Pour vous, mes enfants, que j’aime à parts égales

Mes chers enfants, Hier, vous m’avez demandé lequel d’entre vous j’aimais le plus. En tant que maman, une telle question ne m’a jamais traversé l’esprit. Alors, telle une politicienne aguerrie, je vous ai répondu que je vous aimais différemment, chacun de vous, ni plus ni moins. Pas un plus que l’autre, pas moins non plus. Lire la suite…

Mon enfant difficile à aimer

Je suis désolée, toi mon autre enfant, de moins t’aimer. À ta naissance, étant tout juste remise de celle de ton aîné, je ne t’ai pas assez donné de temps ni tout l’amour que tu aurais mérité. Pourtant, dès le premier regard que nous avons échangé, je t’ai adorée. Les années se sont écoulées, tu Lire la suite…