T’es une vraie mère

Le plan de base n’était pas de passer au bistouri mais la vie en a voulu ainsi et tout le monde a tôt fait de te dire que c’était pas grave, qu’au moins, t’allais avoir ton enfant. T’sais, comme si toi, tu n’accoucherais pas pour vrai comme t’allais avoir une césarienne. Mais, fille, tu va Lire la suite…

La première fois que tu m’as dit je t’aime

Cher fils, Je t’ai déjà dit que tu étais mon premier grand amour. Que lorsque j’ai croisé ton regard, j’ai tout de suite su que je t’aimerais à tout jamais, viscéralement et inconditionnellement. Que ma vie a pris un tout autre sens le jour où tu es né. Que peu importe la couleur du ciel Lire la suite…

S.O.S. régurgitations : le bébé pas de clapet

Ça fait deux semaines que t’a accouché d’un p’tit 6 livres de bonheur que tu cajoles. La vie est chouette, la routine s’installe. Du jour au lendemain, comme ça, un beau matin, bébé régurgite. Au début, tu te dis que c’est normal. Tout bon bébé qui se respecte passe par là. Quelques jours plus tard, Lire la suite…

Si j’étais un ange

Si j’étais un ange, avec de belles grandes ailes, jamais tu ne connaîtrais la tristesse, la peine ou la peur. Je te protégerais, à chaque seconde de ton existence, contre vents et marées, afin de préserver ton innocence. Si j’étais un ange, tu ne connaîtrais jamais le mal, je ne t’entourerais que du bien, que Lire la suite…

Ton sourire

La première fois que c’est arrivé, tu n’avais que quelques jours de vie. C’est survenu soudainement, sans que je ne m’y attende, moi qui étais encore dans le flou des premiers jours avec toi. Mais cet événement allait bouleverser ma vie à jamais. Tu as souri. Dans ton sommeil si paisible, si profond, tu as Lire la suite…

Devenir mère : l’humiliation en 4 points

Humiliation : (Nom féminin) Sentiment de quelqu’un qui est humilié, atteint dans sa fierté, sa dignité. Sentiment de honte qui résulte de la défaite ou d’une blessure de l’amour-propre. Ouais, bon, c’est clair que vite de même, ça n’a pas l’air très réjouissant tout ça. Mais si tu t’apprêtes à devenir mère, je me dois Lire la suite…

Quand la maternité a raison de l’amitié

Dans la vie, y’a mille affaires pour te séparer des gens auxquels tu tiens. Y’a le travail qui prend de la place ou qui déménage. Y’a les valeurs qui se rentrent dedans pis qui finissent en perte totale. Y’a le nouveau chum qui occupe tes vendredis pis tes samedis soir. Y’a le bébé qui débarque Lire la suite…

Ta grossesse ectopique

On entend souvent parler de la fausse couche.  Toutes celles qui l’ont vécue et qui sortent de l’ombre te le diront, t’as l’impression de perdre une partie de ton coeur avec ton bébé si désiré, aussi minuscule était-il. Mais aujourd’hui, j’ai envie de te parler d’une autre game, une game moins connue mais tout aussi Lire la suite…

Peppa Pig: les choses trop simples de la vie

Qui ne connaît pas Peppa Pig ? Une famille de cochons dessinée par Picasso alors qu’il avait trois ans. Deux yeux sur une tête toujours vue de côté. Cette émission, tu vas la reconnaître facilement; ça pique les yeux par son rudimentarisme. L’introduction de chaque épisode est destinée à faire rire les enfants car chaque Lire la suite…

Ton congé de maternité et ta joie de retourner au travail

Voilà, une page se tournera bientôt dans ta vie de jeune maman : ton congé de maternité se termine. Pour certaines, l’idée de devoir se séparer de son chérubin paraît comme la fin du monde alors que pour toi, c’est plutôt le contraire. Ça peut paraître gênant de le penser alors qu’on a la chance Lire la suite…

La mère qu’on déteste

Elle publie cent millions de photos de sa progéniture dans un million d’activités éducatives colorées. Sur Facebook, au dîner et au travail, elle parle du bonheur qu’elle vit à la maison. Même son compte Pinterest exalte de bonheur familial et de facilité. Elle réussit à avoir l’air béat en parlant de ses enfants même après Lire la suite…

Ton bébé avec beaucoup de cheveux

Pendant que je perds mes cheveux en post-accouchement et que ça fait des gros bubus qui roulent comme dans les films de désert de far west, les cheveux de ma fille poussent à l’infini. Mon fils avait toute une crinière, mais elle, c’est carrément dément. Elle est née comme ça, avec une de ces chevelures Lire la suite…

Ton B.A.B.I. : ton bébé à besoins intenses

Aye ! Là, ça va faire. Ça fait pas moins de quinze fois que t’accours au moindre pleur de ton mini depuis que tu l’as mis au lit. Y’est même pas neuf heures encore. Il a échappé son biberon, alors il veut maman. Pas avec un mini-micro-lirage qui se décoderait en un gentil « Siouplait, Maman Lire la suite…

Ton stress maternel

Tu sais, ce sentiment plutôt désagréable qui t’envahit souvent, peu importe le moment de la journée ou de la nuit, créant un conflit d’intérêt direct avec tes ambitions de zénitude, provoquant plus souvent qu’autrement de la crissitude ? Ça te dit quelque chose ? Oui, c’est ça. Ton stress. Ta pression, ton stress maternel, ton Lire la suite…

Les 48 angoisses de ta grossesse

Du moment où tu fais ton test de grossesse positif jusqu’au moment où tu accouches enfin, tu as beau faire tout ce qui est écrit dans les livres, suivre les conseils de ta mère, lire tous les sites sur internet qui parlent de maternité, rien n’y fait, tu n’as aucun pouvoir sur le développement des Lire la suite…

Tu ne m’aimeras jamais comme je t’aime

Quand tu es né et que j’ai pu t’admirer pour la toute première fois, encore toute abasourdie par la tempête des événements ayant précédé ta naissance, tu n’étais pas semblable au bébé potelé que j’imaginais pendant ces long mois d’attente. J’ai été attendrie et un peu apeurée de te voir si frêle, si maigre, si Lire la suite…

La maman malade

Tu t’es réveillée un matin et ça t’est tombé dessus d’un coup. La chaudière d’eau frette, toi chose, ou pire encore, le bloc de glace direct sur la tête. Un p’tit matin bien ordinaire et le temps d’un millième de seconde que tu n’as pas vu venir, ça t’a terrassée! Tu as eu mal au dos, Lire la suite…

À toi, la femme sans enfants : l’appel de la maternité

À toi, la femme sans enfants, Je sais que bien des femmes se sentent prêtes à devenir mère à un très jeune âge, que la maternité était ancrée en elles et que rien n’aurait pu faire dévier leur voie de cela. Mais pas moi. J’étais celle qui, adolescente, détestait garder des enfants, mais le faisait Lire la suite…

La culpabilité

C’est insidieux et subtil. Au départ, ce n’est qu’une idée qui traverse ton esprit et repart aussi vite qu’elle est arrivée. On y passe toutes et ça commence avant même que le fruit de tes entrailles soit expulsé et même avant qu’il ne soit conçu. T’es même pas enceinte que tu te questionnes à savoir comment Lire la suite…