Tu es une maman infertile

Un jour, dans ton corps de femme, une cloche sonne. Un maudit réveil dont l’alarme se fait entendre jour et nuit. Cette alarme bruyante qui vient de ton horloge biologique. Tu penses naïvement que, comme les autres, tu arriveras à la faire taire et que, hop, trois petits coups sur le plafond de ton périnée, Lire la suite…

5 regrets qu’une mère de famille ne devrait jamais avoir

En tant que mère, tu passes ton temps à te sentir coupable et comme si ce n’était pas assez, tu passes ton temps à regretter un paquet d’affaires. Mais en v’là cinq qu’aucune mère ne devrait regretter. #1  Ne pas avoir accouché naturellement Césarienne, épidurale, name it. Tu t’étais promis que toi, tu accoucherais naturellement; Lire la suite…

À toi, l’adolescente qui porte un enfant

À toi, l’adolescente qui porte un enfant, Aujourd’hui, j’ai le goût de de te dire les vraies affaires. Celles que ta mère ne sera jamais capable de te dire parce qu’elle t’aime trop. Elle ne sera pas capable de te dire que t’es mieux de t’atteler parce que les prochaines années de ta vie vont Lire la suite…

Mon chum, est-ce que s’aimer suffit ?

Tu sais quoi mon amour? J’ai l’impression que la vie de parents est en train d’avoir le dessus sur nous. Toi, moi, les enfants, le chien, le ménage, la cuisine pis le lavage. Tout ça est en train de nous tuer. De tuer notre amour. Tu sais, cette flamme chaude et brillante qui allumait tes Lire la suite…

Ta relation amour-haine avec ton allaitement

Tu rêvais d’allaiter. Ou pas pantoute. T’étais peut-être incertaine. Tu verrais bien dans le temps comme dans le temps. Puis après un travail digne d’un marathon, on a déposé ton nouveau-né encore tout gluant sur ta bedaine soudainement pas mal plus molle, tes yeux ont plongé dans les siens, pis tu n’as pas pu résister Lire la suite…

Laisse ton homme être un père

En tant que mère, on va se le dire, nous voulons tout contrôler. Nous sommes des germaines dans l’âme et jusqu’au bout des ongles. Ce n’est pas que nous voulons être chiantes, mais nous ne pouvons pas faire autrement. Ça vient peut-être de très loin, quand les hommes préhistoriques partaient à la chasse et que la Lire la suite…

À ma future maman que j’aime déjà de tout mon cœur

Bien au chaud dans ton ventre, je grandis au fil des semaines pour devenir le trésor que tu désires tant. Je suis si heureux d’être le petit être qui a pris place en toi et j’attends avec impatience le jour de notre première rencontre. D’ici là, je profite du confort de mon cocon douillet et Lire la suite…

%$#? de dernier trimestre de grossesse

Tu n’es pas du genre à te sentir rayonnante et épanouie, enceinte. D’abord, il y a le premier trimestre et son lot de symptômes pénibles. Les coups de barre monumentaux te donnant l’impression d’être passée sous un train en plein après-midi. Tes seins qui te lancent à chaque marche quand tu descends l’escalier. Les nausées, Lire la suite…

Ta vie avant/après bébé en 4 points

Ton petit vient tout juste de souffler sa toute première bougie. Cette première année en tant que maman est probablement l’une des plus précieuses de ta vie, mais on va se le dire : tu ne l’as pas vu passer. Perdue dans tes souvenirs, tu fais quatre constats bien clairs. #1  Ton sommeil n’est plus ce Lire la suite…

On m’a volé mon bébé

Lorsque tu étais bien au chaud dans mon ventre, je regardais les bébés autour de moi, je voyais des petits êtres recroquevillés sur leurs minuscules poings, les yeux souvent fermés. Sereins. Des petits humains emmitouflés dans plein de doudous. Des petites boules de chaleur qui font naître la maman ourse en moi, celle qui protège Lire la suite…

Ton accouchement provoqué

Tu l’avais visualisé, ton accouchement. Ça commencerait par des contractions légères chez toi. Tu irais prendre un bain afin d’être certaine que ce soit ton vrai travail qui commence et non un faux départ de ton corps. Lorsque tes contractions seraient aux cinq minutes pendant une heure (pour ma part, on m’avait dit qu’il fallait Lire la suite…

À toi, la maman d’un bébé hospitalisé à l’unité néonatale

Je suis solidaire avec tous les parents qui sont dans la même situation que nous et je souhaite souligner l’immense professionnalisme des médecins et infirmières qui s’occupent de nos bébés comme si c’étaient les leurs. Vous faites partie de l’histoire familiale de beaucoup de gens et je vous fait une place dans la mienne avec Lire la suite…

Ta surconsommation maternelle

Dès que tu as vu le petit « plus » sur le test de grossesse de ton premier enfant, il y a comme une switch qui s’est allumée dans ta tête : la switch de ta surconsommation maternelle. Tes hormones se sont mises à ON, mais ton cerveau pis ton jugement, à OFF. N’ayons pas peur des Lire la suite…

Et si le bébé que je porte n’était pas normal ?

Première grossesse. Je traîne quelques certitudes depuis quelque temps, tout droit sorties de cette peur d’avoir à trop m’investir, de regretter. Cette peur de me perdre et de n’exister que dans la soumission devant une maternité grisaillée par la maladie mentale ou le handicap. J’ai cette conviction coupable qui me colle à la peau  comme Lire la suite…