Ton amie toujours dans la marde

T’en as au moins une comme ça, tout le monde en a une. Une amie qui se peut plus de toujours se foutre dans la merde. Une amie qui a un karma à se foutre en l’air. Une amie qui attire les badlucks une après l’autre. Pis c’est lourd. C’est tellement lourd à gérer en Lire la suite…

Je tiens encore debout

Je tiens encore debout et je ne sais pas comment je fais. Je ne sais pas où je puise cette force qui m’habite et qui fait en sorte que je me relève toujours. Dès que mes genoux fléchissent un peu, dès que je suis sur le point de m’effondrer, je me relève. Et je ne sais Lire la suite…

À toi, dont la fatigue est professionnelle

À toi, dont la fatigue est professionnelle, Le réveil est de plus en plus difficile plus les semaines avancent. Tes dernières vacances n’y ont rien changé, malgré ce que tu croyais. Tu avais misé beaucoup sur ce temps d’arrêt, croyant que les choses se replaceraient. Que ta motivation reprendrait. Que ton désir de te surpasser Lire la suite…

Accepte la mère que tu es

En tant que mère, tu passes ton temps à te remettre en question. À t’en vouloir. À trouver que tu n’en fais pas assez. Que tu ne le fais pas assez vite. Que tu ne le fais pas de la bonne façon. Tu peux compter sur les doigts d’une main le nombre de fois où Lire la suite…

À ma petite fille qui prend de la place, ne change surtout pas

Ma grande fille, Ma petite tornade. Tu m’en fais voir de toutes les couleurs depuis ta naissance. Volubile, entêtée, décidée, on peut dire que tu ne laisses pas ta place. Débordante de confiance en toi, tu remets toujours ma parole en doute. Tu m’obliges sans cesse à justifier, prouver, expliquer, et ce, depuis ton tout Lire la suite…

Et si tu acceptais de l’aide, la mère

On dit que ça prend un village pour élever un enfant. Tu as cru à cette affirmation seulement après la venue de ton premier petit trésor. Parce qu’avant ça, toi, tu étais une superwoman. Tu pensais t’en sortir toute seule avec ton chum, mais on va se le dire, dans notre société de métro-boulot-dodo, y Lire la suite…

Pense à toi, ma belle amie

Ma belle amie, J’ai peur que tu disparaisses. Depuis que tu es devenue maman, ta priorité c’est tes petits, ta famille, ton chum. Tu fais une foutue de belle job partout. Tu donnes le meilleur de ton toi-même pour le bonheur de tes petits. Tu as fait des choix de carrière et des choix de Lire la suite…

Ton BABI (bébé à besoins intenses) d’amour

Tu savais qu’être maman ne serait pas facile et tu étais prête à vivre le beau comme le plus difficile. Tu avais lu des tonnes de livres et d’articles sur internet. Avant même de donner la vie, tu faisais partie de quelques groupes de mamans qui semblaient avoir les mêmes valeurs que toi. Tu lisais Lire la suite…

À toi, la mère déconnectée

La vie va vite. Ta vie va vite aussi. Tu cours du matin au soir, tu ne sais plus trop quoi prioriser ni ce qui ne mériterait pas que tu y investisses tant d’énergie. Tout ce bardas la siphonne comme un immense trou noir. Pis un beau jour, tu te rends compte que t’es à Lire la suite…

Tes fatigues de mère

Tu avais tellement hâte d’être mère. Depuis si longtemps. Tu t’imaginais te pavanant avec ton gros bedon, puis avec ton bel enfant. Tu serais heureuse, comblée par la vie. Puis tu es effectivement devenue maman. Tes enfants te comblent de bonheur, c’est vrai. Mais rien ne t’avait préparée à vivre cet état qui, pourtant, prend Lire la suite…

Être monoparentale

Être monoparentale, c’est avoir envie de hurler sur la personne qui te dit d’un air consterné « Je suis monoparentale pour quelques jours, mon conjoint est parti avec des amis », et ne pas bien saisir si la colère vient du fait de ne pas pouvoir avoir un moment avec des adultes, de ne pas avoir de Lire la suite…

Toute la vérité sur l’arrivée de tes deux bébés

Dans la vie, il y a des choses auxquelles on ne peut pas vraiment être préparée et avoir un bébé en fait partie. Quand tes ovules décident de faire le party et de se dédoubler, donnant comme résultat deux bébés pour le prix d’un (deux fois moins de jouissance, deux fois plus de job), la situation ne Lire la suite…

Je suis une guerrière, je suis une mère monoparentale

Je suis une guerrière parce que je me bats, à chaque jour, pour répondre à tous les besoins de ces trois petits êtres, sous ma pleine responsabilité. Je porte un sac énorme sur les épaules, sans possibilité d’en partager le poids. Je dois m’assurer qu’ils mangent tous à leur faim, m’assurer que leurs vêtements soient Lire la suite…

Merci de m’avoir sauvé la vie lorsque j’ai accouché

Chaque grossesse a son histoire. Tout comme les accouchements et les premiers jours avec bébé. Certaines nouvelles mamans ont la chance incroyable de pouvoir passer du temps à la maison avec papa les premières semaines. Question de créer une certaine  routine, d’apprendre à connaître bébé, de constater un tant soit peu l’ampleur de la tâche Lire la suite…

Tes nuits de maman

La nuit. La moitié d’une journée. Avant d’être maman, tes nuits étaient parfois mouvementées. Tu fêtais jusqu’à pas d’heure, tu buvais avec tes amies, tu dansais sans penser au lendemain. La nuit, c’était ta vie sociale qui s’animait. D’autres nuits, tu aimais jusqu’à en perdre le souffle, tu faisais l’amour avec tout ton corps et Lire la suite…

À vous qui me croyez forte

Parfois, j’aimerais me voir avec vos yeux. Vous me voyez tous être si forte, si belle, si intelligente. Vous avez ce regard impartial mais positif, envers moi : prêtez-moi vos yeux. Pas toujours, juste parfois. Parfois, dans ces moment où je me remets en doute. Dans ces moments où je m’aime moins, où j’ai peur. Car Lire la suite…

Et si je te disais que je t’aime, mon amour

Il était une fois une princesse et un prince qui se rencontrèrent, tombèrent amoureux et décidèrent de se marier. Ils vécurent heureux JUSQU’À CE qu’ils eurent beaucoup (trop) d’enfants. C’est pas nouveau; les couples se perdent rapidement dans la routine avec les enfants, le boulot, les courses… Et les moments pour en « profiter » en amoureux Lire la suite…

Ce que je ne savais pas avant d’être maman

Avant d’être maman, je croyais avoir un bagage de connaissances suffisant pour faire face à la vie et j’étais bien loin de me douter du nombre d’informations qui échappaient à mon savoir maternel. Je ne savais pas qu’un enfant de un an peut combattre le sommeil mieux que quiconque uniquement pour ne rien manquer du train-train Lire la suite…