Moi, la mère au foyer qui a des enfants d’âge scolaire

Ça fait que c’est ça. Mon plus jeune a commencé l’école en septembre. Déjà. Ça passe si vite. Il me semble que c’était hier que ma plus vieille venait au monde, et où, après mûre réflexion, mon conjoint et moi décidions que je resterais à la maison avec eux jusqu’à leur entrée à l’école. C’était Lire la suite…

Ma chère collègue de bureau sans enfant, en ce lundi matin

Ma chère collègue de bureau sans enfant, En ce lundi matin, on se croise près de l’imprimante, yeux cernés, gallon de café fumant à la main. On se comprend bien toi pis moi. On se sent comme un lundi. Comme un lundi où on aurait dormi beaucoup plus tard, comme un lundi où on aurait bien Lire la suite…

À toi, la maman qui cherche sa place

Tu fais partie de cette génération de femmes libérées. Tu n’es pas prisonnière d’un rôle social prédéterminé. Tu as l’immense privilège d’évoluer dans une société dont les portes te sont grandes ouvertes. Je sais que tout n’est pas parfait et qu’il y a encore des portes que l’on aimerait défoncer à grands coups de pied Lire la suite…

Ta job physique versus ma job de bureau, mon chum

Mon chum, C’est vrai que tu travailles fort. Dans ta job, je parle. Tu te lèves tôt pour aller travailler de longues heures. L’été, tu travailles à la grosse chaleur et l’hiver, tu braves les tempêtes. C’est vrai qu’un emploi comme le tien, c’est exigeant physiquement. Je comprends pourquoi le soir, quand tu reviens, tu Lire la suite…

Le jour où j’ai décidé de devenir maman à la maison

J’ai décidé de devenir maman à la maison. Mon cheminement a été long et parsemé d’indécisions de toutes sortes. Pour essayer d’y voir plus clair, j’ai tenté de me concentrer sur ce que moi, je voulais. Sur quel genre de personne je suis. Et j’ai réalisé bien des choses. J’en ai assez d’aller reconduire mes Lire la suite…

T’es maman? Désolée, tu ne seras pas retenue pour le poste

Si vous êtes une maman de carrière en entreprise et que vos patrons sont des hommes,  watchez votre derrière les filles, parce que ce n’est pas gagné d’avance. Si vous avez eu le malheur d’avoir un enfant avant d’être promue, vous allez devoir vous battre bien fort pour l’obtenir, votre promotion. Parce qu’une femme maman, Lire la suite…

Ode à vous, mes collègues de travail

Parce que même les matins où ça ne me tente pas, ces matins où mon corps ne veut juste pas sortir du lit, l’idée de vous voir me motive. Même après une nuit difficile à me lever pour l’anxiété de l’un ou le cauchemar de l’autre, je sais que ma journée sera tapissée de moments Lire la suite…

Mes enfants, merci de me laisser partir travailler en paix

Mes enfants, J’ai toujours aimé travailler. Le travail, c’est la santé qu’ils disent. Ça colle totalement à ma réalité. C’est plus qu’une job. Je dirais que c’est une passion, un mode de vie. À chaque matin, j’ai hâte d’y retourner pour faire une différence. Je réussis bien dans mon domaine professionnel. Je suis sur mon Lire la suite…

Chère maman qui travaille, tu es formidable

Chère maman qui travaille, Chère maman qui se lève matin après matin à cinq heures et demie pour préparer ses troupes au combat d’une autre journée entre le dégât de lait du plus jeune à ramasser, les boîtes à lunch sans allergènes à préparer, les mitaines égarées à retrouver et le trafic qui contrecarrent toujours tes Lire la suite…

Mythes et réalités sur la mère que vous pensez (ou pas) embaucher

Monsieur, madame, Je suis là, assise devant vous. Vous m’avez convoquée pour un entretien d’embauche. Vous m’avez convoquée car à la lecture de mon curriculum vitae, vous pensiez avoir entre les mains une candidate adéquate. Pourtant, je suis là devant vous et votre visage m’indique qu’il y a un élément que vous n’aviez pas prévu Lire la suite…

L’égoïsme maternel : le choix de retourner travailler

Mes enfants, Depuis ma tendre enfance, je rêvais d’être maman. Le reste m’importait peu. Je ne savais pas trop ce que j’allais faire du restant de ma vie, en autant que je devienne mère. Comme je m’y attendais, vos présences dans ma vie m’ont comblée. J’ai su, à la minute où je vous ai tenus Lire la suite…

Moi, la mère au foyer que tu juges

Le jour où j’ai annoncé que je restais à la maison, j’ai vu le jugement dans ta face.  Tu as eu beau couvrir de «oh wow, beau sacrifice pour tes enfants que tu fais là», j’ai vu que tu me jugeais cent milles à l’heure. Premièrement, mettons les choses au clair : je n’ai jamais eu Lire la suite…

Toi, la maman qui ne sera jamais mère au foyer

Ça se peut que toi, être mère au foyer, ça t’attire pas pantoute. Ça se peut que toi, sortir d’la maison, jaser avec des adultes de sujets d’adultes pis d’avoir une vie sociale trente-cinq heures semaine, ce soit un besoin fondamental. Ça s’peut aussi que toi, malgré le fait que t’aimes tes enfants plus que Lire la suite…

Le métier d’infirmière : ma vision avant/après bébé

Dans mon ancienne tête-de-fille-qui-n’avait-pas-encore-accouché, le métier d’infirmière en était un comme les autres. Je veux dire, je voyais ça comme un métier noble dans un domaine pas facile pratiqué par des filles intelligentes, un peu comme être comptable, psychologue ou enseignante, mais sans plus. Dans ma tête d’avant juillet 2015, les infirmières assistaient les médecins, Lire la suite…

Ta remise en question

Arrive un temps dans ta vie où tu te demandes où tu en es. Tu te remets en question, tu te juges, tu te décourages pour des riens. Ton travail ne t’apporte plus ce qu’il t’apportait jadis même si tu y passes le plus clair de ton temps. La motivation n’est plus. Tu as une Lire la suite…

Bye bye boss

Ma fille, mon Homme, Voilà, je l’ai fait. Je ne réalise pas encore. En fait, c’est complètement irréel pour moi, mais je viens de dire Bye bye boss. Ne vous méprenez pas mes amours, je ne fais pas ce geste pour me «faire vivre» comme certains oseront sûrement le dire, mais bien pour faciliter notre Lire la suite…

À toi, la maman qui s’est retrouvée sans emploi

La broue dans le toupet à courir comme une maudite folle entre ta job, la garderie pis l’école, à gérer les devoirs en même temps que le souper, les bains en même temps que le lavage qui arrête pas de s’empiler et tout le reste que j’ai pas besoin de te nommer… Tu sais de Lire la suite…

Ton retour au travail : la ruée vers l’or du boulot parfait

Y’a de cela plusieurs années, tu te concentrais peut-être sur une carrière. Quelque chose qui te passionnait et qui faisait vibrer la fibre professionnelle en toi. À l’arrivée de ton premier enfant, les choses ont quelques peu été modifiées. Mais si ta profession te permettait un peu de flexibilité et que tu pouvais gérer le Lire la suite…

Lundi matin arrive en même temps que ta face de carême

T’sais dans les années quarante, les gars faisaient les foins pis les filles faisaient le ménage. C’tait de même. Tu te demandais pas ce que t’allais faire demain ou si ça faisait ton affaire. T’étais ben que trop occupée à passer ta brassée de pâle dans la tordeuse. Pis dans les années quatre-vingt, les gars Lire la suite…