Mes enfants, merci de me laisser partir travailler en paix

Mes enfants, J’ai toujours aimé travailler. Le travail, c’est la santé qu’ils disent. Ça colle totalement à ma réalité. C’est plus qu’une job. Je dirais que c’est une passion, un mode de vie. À chaque matin, j’ai hâte d’y retourner pour faire une différence. Je réussis bien dans mon domaine professionnel. Je suis sur mon Lire la suite…

Depuis que tu es maman, tu as oublié

Depuis que tu es devenue maman, tu as oublié, tu t’es oubliée. Tu as oublié comment prendre soin de toi, comment te mettre en avant. Tu recules pour laisser la vedette aux enfants. Tu as oublié comment bien t’habiller, au profit du confort et de l’efficacité. Tu as oublié de t’occuper de ta santé, de ta Lire la suite…

Le monde que je vous lègue, mes enfants

Mes chers enfants, Aujourd’hui, j’ai le goût de vous parler. En vérité, j’aurais le goût de m’enfuir à l’autre bout du monde pour vous protéger, mais comme je sais que c’est un souhait inutile, je vais me contenter de vous jaser. Il faut que je vous dise que des fois, ma société me fait mal. Et que des fois aussi, je Lire la suite…

À toi, l’amie qui a pris le bord quand j’ai accouché

Ma belle amie, Je me rappelle encore à quel point l’annonce de ma grossesse t’a rendue heureuse. À quel point tu trépignais d’impatience à l’idée de rencontrer ce petit être qui grandissait au creux de mes entrailles. Je me rappelle aussi de la distance qui s’est sournoisement installée entre nous pendant les neuf mois où Lire la suite…

Toi, le parent pauvre

Toi, le parent pauvre. Celui qui vit sous le seuil de la pauvreté. Que tu sois monoparental ou non, travailleur ou non, instruit ou pas, on te fait la vie bien dure, sans considération pour les raisons qui t’ont mené à la précarité. Une séparation dans laquelle tu as beaucoup perdu. Une perte d’emploi. La Lire la suite…

À vous, parents de mes futurs  élèves

Je sais bien, l’été n’est pas encore terminé. Vous avez encore les pieds dans l’eau de la piscine, et moi aussi d’ailleurs. Je suis une enseignante qui profite des ses vacances car j’ai comme conviction qu’une enseignante reposée en vaut deux. Malgré cela, je prends quelques minutes de ces dernières journées de calme pour vous Lire la suite…

Ton entrée au secondaire et mes conseils de maman

Neuf mois après avoir transformé mon corps en montgolfière, tu as décidé de te montrer le bout du nez. Vingt pouces, huit livres, un petit garçon tout mignon. Je me rappelle encore de ta légèreté d’être humain miniature dans mes bras. Je me rappelle encore des pleurs aigus qui sortaient de toi,  petit être si fragile. Puis, Lire la suite…

Ta première rentrée

Mon amour, ça y est! Te voilà fin prêt pour ta première rentrée! Ensemble, nous avons choisi avec soin ton joli sac à dos, que nous avons rempli de crayons, de colle, de papier, et de tout autre matériel indispensable à ta réussite scolaire. Mais, mon cœur, il y a d’autres choses que maman va Lire la suite…

À toi, mon amie, cette maman qui doute

Ma belle amie, Si tu te voyais aller. Si tu avais ma perspective, tu serais fière de toi. Tu saurais que tu es la meilleure et que tu n’as pas à avoir peur de tout. Si tu te voyais aller, tu te rendrais compte que tu es une merveilleuse maman depuis que ton regard s’est Lire la suite…

Ton secondaire et ce que tu dois savoir, ma fille

Ma fille, La rentrée approche. Alors avant que ne vienne pour toi le temps de lancer dans les airs ta coiffe de finissante, avant que l’on soit convoqués à ta collation des grades, laisse-moi te dire ce que j’ai finalement compris.  Ça m’aura pris vingt ans, mais la semaine dernière, au retour de mon propre conventum, Lire la suite…

Avec toi, j’ai connu l’enfer

Toi qui disais m’aimer. Toi qui disais me chérir jusqu’à la fin de tes jours. Toi qui as détruit mon amour-propre. Toi qui as gâché ma vision de l’amour. Je m’adresse à toi qui m’as tant fait souffrir et dont le souvenir continue de me hanter malgré tout ce temps passé. Ne te méprends pas, Lire la suite…

T’es belle

Quand tu danses, quand tu ris, quand tu oublies le jugement des autres et que tu bouges en t’amusant, t’es belle. T’es dans ta tête, dans ton rythme. Ton corps est en symbiose avec la musique. Tes mouvements sont fluides, adaptés à ton corps, à tes courbes. Tu grooves. Tu es magnifique, la sueur qui Lire la suite…

Lettre au futur grand amour de ma fille

Un jour, tu feras la rencontre de la huitième merveille du monde : ma fille. Ce jour-là, ta vie va changer. Mon bébé te fera vivre toutes sortes de sensations et cela va de soi que tu lui feras toi aussi vivre une tempête d’émotions. Mais voilà, avant de conquérir le coeur de ma fille, il y a Lire la suite…

Lettre à l’adolescente que j’étais

Enfant, tu étais cute. Tu avais un joli minois, tu ne te posais pas beaucoup de questions. Tu étais comme tous les autres enfants. Ça te convenait. Puis l’adolescence. Cette période où on veut juste faire partie de la gang. Tu regardes les filles autour de toi. Leur corps change. Leurs traits s’affinent, leur poitrine Lire la suite…

N’écoute rien, ni personne

Ça y est ! Le petit +  vient d’apparaître sur ton test de grossesse. Le début d’une belle ou moins belle, (dépend de bien des facteurs) grande, giga, merveilleuse aventure s’annonce. L’aventure d’une vie ça, c’est indéniable. Tu es maman en devenir et si tu l’étais déjà, tu remets ça… question d’expertiser un peu plus Lire la suite…

5 choses à éviter quand tu deviens maman

Pendant toute ta grossesse, tu as récolté à gauche et à droite des conseils de tous et chacun pour bien vivre cette grande étape à venir : maman pour la première fois ! Le Mieux-vivre a été ton livre de chevet, tu as consulté des mamans de ton entourage et tu as lu plus de livres Lire la suite…

Ne dis pas que tu te trouves laide devant ta fille

Oui, tu as le droit de te trouver moche. De juger que tes cheveux aujourd’hui sont moins beaux qu’à l’habitude. Tu as le droit de ne pas aimer ton look, et de constater que tu as pris du poids. Toutefois, chère maman, tu n’as pas le droit de l’exprimer à voix haute devant ta petite Lire la suite…

Ma petite fonceuse

Ma fille, Tu es née fonceuse. Tu es arrivée en ce monde avec un bras devant, comme pour dire ‘’Poussez-vous, j’arrive!’’. Tu avais à peine la tête sortie que tu te faisais déjà entendre, mécontente que tu étais d’avoir été tirée de ton confort. Dès cet instant, j’ai su que l’enfant qui se cacherait derrière Lire la suite…

Fais-moi confiance, mon garçon

Depuis ta naissance, je suis là pour toi. Pour combler tes besoins. Pour  panser tes bobos. Pour  ramener un sourire sur tes lèvres quand tu fais la baboune. C’est mon rôle de maman de veiller sur toi. De te rassurer en toutes circonstances. Quand tu pleures parce que tu as mal, je suis là pour Lire la suite…