Votre vie d’enfant-pas-unique

Aujourd’hui, mes cocottes, j’ai besoin de vous parler, de vous expliquer et surtout de vous dire qu’un jour, vous comprendrez.  Je le fais d’abord pour moi, parce que vous ne croirez probablement pas un mot de ce que je vais vous dire.  Mais puisque les écrits restent, vous me relirez une fois grandes… Aujourd’hui, ma Lire la suite…

Mon petit homme, j’ai besoin que tu saches aimer comme il faut

  Mon petit homme, j’ai besoin que tu saches aimer comme il faut. Pas parfaitement non, mais avec la douceur et le respect que j’espère être capable de t’inculquer. J’ai besoin que tu deviennes un garçon fier de toi, sans être arrogant. J’ai besoin que tu puisses écouter, comprendre, être empathique et même pleurer quelques Lire la suite…

Ton arrivée

Aujourd’hui, mon fils,  j’ai envie de te raconter l’histoire de ta naissance différemment. J’aimerais mettre des mots sur ce sentiment qui ne se décrit pas, sur cet état dans lequel je suis depuis que mon regard s’est posé sur toi. Te dire, mon garçon,  comment ton arrivée a transformé ma vie. Je t’ai raconté des Lire la suite…

Pourquoi tu ne devrais pas aller camper en famille cet été

Quand tu t’imagines une fin de semaine de camping en famille, tu te vois faire un feu à la belle étoile avec les p’tits en pyjama, déjeuner à la table à pique-nique pendant que tu te fais un bon café dans ta cafetière de camping encore dans son emballage d’origine pis passer vos journées au Lire la suite…

On élève nos enfants dans un monde de fous

Je ne sais pas si tu es comme moi, mais je ne suis pas une grande admiratrice des bulletins de nouvelles. En fait, j’aime mieux vivre dans le déni que de voir tout ce qui se passe, en ce moment, autour de nous. Ce n’est pas rationnel, je sais, mais ça m’inquiète. Ça m’inquiète parce Lire la suite…

Je ne veux pas que mon enfant soit parfait

S’il y a une chose que les enfants apprennent rapidement dans la vie, c’est malheureusement qu’ils doivent se conformer aux normes dites parfaites de notre société. Dès les premières heures de leur vie, ils sont comparés, étiquetés, catégorisés. Puis, on apprend assez rapidement que, malgré les critères de performance qu’on nous impose en grandissant, le Lire la suite…

Le premier amour de ta p’tite

Quand ta fille d’âge préscolaire te parle de son amoureux pour la première fois, tu te dis que c’est pas mal cute. Sauf que tout ça peut devenir moins cute quand son amoureux devient un séducteur émérite dans son « local » à la garderie. À chaque retour de la garderie, tu te fais raconter comment « Gabriel » était Lire la suite…

Arrête de chialer, mon gars

Des fois, mon gars, j’ai l’impression que ta vie, c’est une juste une longue plainte qui s’étend du matin au soir. Ça commence par les toasts coupées en carré au lieu d’être coupées en triangle. Ça se continue avec ton kit à porter qui est pas de la bonne couleur. Ça se poursuit parce que Lire la suite…

Je t’envie, mon bébé

Alors que tu tentes par tous les moyens de devenir grand, avide de petites, de grandes aventures et de liberté, je t’envie, mon bébé. J’envie le regard que tu portes sur le monde. Tu en connais déjà beaucoup sur le bonheur, mais peu sur la douleur et cette innocence te permet de percevoir toute la Lire la suite…

Moi et les enfants des autres

Avant d’avoir des enfants, j’aimais les enfants. Tous les enfants. De façon quasi inconditionnelle. C’est pas mêlant, je ne pouvais pas m’empêcher de les prendre, de les bécoter pis de les cajoler. Je les aurais tous ramenés chez moi. Quand une amie avait un bébé, j’adorais passer du temps à bercer son petit poupon. Je Lire la suite…

Intimidée

Ma belle fille, Parfois, tu reviens de l’école et tu y as laissé ton sourire. Malgré que tu sois un moulin à paroles qu’on doit parfois freiner parce que tu nous étourdis, tu ne parles que très peu de ce que tu vis. Ce n’est pas parce qu’on n’essaye pas de te tirer les vers Lire la suite…

Le retour TANT attendu des Cubes énergie

Chers parents d’enfants du primaire du Québec, mes très chers collègues, bonjour. Le ciel se déverse par litres dans les cours de nos charmantes écoles et la déprime vous talonne? Si vos enfants sont comme les miens, ils s’amusent à rouler en vélo dans les flaques de bouette, ils se courent après dans la maison Lire la suite…

Je veux être cette mère

Je te regarde dormir dans toute ton innocence et ta fragilité. J’ai des espoirs et des rêves plein la tête pour toi. Puis je pense à l’impact que j’aurai sur toi, à ce que je peux être ou non pour toi, à ce que je peux t’apprendre, à la façon dont  je vais influencer ta Lire la suite…

Lettre à mon ex que je déteste et qui me pompe l’air

Cher ex que je déteste, Je désirais au plus profond de moi-même, avec tout mon cœur et toute ma tête, que notre séparation soit un succès. À défaut d’avoir réussi notre mariage, j’espérais que, pour le bien de nos enfants et de notre santé mentale, que nous puissions avoir une relation « cordiale », dans le genre Lire la suite…

11 phrases dites par tes enfants qui te rendent folle

Du fromage en crottes, c’est bon. On est d’accord là-dessus. Mélange ça avec des frites et de la sauce brune et on atteint le niveau supérieur. C’est pu juste bon, c’est divin. D’une façon similaire, mais franchement pas aussi agréable, il y a certaines phrases de tes enfants qui sont vraiment gossantes. Mélange LA phrase Lire la suite…

Depuis que ta petite main ne tient plus la mienne

Aujourd’hui, pour la première fois depuis que je suis ta maman, ta petite main a refusé de tenir la mienne.  Pas par caprice, simplement parce que tu n’en as plus besoin.  Ça m’a prise par surprise, j’ai failli insister.  Et j’ai pris conscience que tu n’es plus aussi petit.  Une vague de nostalgie m’a saisie Lire la suite…

Et si ton enfant était gai?

Depuis que tu as des enfants, tu ne peux t’empêcher de te fabriquer des images de leur avenir. Un avenir que tu imagines heureux, grand et plein de promesses de réussite. Un avenir que tu imagines sans grande douleur, un avenir simple, sans drame. Tu souhaites le meilleur à ton enfant. Tu ferais tout ce Lire la suite…

Je lis, nous lisons mais lirez-vous, mes enfants ?

Mes petits amours, ce n’est pas un secret pour vous, j’adore lire. Bien souvent, quand vous me cherchez, c’est dans un petit coin, le nez bien enfoui dans un roman, que vous me trouvez. Je profite de chaque minute de temps libre pour m’y plonger, parfois pour n’avoir le temps de grappiller que deux ou Lire la suite…