Le jour où j’ai accepté d’être faible

J’ai toujours cru que les gens qui réussissaient le mieux étaient ceux qui ne pliaient jamais le genou. Ceux qui, devant les épreuves et les tempêtes, restaient debout sur le pont, s’accrochant au gouvernail de leur navire pour s’assurer qu’il maintienne le cap coûte que coûte. Puis j’ai flanché et je suis tombée à genoux Lire la suite…

Tu ne vaux rien, ma fille

Ma fille, Hier soir, je me suis fait traiter de pute car j’ai refusé de suivre l’homme qui m’a payé deux bières et trois shooters. Il était déçu que son « investissement » ne donne pas les résultats escomptés. Il s’est senti dupé. Comme quoi un petit 20$ en alcool lui assurait le droit de me voir Lire la suite…

À toi, la femme qui se demande si elle est enceinte

Frénésie. Peur. Excitation. Impatience. Espoir. Angoisse. Découragement. Toutes des émotions que tu ressens peut-être, toi, la femme qui se demande si elle est enceinte. Pour plusieurs raisons, la vie peut te faire croire qu’un petit être est en train de construire son nid dans ton ventre. Pour ton plus grand bonheur ou au contraire, pour Lire la suite…

Lettre à ma Diva Cup

Chère Diva Cup, Nous nous sommes rencontrées il y a déjà une dizaine d’années. C’était une amie un peu trop grano qui m’avait parlé de toi. Quand je t’ai vue, j’avoue que je ne t’ai pas trouvée très jolie, tu étais brune et tu ne portais pas le nom que l’on te donne aujourd’hui. Je Lire la suite…

Le prochain sera le bon

Tu es ressortie de la première date avec le sourire fendu jusqu’aux oreilles. Il te plaisait vraiment beaucoup, et tu espérais que ce soit réciproque. Vous vous êtes rapidement revus. Il t’a tenu la main lors d’une longue ballade dans un décor romantique et vous vous êtes embrassés comme des adolescents sous le regard amusé Lire la suite…

Ode aux femmes de notre vie

À toutes ces femmes qui font partie de nos vies ou qui la croisent, j’ai envie de dire merci. À la sœur qui remplit le rôle de meilleure amie, de confidente et de conseillère aussi, qui ne porte pas de jugements et qui sait comment rassurer et te conforter que oui, malgré tes mauvais jours, tu Lire la suite…

Désolée, je n’aimerai jamais le sport

Soyons clairs, je suis née sans le gène sportif. Dépourvue d’habiletés physiques et manuelles, jusqu’à la fin de mon secondaire, mes plus grands accomplissements sportifs furent de réussir à dribbler en continu sur une distance d’un mètre ou d’attraper le ballon de football avant qu’il vienne péter mes lunettes. Malgré tout, j’ai été bien au fait Lire la suite…

Lettre d’empathie à mon violeur

Notez que tout commentaire irrespectueux ou haineux suivant la lecture de cette publication sera systématiquement supprimé. Cher violeur, Il y a longtemps qu’on ne s’est pas parlé. Le temps a couru et les années se sont brûlées. On ne s’est jamais revus et je ne sais pas ce que tu es devenu. Pourtant, tu existes Lire la suite…

À toi, la première éducatrice de ma fille

Toi, chère éducatrice de ma petite fille, Tu sais, il y a à peine deux mois, mon bébé était constamment collé sur moi. Elle était ma partenaire de vie quotidienne, celle à qui je racontais toutes mes histoires et avec qui je partageais chacune de mes activités. C’est vrai, des fois on avait hâte que Lire la suite…

Chère moi

  Chère moi, Je t’écris parce qu’avec le rythme effréné de la vie, je ne prends pas toujours le temps de m’arrêter et de te demander comme tu vas. Tout à l’heure, je t’ai croisée dans le miroir; tu avais les cheveux en bataille, les dernières traces d’un rouge à lèvres ornait tes lèves et ton pouls Lire la suite…

La salope qui a couché avec ton chum

Cette fille-là, on aime la détester. On la juge, on la traite de tous les noms, on lui jette la première pierre. Pour elle, on a aucune pitié. J’ai été cette femme, il y a longtemps. Cette femme qui a été l’amante, la maîtresse, la salope qui a couché avec ton chum. Elle n’avait pas l’intention Lire la suite…

Ce n’est pas de ta faute mon homme, mais…

Chéri, Il faut qu’on se parle dans le blanc des yeux. Je sais que ce n’est pas de ta faute s’il manque de lait. C’est que d’habitude, c’est moi qui vais à l’épicerie. Je sais que ce n’est pas de ta faute si le compte de taxes n’est pas payé. C’est que c’est moi qui Lire la suite…

Entre mères

Elle est passée où la belle solidarité entre mamans? Bon, je sais ben que depuis que le monde est monde que les mamans se jugent, mais je pense que nous venons d’atteindre un triste sommet en termes d’intolérance et de critiques à la gâchette rapide. La simple mention de tout ce qui touche de près Lire la suite…

Mon amour, je voudrais que ça dure

Au-delà de la promesse qu’on s’est faite un jour de mai, je voudrais que ça dure. Au-delà du confort et de la sécurité, je voudrais que nous survivions et vieillissions éternellement ensemble.  Je voudrais que ça dure encore, je voudrais faire partie de ces histoires qui ne finissent jamais. Je voudrais que nous soyons et demeurions héros Lire la suite…

Je ne serai jamais ta maîtresse

J’ai compris que tu voudrais prendre le meilleur de moi pour raviver ta flamme. Tu espères me séduire pour fuir. Tu voudrais que je donne sans attentes, sans t’attendre. Apprécier sans demander. Vouloir sans espoir. Aimer sans lendemains, sans matins. Tu voudrais me combler, car tu ne la combles plus. Tu voudrais me satisfaire, car Lire la suite…

Prends soin de ta famille pis laisse faire le monde

Si tu es comme moi, tu avais, naguère, une tante ou une grand-mère fatigante pour deux qui répétait à qui mieux-mieux que « la famille, t’sais, c’t’important! «  ou « Tant qu’y a la famille, toutte va ben ». Pis ça te tombait sur les nerfs pas rien qu’à peu près. Chaque événement, rencontre, party – name it Lire la suite…

Pourquoi j’ai détesté la Diva Cup

« La Diva Cup, ça change une vie » « L’essayer, c’est l’adopter » « J’ai presque hâte à mes menstruations » « La Diva Cup m’a sauvée » Après trois mois d’expérimentation, voici pourquoi j’ai détesté la Diva Cup. Premier constat (le seul positif) : la Diva Cup n’est pas si difficile à mettre. Les instructions disaient de former une petite fleur avec la Lire la suite…

Lettre d’une mère de famille : à toi, l’infâme fatigue

À toi, l’infâme fatigue, Quand j’ai choisi de devenir mère, je m’étais faite à l’idée que tu viendrais faire ton tour. Étant une fille prévoyante, j’ai planifié ta venue pour emmagasiner des heures de repos et te combattre avec force. Avec mes petits plats préparés d’avance et mon grand ménage fait, je me pensais au-dessus de toi. Lire la suite…