Je te donnerais, s’il le fallait

Mon trésor, si tu savais combien je t’aime. Ton petit corps vigoureux et chaud semble être l’extension de moi-même. Quand on se serre l’un contre l’autre, partageant douceur et chaleur, nos cœurs battent à l’unisson. J’entends nos souffles qui synchronisent leur rythme. Tu es ma chair, et si on devait t’arracher à moi, ce serait Lire la suite…

Ton don d’organes, mon bébé

Tu viens à peine de quitter mes entrailles, de prendre ton premier respire. Les papiers qui confirment ton existence traînent sur la table de la cuisine. Je suis excitée, c’est ton premier courrier. La parfaite carte-soleil sur laquelle un jour ton charmant visage apparaîtra se glisse hors de l’enveloppe et tombe avec elle une panoplie de Lire la suite…