et que vos patrons sont des hommes,  watchez votre derrière les filles, parce que ce n’est pas gagné d’avance. Si vous avez eu le malheur d’avoir un enfant avant d’être promue, vous allez devoir vous battre bien fort pour l’obtenir, votre promotion. Parce qu’une femme maman, Lire la suite…

Ode à vous, mes collègues de travail

Parce que même les matins où ça ne me tente pas, ces matins où mon corps ne veut juste pas sortir du lit, l’idée de vous voir me motive. Même après une nuit difficile à me lever pour l’anxiété de l’un ou le cauchemar de l’autre, je sais que ma journée sera tapissée de moments Lire la suite…

Mes enfants, merci de me laisser partir travailler en paix

Mes enfants, J’ai toujours aimé travailler. Le travail, c’est la santé qu’ils disent. Ça colle totalement à ma réalité. C’est plus qu’une job. Je dirais que c’est une passion, un mode de vie. À chaque matin, j’ai hâte d’y retourner pour faire une différence. Je réussis bien dans mon domaine professionnel. Je suis sur mon Lire la suite…