Ces Noëls qui n’en sont plus depuis que tu n’es plus là, Maman

Maman, Les lumières de Noël  commencent tranquillement à apparaître dans ma rue.  Je vois les sapins de mes voisins prendre forme à travers leurs fenêtres.  J’entends mes collègues de travail dresser la liste de cadeaux qu’ils souhaitent trouver pour leur entourage.  Je vois mes amis prévoir leur calendrier du temps des fêtes pour s’assurer de passer Lire la suite…

Le culte de l’allaitement ou comment faire sentir une nouvelle maman coupable

T’allaites-tu? Une des questions du classique top trois des nouvelles mamans juste après « As-tu eu un accouchement difficile? » et juste avant le « Y’ fait-tu ses nuits? ». Si t’as décidé d’allaiter, tu as probablement évité de te faire brûler vive lors des cours prénataux; c’est à croire que les mamans qui donnent le biberon sont des envoyées Lire la suite…

Je te pardonne, maîtresse

J’ai été trompée. Pas une, pas deux, mais plus comme vingt-huit fois. Autant de fois où je me suis sentie rejetée, de seconde ligne, insuffisante et mal aimée. J’écris ça et je t’entends déjà me dire : « Mais voyons fille, pourquoi tu n’es pas partie après la première fois? ». La vérité, c’est que je ne le Lire la suite…

L’éruption de ton SPM en 3 étapes faciles

Si tu possèdes un utérus, il y a de fortes chances pour que l’acronyme « SPM » te dise quelque chose – ou du moins, ça dit certainement quelque chose à ton chum! Si t’es comme moi, depuis que ledit utérus a abrité ta progéniture, ton SPM s’en est trouvé décuplé. Voici donc les 3 étapes généralement Lire la suite…

Papa est au ciel, mes amours

Mes amours, Comment vous expliquer l’inexplicable ? Comment vous annoncer, avec les bons mots, et sans déverser un océan de larmes devant vous, que votre papa est au ciel ? Comment vous faire comprendre que sa vie s’est arrêtée alors que la vôtre ne fait que commencer ? Vous avez peut-être remarqué que depuis quelques jours, Lire la suite…

La revanche de papa : ma traumatisante vasectomie

« Si tu m’aimes vraiment, tu vas le faire » a été le meilleur argument que ma conjointe a trouvé pour me convaincre de me faire vasectomiser la virilité (croyait-elle). Finalement, c’est quand elle a menacé de retirer de son agenda la douce gâterie qu’elle m’offre hebdomadairement entre sa teinture de repousse et sa brassée de blanc Lire la suite…

À toi, ma collègue qui multiplie les fausses couches

Je ne te connais pas beaucoup. Pourtant, je te côtoie tous les jours. On se salue. On a même déjà échangé quelques recettes. Mais rien vraiment qui ne dépasse le simple statut de collègues. Pourtant, ton histoire ressemble à la mienne. Par trois fois, tu as cru que ça y était. Que ton rêve de Lire la suite…

Le jour où j’ai accepté d’être faible

J’ai toujours cru que les gens qui réussissaient le mieux étaient ceux qui ne pliaient jamais le genou. Ceux qui, devant les épreuves et les tempêtes, restaient debout sur le pont, s’accrochant au gouvernail de leur navire pour s’assurer qu’il maintienne le cap coûte que coûte. Puis j’ai flanché et je suis tombée à genoux Lire la suite…

À toi, mon futur amoureux, pardonne-moi

Quand t’arriveras avec tes bras chargés d’amour, ton sourire empreint de douceur, tes mots remplis de passion, parce que tu crois en nous, en moi, pardonne-moi s’il te plaît d’être encore un peu brisée. Quand tu me diras ça ne presse pas, que t’es prêt à être patient et à prendre le temps qu’il faut, Lire la suite…

Lettre à mon petit bébé sans papa

Mon bel amour, Je ne sais pas comment te dire tout ce que j’ai à te dire. Comment t’expliquer la situation. C’est une situation de grands, qui est déjà compliquée à expliquer et à comprendre pour nous. Et toi, tu es si petit. Je sais qu’un jour viendra où tu voudras savoir. Tu poseras des Lire la suite…

Lettre d’empathie à mon violeur

Notez que tout commentaire irrespectueux ou haineux suivant la lecture de cette publication sera systématiquement supprimé. Cher violeur, Il y a longtemps qu’on ne s’est pas parlé. Le temps a couru et les années se sont brûlées. On ne s’est jamais revus et je ne sais pas ce que tu es devenu. Pourtant, tu existes Lire la suite…

Ton premier amour, mon enfant

Ma fille, Du haut de tes douze ans, voyant les émois que ce garçon a su faire naître en toi, je me suis revue à ton âge il y a de cela longtemps. J’ai été émue de te voir ressentir des papillons dans le ventre, rougir lorsque l’on mentionnait son nom, pleurer parfois à cause de Lire la suite…

Donner une chance à l’amour après la trahison

T’as été trompée? Bien moi aussi, fille. Après cinq ans de vie commune. Ça fait mal hen? On se trouve tellement nulle après ça, on doute de tout le monde et même de nous, on devient une freak de la confiance. On pense que c’est de notre faute et qu’on ne pourra plus jamais truster Lire la suite…

J’ai peur de vous perdre, mes enfants

Mes enfants, Vous dormez encore, chacun dans vos petits lits, je vous regarde tour à tour en me répétant invariablement que rien ne vous arrivera jamais comme pour m’en convaincre. Un mensonge évident que je tente de propager dans tout mon être. Ce soir j’ai pleuré parce que l’enfant d’un autre est mort. Les enfants Lire la suite…

T’as le droit de pleurer

T’as le droit de pleurer, t’sais. T’as le droit d’avoir mal en dedans. T’as le droit d’être en crisse après la vie. T’as le droit de vouloir toute lâcher pis de recommencer à zéro. T’as le droit, un soir, de noyer ta peine dans le vin rouge. T’as le droit de te dire : ma Lire la suite…

7 choses que tu devrais savoir sur le deuil périnatal

Le deuil périnatal est un sujet délicat auquel peu de gens ont envie de se frotter. C’est bien normal, la mort est un point final à la vie et ça peut paraître effrayant d’y penser, à plus forte raison quand il s’agit d’un très jeune enfant ou d’une grossesse naissante. Pourtant, malgré les avancées médicales Lire la suite…

Ta garde partagée

C’est dimanche. Ton bébé est parti pour la semaine chez son papa. Tu as le cœur triste, inconsolable. C’est une roue qui tourne. Avoir des enfants, c’est les aimer, les écouter, les chérir, les éduquer. Lorsque tu t’es séparée, tu t’es dit qu’à partir de ce moment-là et jusqu’à sa majorité, tu devrais te rendre à Lire la suite…

Les dents de lait : une saga dont tu es l’héroïne

Chapitre 1 : Ça branle À partir du jour de ses quatre ans, ton enfant se met à s’imaginer des dents qui branlent. Il a si hâte d’avoir la fameuse visite de la Fée des Dents. Alors au moins une fois par semaine, tu es dans l’obligation de tenter de faire bouger une de ses dents Lire la suite…