Ce soir, je te fais passer en deuxième

Ce soir, mon amour, je te fais passer en deuxième. Je te mets au lit une heure plus tôt, même si le soleil n’est pas couché pour faire la paix avec la femme à bout de nerfs en moi qui a besoin de silence et de temps pour elle. Juste pour elle. Juste pour penser Lire la suite…

Tes enfants, ces superhéros qui s’ignorent

Tu es humaine, ton chum aussi. Vos enfants, tu les a vus sortir de ton corps après les avoir portés neuf mois durant. Tu n’as pas de raison de croire qu’ils pourraient être autre chose qu’humains eux-aussi. Et pourtant! Même s’ils n’ont jamais été mordus par une araignée radioactive, chaque enfant est en fait un Lire la suite…

La maman malade

Tu t’es réveillée un matin et ça t’est tombé dessus d’un coup. La chaudière d’eau frette, toi chose, ou pire encore, le bloc de glace direct sur la tête. Un p’tit matin bien ordinaire et le temps d’un millième de seconde que tu n’as pas vu venir, ça t’a terrassée! Tu as eu mal au dos, Lire la suite…

« Bonjour, je m’appelle Valérie et je suis food-aholic »

La semaine passée, en revenant du souper avec mon kit qui me pétait sur le dos, j’étais convaincue d’avoir touché le fond. Le genre de fond qui vous donne envie de manger des carottes, du brocoli et du tofu. Le genre de fond qui vous donne le goût d’aller vous abonner au gym et de dévaliser Lire la suite…

6 astuces pour rappeler les dates et les rendez-vous à papa

Messieurs, si vous êtes au rendez-vous, abstenez-vous de lire ce billet pour votre amour propre. Nos hommes se situent mal dans le temps et oublient pratiquement toutes les dates significatives ou pas. Comment c’est possible ? Pour toi, calendrier sur deux pattes, c’est inconcevable de ne pas se rappeler de la fête du petit. Les Lire la suite…

À toi, la maman en Syrie

Toi, la maman en Syrie que j’ai vue ce matin dans le journal pendant que je prenais mon café au chaud et en sécurité, j’aimerais te dire quelques mots, même si je sais que tu ne les liras jamais. J’aimerais te dire que de te voir serrer tes enfants contre toi pendant que ta ville Lire la suite…

Tes regrets

Je sais ben que tu vas me dire que ça ne sert à rien de regretter. Mais ça, ma belle maman, ça ne veut pas dire que tu ne regrettes pas pour autant. Je le sais, parce que moi aussi je suis une femme, une amie, une mère. Et moi aussi, parfois, j’ai des regrets. Lire la suite…

Ce soir, je suis venue me coucher avec toi

Oui, moi qui ai toujours refusé de te laisser dormir dans mon lit pour ne pas te faire prendre de mauvaises habitudes, ce soir, je suis venue me blottir contre toi. J’avais besoin de ta chaleur, de ton odeur, de sentir ta respiration et de voir ton visage si paisible pour me rappeler la raison pour Lire la suite…

J’en ai marre d’être conciliante 

Je prends la parole pour toutes celles qui passent en deuxième parce qu’il y a toujours quelqu’un de plus mal pris qu’eux pour se plaindre. J’ose dénoncer haut et fort ce que je vis parce que je sais que je ne suis pas la seule. Si je ne me retenais pas, je le crierais sur tous Lire la suite…

Ma maudite grossesse

Être enceinte. Que ça sonne doux à votre oreille. Mais pas à la mienne. Lors de ma première grossesse, j’ai eu mal au coeur pendant les quatre premiers mois, j’ai vomi ma joie de vivre, mon énergie et mes projets dans une belle cuvette blanche. J’me levais le matin avec le trou de cul à Lire la suite…

10 moments où tes enfants envahissent ta bulle

T’adores tes enfants, t’adores encore plus les coller, les couvrir de baisers, les serrer jusqu’à presque les étouffer.  Mais malgré ça, t’as parfois l’impression que t’as une bulle plus grande que nature.  T’sais ton espace vital, autant physique que mental. Alors pour toi, la nouvelle maman qui ne peut se douter de l’envahissement qui t’attend, Lire la suite…

Lettre à la maman qui n’est plus amoureuse de papa

Fait que t’en es là.  C’est pas que tu le détestes, non.  Mais tu ne l’aimes plus d’amour, celui avec le grand A.  Pour mille et une raisons que toi seule connais, tu n’es plus vraiment heureuse avec lui, et par le fait même, tu n’es plus heureuse dans ta vie.  Dans cette vie de Lire la suite…

La culpabilité

C’est insidieux et subtil. Au départ, ce n’est qu’une idée qui traverse ton esprit et repart aussi vite qu’elle est arrivée. On y passe toutes et ça commence avant même que le fruit de tes entrailles soit expulsé et même avant qu’il ne soit conçu. T’es même pas enceinte que tu te questionnes à savoir comment Lire la suite…

Lettre à une nouvelle maman séparée

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants, c’est comme ça que tu la voyais ta vie à toi. Avec ton Prince – pas toujours charmant disons-le – et ta marmaille. Malheureusement, le destin en a décidé autrement. Un beau jour,  tu fais face à une dure réalité,  celle de te retrouver seule. Et il y a Lire la suite…

Ta vie de couple : les contes de fées et ta réalité

Petite, tu écoutais tous les films de princesses en rêvant au jour où tu rencontrerais toi aussi ton prince charmant, chanterais des mélodies en courant dans les champs de blé et porterais la plus belle robe de mariée à votre mariage princier dans ton château de princesse. Ado, tu aimais tous les films d’amour quétaines et tu croyais Lire la suite…

Ton shift de soir

Tu travailles fort toute la journée et tu ne rêves que d’une seule chose, un bon bain chaud dans lequel tu pourrais commencer le roman que tu as reçu pour Noël il y a quatre ans, exactement la même année que tu es devenue mère. Mais j’ai des p’tites nouvelles pour toi, fille. Au moment Lire la suite…

La claque dans la face de la maternité

Avant de devenir une maman, j’étais une non-maman. Celle qui pense tout savoir de la vie. J’avais des idées préconçues qu’on appelle des préjugés. Je jugeais les femmes qui se disaient mère au foyer. Je les trouvais donc paresseuses, lâches d’abandonner le marché du travail pour se prélasser sur leur divan. Je me disais que Lire la suite…

Mon poil, mes affaires

Je suis une maman dans la trentaine, moderne, cute, propre, sexuellement active et j’ai des poils pubiens. Fille, attention, je ne suis pas en train de t’ordonner d’arrêter de t’épiler au nom du féminisme. Mais je veux que tu saches que si tu n’aimes pas ça, t’épiler, que tu vis des désagréments liés à l’épilation, Lire la suite…

La mère en colère

Tu aimes être mère. En tout cas, la plupart du temps. Tu profites de la vie avec tes enfants pis ton chum. Tu ris, tu pleures, tu t’inquiètes.  Tu es une maman tout ce qu’il y a de plus normale. Tu vis des sautes d’humeur, comme toutes les femmes. Tu les gères généralement assez bien. Lire la suite…