Ce soir, je te fais passer en deuxième

Ce soir, mon amour, je te fais passer en deuxième. Je te mets au lit une heure plus tôt, même si le soleil n’est pas couché pour faire la paix avec la femme à bout de nerfs en moi qui a besoin de silence et de temps pour elle. Juste pour elle. Juste pour penser Lire la suite…

Ce soir, je suis venue me coucher avec toi

Oui, moi qui ai toujours refusé de te laisser dormir dans mon lit pour ne pas te faire prendre de mauvaises habitudes, ce soir, je suis venue me blottir contre toi. J’avais besoin de ta chaleur, de ton odeur, de sentir ta respiration et de voir ton visage si paisible pour me rappeler la raison pour Lire la suite…

À toi, la femme sans enfants : l’appel de la maternité

À toi, la femme sans enfants, Je sais que bien des femmes se sentent prêtes à devenir mère à un très jeune âge, que la maternité était ancrée en elles et que rien n’aurait pu faire dévier leur voie de cela. Mais pas moi. J’étais celle qui, adolescente, détestait garder des enfants, mais le faisait Lire la suite…

Slaque-toi l’négatif

Quand j’t’entends rabaisser ton chum en public, le poil me dresse sur les bras. Quand j’te surprends à parler de lui comme si c’était le pire humain sur la terre, je n’en reviens juste pas. Tu ne peux pas lui taper sur la tête de même dans son dos pour ensuite essayer de le glorifier Lire la suite…

Le revanche de papa : je serai toujours là pour toi

Mi Bella, Au fil des ans nous avons traversé beaucoup de tempêtes. Mais force est d’admettre qu’aujourd’hui, encore plus qu’au premier jour, je suis toujours aussi follement amoureux de toi. Bien sûr mon amour s’est modulé, il a évolué et il s’est mué en quelque chose de beaucoup plus profond, plus viscéral. Encore aujourd’hui, je Lire la suite…

Sois forte

Mon amie, ma sœur, ma complice, Je sais que ça ne va pas depuis quelque temps.  Je le vois à la nuance bleutée ombrageant ton regard jadis enjoué.  Je le vois aux larmes séchées sur ta joue que tu tentes en vain de me cacher.  Je sais que ce n’est pas facile, que tu ressens Lire la suite…

Lettre à une nouvelle maman séparée

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants, c’est comme ça que tu la voyais ta vie à toi. Avec ton Prince – pas toujours charmant disons-le – et ta marmaille. Malheureusement, le destin en a décidé autrement. Un beau jour,  tu fais face à une dure réalité,  celle de te retrouver seule. Et il y a Lire la suite…

Ton shift de soir

Tu travailles fort toute la journée et tu ne rêves que d’une seule chose, un bon bain chaud dans lequel tu pourrais commencer le roman que tu as reçu pour Noël il y a quatre ans, exactement la même année que tu es devenue mère. Mais j’ai des p’tites nouvelles pour toi, fille. Au moment Lire la suite…

Mon poil, mes affaires

Je suis une maman dans la trentaine, moderne, cute, propre, sexuellement active et j’ai des poils pubiens. Fille, attention, je ne suis pas en train de t’ordonner d’arrêter de t’épiler au nom du féminisme. Mais je veux que tu saches que si tu n’aimes pas ça, t’épiler, que tu vis des désagréments liés à l’épilation, Lire la suite…

Lettre à une ex-amie

Chère ex-amie, Je me rappellerai toujours ce email que tu m’as envoyé un beau jour, sans prévenir, pour me flusher de ton cercle d’amis. En prenant la peine de me spécifier que je n’avais pas le droit d’y répondre, que tu ne lirais pas ma réplique, qu’en quelque sorte ton seul avis était le bon et Lire la suite…

La poignée de porte : pense à toi

Au moment où j’écris ces lignes, je suis assise sur mon balcon extérieur à Hawaï. Au-delà que ça se glisse f*cking bien dans une conversation, je m’adresse directement à toi, la mère que tu es, en te demandant à quand remonte la dernière fois où tu as pris soin de toi? Je l’avoue, j’ai jugé très Lire la suite…

La nostalgie de la vie à deux

Mon amour. Je m’ennuie de toi. Je m’ennuie même si nous vivons sous le même toit. Même si nous dormons chaque soir dans le même lit. Nous partageons ensemble notre quotidien. Nous partageons ensemble toutes les tâches de la maisonnée. Nous partageons ensemble l’éducation de nos superbes enfants. Malgré cela, j’ai l’impression que nous ne Lire la suite…

Toi, mon amie pas d’enfants

Il y a de cela pas si longtemps, on était pareilles toutes les deux. Nous avions les même goûts vestimentaires, les mêmes goûts pour les gars, les mêmes envies de faire les choses différemment, le même amour pour le vin et la bouffe. On s’est suivies durant toutes les étapes de nos vies. Mais un Lire la suite…

Brille, fille

L’année achève pis j’ai le goût de te parler, fille. Ça fait un an que je te regarde aller pis j’ai l’impression de te connaître comme si je t’avais tricoté parce qu’on se ressemble gros comme le bras, toi pis moi. Je connais la plupart de tes peurs, de tes inquiétudes, de tes frustrations pis Lire la suite…

Lettre à toi, mon amie

Ma belle amie, Je n’ai jamais été très bonne en amitié. Du moins, j’ai toujours eu l’impression de ne pas l’être. Puis toi, tu es apparue. Puis toi, tu es restée. Avec toi, tout est plus facile. Avec toi, l’amitié est venue d’elle-même. Que tu sois dans ma vie depuis longtemps ou que tu y Lire la suite…

Lettre à moi-même

Chère moi, Aujourd’hui tu te regardes dans le miroir et tu ne te reconnais plus. Tu t’es perdue au cours des dernières années avec l’arrivée des enfants. Tu as parfois l’impression de tout faire de travers et de ne pas être à la hauteur de ce que tu voudrais être. Pourtant. Regarde ton reflet dans Lire la suite…

Tes seins

Boules, totons, melons, joes. Différents mots pour parler de la même chose : tes seins. Pis les expressions pour décrire de quoi ils ont l’air ne manquent pas non plus. Un gros rack, une franchise de bar laitier, du monde au balcon, être plate comme une planche à laver. Anyway, je suis pas ici pour Lire la suite…

La malternité

Je suis en mal de maternité. J’aime mes enfants plus que tout au monde. Ce n’est pas là que je veux en venir, ça n’a rien à voir avec l’amour. C’est ailleurs, c’est dans le rôle. C’est là que ça va croche, je crois que ce n’était pas fait pour moi. Que si c’était à Lire la suite…

Papa infidèle

En un aveu, ton chum vient d’inscrire trahison à l’encre rouge dans l’histoire de ton couple. Tu lui en veux. À mourir. C’est un n’importe-quels-mots-qui-te-viennent-à-l’esprit-pour-le-décrire. Tu as raison, il est tout ça. Comment il a pu te faire ça à toi? Toi qui te démènes jour et nuit depuis que vous avez des enfants. Toi Lire la suite…

À mon meilleur ami, à mon amour

À toi, l’homme que j’ai rencontré. À mon meilleur ami, à mon amour. Je sais que je ne suis pas toujours souriante et posée dans mes propos. Je sais que je ne suis pas toujours facile à vivre, et que je chiale souvent. Je sais que j’ai le commentaire plate pas mal plus facile que Lire la suite…