À toi, la femme qui a fait plusieurs fausses couches

On ne se connaît pas, ou si peu. J’ai toutefois l’impression de te connaître intimement. Je sais que tu es passée au travers de quelques fausses couches. Dans un passé pas si lointain, j’ai vécu la même chose que toi. Lors de ta première fausse couche, tu t’es peut-être réconfortée en te disant que oui, Lire la suite…

Je te pardonne, maîtresse

J’ai été trompée. Pas une, pas deux, mais plus comme vingt-huit fois. Autant de fois où je me suis sentie rejetée, de seconde ligne, insuffisante et mal aimée. J’écris ça et je t’entends déjà me dire : « Mais voyons fille, pourquoi tu n’es pas partie après la première fois? ». La vérité, c’est que je ne le Lire la suite…

La bipolarité de tes émotions maternelles

Depuis que tu as enfanté pour la première fois (ou peut-être depuis plus longtemps que ça aussi, c’est selon), tu es assaillie par une montagne d’émotions fortes et contradictoires que tu ne peux toi-même expliquer la plupart du temps. Bien qu’il puisse exister une foule de raisons susceptibles de les justifier en passant par les Lire la suite…

L’éruption de ton SPM en 3 étapes faciles

Si tu possèdes un utérus, il y a de fortes chances pour que l’acronyme « SPM » te dise quelque chose – ou du moins, ça dit certainement quelque chose à ton chum! Si t’es comme moi, depuis que ledit utérus a abrité ta progéniture, ton SPM s’en est trouvé décuplé. Voici donc les 3 étapes généralement Lire la suite…

Je m’excuse d’avoir craqué, mon fils

Fiston, Tu sais, je t’aime plus que tout au monde. Tu es la plus belle chose qui m’est arrivée dans ma vie et je ferais tout pour toi. Mais ce matin, j’ai crié après toi, encore. Et, pour cela, je m’excuse mon fils. J’essaie de garder le contrôle, de faire tout comme il se doit. Lire la suite…

Je t’aime, ma Drama Queen

Ma chère fille, Sache que je t’aime. Mais depuis quelque temps, c’est difficile entre nous deux. Tu as six ans, mais j’ai l’impression de vivre avec une ado de quinze ans. À quatre ans, je me disais que c’était le fucking four. À cinq ans, je croyais que le fucking-four perdurait. Mais aujourd’hui, je sais tout simplement Lire la suite…

Ode à toi, la femme infertile

À toi, la femme qui n’arrive malheureusement pas à concevoir d’enfant, Je sais que tu lis nos textes à l’occasion. Je sais aussi que certains d’entre eux te font grincer des dents et te donnent envie de t’arracher les cheveux, par moments. Je sais aussi que tu ressens probablement l’envie de nous crier toutes les Lire la suite…

À toi, la maman qui craque

À toi, la maman qui craque, Celle qui court chercher les enfants à la garderie. Celle qui prévoit les repas et les sorties éducatives. Celle qui essuie les larmes et panse les blessures. Celle qui conjugue travail, vie amoureuse et vie de famille. Je voulais te dire que tu as le droit de craquer. Tu Lire la suite…

5 solutions pour limiter ta crissitude maternelle

Être la mère attentionnée, l’épouse dévouée et la travailleuse acharnée comporte son lot de complications. Y’a des journées où c’est mieux que d’autres. Des journées où ça va mal, mais vraiment mal. Voici une liste de moments où tu as dépassé les limites et où tu aurais dû caller off pour préserver ta santé mentale. #1  La Lire la suite…

Coudonc, es-tu dans ta semaine ?

Cette question de marde-là, on te l’a probablement déjà posée plusieurs fois après que tu aies fait part de ta frustration à l’égard de ben des affaires. Si les mots employés peuvent varier,  ils font souvent référence à un aspect de ta féminité (qu’on parle de tes traditionnelles montées de lait ou du vulgaire sable dans ton vagin). Bref, Lire la suite…

Lettre à la maîtresse de mon ex-mari

Aujourd’hui, je brise le silence que j’ai tenu à garder à ton égard pendant si longtemps, vu que je n’avais que des insultes méprisantes à te cracher au visage. Aujourd’hui, enfin, je voudrais te dire que je ne te déteste plus. Parce que oui, je t’ai détestée, encore plus que tu n’as pu l’imaginer. Au Lire la suite…

À toi, la mère séparée et castratrice

À toi, la mère séparée et castratrice, Celle qui ne laisse pas respirer son ex une seule seconde afin de prendre le contrôle et que les choses fonctionnent à sa manière, je pense que je vais te péter une petite coche ici, une petite montée de lait bien sentie qui me travaille depuis un bon bout Lire la suite…

Ce soir, j’ai vu la tristesse dans tes yeux

Ma belle, Ce soir, j’ai vu la tristesse dans tes yeux. À travers tes larmes, j’ai compris ta douleur. Celle que tu n’arrives pas toujours à exprimer. Celle que tu caches si bien à ceux que tu aimes pour qu’ils ne sachent pas à quel point elle est profonde. Cette tristesse, je sais qu’elle t’accompagne Lire la suite…

Mon amie, ton enfant me tape sur les nerfs

Ma belle amie, Il faut que je te confie quelque chose. Quelque chose dont je ne suis pas super fière. Mais voilà, je dois te l’avouer, me l’admettre à moi-même.  Des fois, ton enfant me tape sur les nerfs. Je m’étais pourtant fait des beaux scénarios quand nous étions plus jeunes. T’sais, ceux qui disent Lire la suite…

La femme frustrée qui se cache en toi

Admettons qu’on prendrait deux minutes pour se jaser, pour se vider le cœur. Admettons qu’on prendrait un verre ensemble et qu’on parlerait de toutes les frustrations qu’une femme peut vivre ? Parce qu’on doit se l’avouer, il y a des jours où une femme frustrée se cache à l’intérieur de chaque mère comblée. T’sais, ces Lire la suite…

8 astuces pour te calmer le gros nerf maternel

Ton petit vient de faire une crise de bacon en plein magasin ? Ton chaudron de patates a collé dans le fond pendant que tu ramassais le dégât de lait de ton plus vieux sur la table basse du salon ? Tu t’es obstiné pendant vingt minutes avec ta dramaqueen qui ne voulait pas prendre Lire la suite…

À toi, l’enfant poqué

Le jour de la rentrée scolaire, je t’ai remarqué, petit être tout souriant, les yeux pleins d’espoir d’enfin entrer dans le monde des grands.  Pour toi, secrètement, l’école devenait ta porte de sortie d’un monde où on se parlait à grands coups de poing et où on oubliait à l’aide de petits bonbons ou de Lire la suite…