Ta journée de bouette 

5h58. Ta marmaille est bien réveillée, en criant famine. Aujourd’hui, il y a quelque chose de différent. Tu n’as pas envie de te lever.  Tu n’as pas envie de faire le déjeuner, de te battre pour qu’ils s’habillent, de te taper les maudits lunchs. Tu regardes ta pile de vaisselle sale. Ta pile de linge Lire la suite…

Lettre d’excuses à mon voisin

Cher voisin, L’été arrive et je profite de l’occasion pour te présenter d’avance mes excuses pour le bordel qu’occasionnera le bruit de ma progéniture cet été. Je le sais déjà que tu surveilles ma cour depuis quelques semaines et tu appréhendes les prochaines semaines. Pas parce que mes enfants risquent de trasher ta piscine pendant Lire la suite…

Ces matins de m*rde

C’est le matin. L’heure du déni. Ce moment où tu es encore en position fœtale en dessous des couvertes, en train de rêver que t’as au moins deux ans de plus pour dormir. T’es au chaud, tes cernes commencent tout juste à se résorber. Puis BOOM. Ton enfant creepy arrive silencieusement de ton côté de Lire la suite…

5 bonnes raisons de ne pas avoir de mijoteuse

Dans ta vie de maman pressée, tu es toujours à la recherche de moyens pour te simplifier la vie. La planification/épicerie/préparation des repas étant une des sources principales du stress dans ton quotidien, il y a inévitablement quelqu’un, quelque part, qui va te parler de l’invention du siècle : la fameuse mijoteuse. Cette merveille te Lire la suite…

Ta nouvelle routine beauté

On va se l’avouer, être parents, ça prend du temps et de l’énergie. Ça fait que t’as dû couper à quelques endroits pour être en mesure de t’occuper de tes chérubins de façon décente et le temps pour toi est habituellement celui qui écope de la restructuration d’un horaire de mère. Te rappelles-tu de tout Lire la suite…

Ton look de petits matins pressés

Jeune fille, ici je ne te parle pas de ta checklist non-écrite de ta routine du matin incluant la préparation de tes trois enfants, du lunch de ton chum et du déjeuner de ton chat, ton chien et tes poissons rouges. Je te parle de ta routine du matin pour entretenir le look que tu avais jadis. Lire la suite…

Ta maternité : survivre à l’heure reculée

Avant le jour J du changement d’heure, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. La routine de bébé était coupée au couteau et il faisait somme toute ses nuits avec ses un à deux réveils nocturnes. Quelques dents sont sorties sans trop de problèmes dans les dernières semaines et ses premiers pas sont Lire la suite…

Pour toi, la Hockey Mom

  Avec l’automne apparaît une espèce de plus en plus répandue au Québec : la Hockey Mom d’Amérique. Arborant fièrement sa crinière plus ou moins ébouriffée, ce phénomène sur deux pattes est des plus fiers en ville. Vous la retrouverez à toute heure du jour dans les divers arénas de la région. S’abreuvant à la Lire la suite…

Matins pressés

Demain, tu vas te lever tôt. Pas question d’être à la course avec le p’tit pis de faire un marathon maison-garderie-job pis d’arriver à la job avec un highlight qui n’est pas dû à ton contouring, essoufflée et stressée. Non, demain, tu vas te lever à l’avance. Tu vas te faire des omelettes, un smoothie avec ben Lire la suite…

4h50

Ton lundi matin

C’est tu encore la nuit ? Parce qu’il te semble qu’il fait noir pas mal depuis que la ronde des pipis de ta progéniture a commencé, v’là quinze minutes. Il y vont tour à tour, à pas lourds comme des chevreuils du haut de leurs quarante livres. 4h45. Ici gisent les restes de ta nuit. Lire la suite…

Ces matins-là

La minute même où papa franchit le seuil de la porte pour le travail, là où tout était si tranquille, le monde revire boutte pour boutte. En hurlant sa vie qu’il a fait pipi dans son lit – soit par fierté de montrer à sa soeur que LUI n’en porte plus des Pull Upzzzzzz ou par Lire la suite…

Lundi matin arrive en même temps que ta face de carême

T’sais dans les années quarante, les gars faisaient les foins pis les filles faisaient le ménage. C’tait de même. Tu te demandais pas ce que t’allais faire demain ou si ça faisait ton affaire. T’étais ben que trop occupée à passer ta brassée de pâle dans la tordeuse. Pis dans les années quatre-vingt, les gars Lire la suite…

4h50 : c’est-pu-la-nuit-maman-y’a-du-soleil-dehors

450 je pensais que c’était un code régional. La première fois que mon gars est rentré dans ma chambre parce que c’est-pu-la-nuit-maman-y’a-du-soleil-dehors et que j’ai aperçu ces trois chiffres-là sur mon cadran, je l’ai pris pour un téléphone. La dernière fois que je les avais vu dans cet ordre-là sur un réveille-matin, j’avais vingt ans Lire la suite…