Les deuils de ta vie de maman

Le deuil du bébé parti trop tôt. Celui qu’on espérait tant et qui n’est pas resté. Sans qu’on comprenne pourquoi ni comment, il a mis ses ailes. Il est parti comme il est venu. La perte qui arrache le cœur et se sauve avec tous nos projets de bonheur. Ce bureau qui ne deviendra jamais une Lire la suite…

Ta grossesse après une fausse couche, mon amie

Je t’écris, mon amie, parce que je le sais, je le comprends ce pincement au creux de ton cœur. Les deux petites lignes sur ton test auraient dû te remplir de joie, et quoique tu sois heureuse, ton coeur se serre et t’empêche de jouir de cette nouvelle formidable. La peur. La peur que ce petit miracle Lire la suite…

Nous t’avons enterré, mon bébé

Le 14 avril 2017, nous t’avons enterré. Plus que simplement ton petit corps, nous avons enterré des rêves. Des rêves fous, pleins d’espoir, pleins d’amour, de câlins, de gazouillis, de bécots dans le cou et de nuits à te bercer. Bien plus que des rêves, nous avons enterré des concepts, des idées de ce que Lire la suite…

Mon cancer incurable : lettre à toi, la maman en santé

La maladie, ça surprend au moment où on s’en attend le moins. J’étais encore une jeune maman avec un enfant à la garderie quand on m’a annoncé mon cancer. À l’aube de la trentaine, c’est une nouvelle difficile à digérer. On vit plusieurs phases. On apprend la nouvelle. On la pleure. On comprend l’étendue des Lire la suite…

En vouloir un autre

Ç’a toujours été clair dans ta tête, deux enfants, pas plus pas moins. Une famille typique de quatre. Après tout, la société est prévue pour des familles de quatre. Tout est plus facile à quatre. Pis tu as juste deux bras alors quoi faire avec trois enfants. Sauf que là, tu regardes ton ventre. Le Lire la suite…

Aujourd’hui, je n’ai pas pleuré

En hommage à Camille. Aujourd’hui, je n’ai pas pleuré. Non pas que je n’ai pas pensé à toi, car, mon amour, tu occupes chaque instant de mes pensées, mais la douleur que je ressens s’est transformée. Hier, tu aurais eu treize mois tout juste. Treize mois au cours desquels tu t’es battu contre une maladie invisible qui Lire la suite…

À la mère célibataire, l’éternel deuxième choix des gars

« Ce n’est pas toi, c’est moi! », « Je recherche du sérieux et toi? Ah! non finalement, je ne suis pas prêt! », « J’ai rencontré quelqu’un depuis notre dernière rencontre! Je suis vraiment désolé! ». Ce sont toutes des phrases que tu as déjà entendues si tu es une femme affichée sur les sites de rencontre. Oui toi, l’éternel Lire la suite…

Depuis que tu nous as quittés

Depuis que tu nous as quittés, j’ai soufflé quelques bougies de plus, j’ai appris deux ou trois accords, j’ai gribouillé quelques textes. J’essaie de faire de mon mieux jour après jour et de rester forte, d’être une bonne mère. Tu aurais aimé la petite dernière, elle te connaît à travers les histoires de toi que je Lire la suite…

À toi, la maman résiliente

À toi, la personne qui fait preuve de résilience, celle qui a survécu à l’impensable, à l’innommable, Je voulais te dire que j’admire ce courage et cette force que tu as su puiser en toi pour te reconstruire. Parce que tu as su combattre la plus atroce des souffrances, la plus cruelle des guerres en ton for intérieur. Lire la suite…

Moi, votre ex-belle-maman

Je vous écris aujourd’hui parce que, depuis déjà quelque temps, j’aurais tellement envie de vous parler, mais je me retiens. Il s’est produit trop d’événements et trop de silences se sont créés. Mais malgré les circonstances dans lesquelles nos chemins se sont divisés, je souhaite vous dire tellement de choses. Je vous ai rencontrés pour la Lire la suite…

À toi, la maman qui n’a plus de maman

Toi, tu as dû apprendre trop jeune à ne plus compter que sur toi-même. Tu as perdu trop tôt ce sentiment de pouvoir t’appuyer en tout temps sur une personne solide, présente, bienveillante. De pouvoir compter à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit sur cette personne capable de te soutenir dans tout Lire la suite…

Papa est au ciel, mes amours

Mes amours, Comment vous expliquer l’inexplicable ? Comment vous annoncer, avec les bons mots, et sans déverser un océan de larmes devant vous, que votre papa est au ciel ? Comment vous faire comprendre que sa vie s’est arrêtée alors que la vôtre ne fait que commencer ? Vous avez peut-être remarqué que depuis quelques jours, Lire la suite…

J’ai peur de vous perdre, mes enfants

Mes enfants, Vous dormez encore, chacun dans vos petits lits, je vous regarde tour à tour en me répétant invariablement que rien ne vous arrivera jamais comme pour m’en convaincre. Un mensonge évident que je tente de propager dans tout mon être. Ce soir j’ai pleuré parce que l’enfant d’un autre est mort. Les enfants Lire la suite…

Ode à toi, la femme infertile

À toi, la femme qui n’arrive malheureusement pas à concevoir d’enfant, Je sais que tu lis nos textes à l’occasion. Je sais aussi que certains d’entre eux te font grincer des dents et te donnent envie de t’arracher les cheveux, par moments. Je sais aussi que tu ressens probablement l’envie de nous crier toutes les Lire la suite…

La fin de mon allaitement

Il fait noir. Seul le bruit de la chaise berçante qui craque sous mon élan et celui de ta petite respiration douce, calme et apaisante brisent le silence. Tu as posé ta petite main doucement sur mon sein et tu t’es endormi sur moi en te nourrissant à la source exclusive qui t’abreuve depuis ta Lire la suite…

7 choses que tu devrais savoir sur le deuil périnatal

Le deuil périnatal est un sujet délicat auquel peu de gens ont envie de se frotter. C’est bien normal, la mort est un point final à la vie et ça peut paraître effrayant d’y penser, à plus forte raison quand il s’agit d’un très jeune enfant ou d’une grossesse naissante. Pourtant, malgré les avancées médicales Lire la suite…

Vous restez ensemble pour les enfants

Tu dois l’admettre, tu penses encore parfois avec un peu de nostalgie au couple que vous formiez à vos débuts.  Tu te rappelles les étincelles dans vos yeux, la complicité, l’avenir devant vous.  Vous étiez amoureux.  Assez pour fonder une famille.  Assez pour bâtir ensemble quelque chose de plus grand que vous. Puis, vous vous Lire la suite…

À toi qui as dû interrompre ta grossesse

Mon amie, aujourd’hui tu as le coeur lourd. Tu te sens vide, le destin t’a arraché la petite boule de vie qui grandissait en toi. Tu as eu le temps de t’attacher à lui. Tu lui as chanté des berceuses, il t’a répondu de ses petits coups de pieds pour te montrer à quel point Lire la suite…

Je ne serai jamais vraiment prête à te quitter

Voilà. Je me suis tue beaucoup trop longtemps. Quand j’ai finalement parlé, il était trop tard. On a réfléchi et travaillé ensemble, tu as pleuré, on a changé… un peu. Puis doucement, tout est revenu comme avant. Avant nos discussions et tes larmes, comme au temps des miennes.  C’est là que j’ai compris. Ce n’est Lire la suite…