La mort, et tout ce que maman ne sait pas

Lorsque tu me demandes quand tu vas mourir, j’aimerais te répondre que ça ne sera pas avant très longtemps. Que tu vas grandir, vivre une belle vie remplie d’aventures palpitantes, être entourée d’amour et d’enfants, devenir une très vieille grand-maman, pour finalement mourir, au bout de la vie la plus extraordinaire dont on puisse rêver. Lire la suite…

Ton enfant va mourir

Toi, amie d’une amie, je ne te vois pas souffrir; je n’ai accès qu’aux échos de ta vie. Par petites bribes et à force de questions, je réussis un peu à concevoir ce qu’est ton existence de maman d’un enfant qui va mourir. Mais je ne dois qu’effleurer ta réalité, si cruelle et injuste. Je Lire la suite…

J’ai peur de mourir mon bébé

Je suis jeune, en santé. Je pète le feu, je suis une boule d’énergie. Une vraie queue de veau. Rien ne peut m’arriver, ma vie va bien. Je me complais dans le déni, mais je dis que c’est du positivisme : le malheur, la maladie, les accidents, ce n’est pas pour moi. Je suis une Lire la suite…

Mon amie, mon ange gardien

Je pense que la majorité d’entre nous peuvent s’entendre sur un fait. Lorsqu’on devient parents, on se rend compte bien assez vite que les choses ne se passent pas nécessairement comme nous l’avions imaginé. Dès notre plus jeune âge, on s’imagine un futur rempli d’enfants, une maison décorée comme on le souhaite, un mariage grandiose Lire la suite…

Faire des enfants pour ne pas mourir seul

Une multitude de raisons existent pour justifier d’avoir des enfants. Certains en font parce qu’ils s’aiment et ne sont pas capables de s’imaginer vivre sans transmettre leur savoir et leurs connaissances. Certains en font pour recevoir plus de prestations du Gouvernement (oh yes madame, ne fronce pas les sourcils, ça existe des gens comme ça). Lire la suite…

J’ai peur de mourir depuis ta naissance

J’ai toujours su qu’après la vie il y avait la mort, mais ça ne m’a jamais effrayée. Puis tu es né. Et depuis, j’ai peur de mourir, mon amour. J’ai peur de ne pas pouvoir te transmettre toutes ces valeurs qui me tiennent tant à cœur. J’ai peur de ne pas pouvoir partager avec toi Lire la suite…

Perdre son parent

En réaction à : http://www.tvanouvelles.ca/2017/04/17/un-homme-perd-la-vie-dans-une-collision-frontale On dit toujours qu’un parent ne devrait pas survivre à son enfant.  Mais quand le parent, dans la logique des choses, meurt avant son enfant,  où est la limite de la normalité? Quand est-ce que la douleur sera moins grande? Quand on a vingt ans, quarante ans, soixante ans? Je crois qu’on Lire la suite…

Adieu mes bébés

D’en haut, je vois vos grosses larmes salées couler le long de vos délicates petites joues. J’aimerais les empêcher d’exister, tendre la main et les effacer du bout des doigts. J’aimerais enlacer votre peine et vous protéger de mes bras. Mais je ne le peux pas, je ne le peux plus, parce que je ne Lire la suite…

Si tu n’étais plus là

Toute ma vie tourne autour de nous, mon amour. Et parfois, je me demande ce que je ferais, si tu n’étais plus là. Et quand la mélancolie prend le dessus sur mon bonheur, je réalise que l’un de nous deux va inévitablement partir avant l’autre. Et ça me brise. Ça m’éparpille le coeur en mille Lire la suite…

Lettre à la planète

Tu en arraches, ça ne date pas d’hier. J’ai trente et un ans et on m’en parle depuis que je suis haute comme trois pommes. Combien on t’a maganée, combien on t’a brisée. Le trou dans la couche d’ozone pis toute. Ça m’a pris du temps pour réaliser à quel point tout ça était vrai. Lire la suite…

Quand je ne serai plus là

Aujourd’hui mon bébé, tu es toute petite et la vie s’ouvre à toi. Cette vie, je te la souhaite pleine, riche en émotions et en expériences de toutes sortes, mais surtout remplie d’amour et de respect. Je tente de t’inculquer des valeurs qui feront de toi une femme forte, ambitieuse, aimante, respectueuse, fière et belle à Lire la suite…

Ton coeur malade

Ma belle, je sais que tu as envie de hurler des fois. Hurler ta peur pour ta vie, ta peur d’abandonner tes petits. Ton coeur de maman, aussi grand soit-il pour aimer et protéger, a besoin qu’on prenne soin de lui. Parce que la nature, aussi formidable soit-elle, fait parfois des erreurs. Parce que quand Lire la suite…

Ton suicide

Quand la lumière qui se lève chaque jour ne suffit pas à égayer ta peine. Quand tes yeux, lorsqu’ils s’ouvrent, se voilent d’anxiété. Quand tu n’as plus envie de sortir de tes draps. Quand les marques laissées par les enfants que tu as portés sur ton corps te coupent le souffle. Quand même le sourire de ton Lire la suite…