Maman, je ne sais pas comment t’as fait 

Maman,  Tu m’as donné le meilleur modèle de maman que je pouvais espérer. Une femme forte, déterminée et qui est prête à faire ce qu’il faut pour sa famille. Une femme qui s’est parfois oubliée pour faire passer mes besoins en premier lorsque c’était nécessaire. Une femme qui s’est mise elle-même de côté pour faire passer notre bien-être Lire la suite…

J’aurais voulu te rencontrer avant

Je te regarde pendant que tu écoutes un film, assis avec les enfants, et je me dis que j’aurais aimé te rencontrer avant. Avant qu’on ait tous les deux construit une famille avec des partenaires qu’on n’a plus. Avant d’avoir eu des enfants précédemment, avant d’avoir rencontré cet autre qui n’est plus là. Je les Lire la suite…

Toi, mon amour, le papa qui appprend

Mon amour, Je me rappellerai toujours le jour où j’ai appris que j’étais enceinte de notre bébé. Après des années de travail acharné, tu venais de terminer tes études. Un diplôme en poche et la vie devant toi, nous pouvions enfin nous lancer dans nos projets de grandeur que nous avions mis sur pause. Notre Lire la suite…

Les 5 différences entre ta première et ta deuxième grossesse

« Ah, c’est ton premier? Profites-en, c’est tellement magique! », t’a-t-on dit et redit au cours de ta première grossesse. Ce qui avait le don de susciter un certain agacement que tu dissimulais tant bien que mal derrière un rictus crispé à l’attention de ton interlocuteur. Mais maintenant que t’en es plus à ta première grossesse, force Lire la suite…

À toi, la folle du linge de bébé

Du linge, du linge, du linge! C’est comme une drogue. Dès que tu entres une fois dans ces magasins-là, t’es faite! Pourquoi du linge miniature a autant d’effet sur une femme qui a les hormones dans le tapis? J’sais ben pas, mais c’est efficace! Ils devraient rendre ça illégal du linge de mini-humain cute de Lire la suite…

Le développement de ton p’tit et ta crainte constante de son retard

On t’avait dit qu’avoir un enfant, c’était s’émerveiller quotidiennement, s’émouvoir devant tant de petits moments. Devant tout, devant rien. Devant cette vie qui grandissait. On t’avait dit que ça allait être le plus beau des spectacles et qu’il défilerait à vitesse grand V sous tes yeux amoureux, remplis de confiance, devant ton cœur gonflé de Lire la suite…

Mon amour, fais-moi un dernier bébé

Mon amour, Je sais que nous avions décidé que notre famille était faite. Qu’elle nous comblait. Qu’elle nous exaspérait aussi assez par moments pour que nous fermions la porte aux nuits écourtées par les boires et les pleurs et aux journées remplies de pyjamas à pattes et de biberons à laver. Mais la vérité, c’est Lire la suite…

Ma cacaphobie

Mon garçon, On m’avait dit qu’un bébé ça faisait caca souvent. On me l’avait dit, mais on ne m’avait pas avertie que ça faisait autant caca que ça, un petit humain. Je parle en termes de fréquence, mais surtout en termes de quantité. Des fois, mon p’tit gars, tu fais caca comme un homme de Lire la suite…

Ton bébé au sommeil précaire (qui ne dort jamais)

Tu as un bébé dont le sommeil est… comment dire? Capricieux. Genre que des conditions gagnantes doivent absolument être réunies pour que ce moment ô combien important survienne et ce pour une durée appréciable, c’est-à-dire le temps d’un tête-à-tête avec ta tasse de café chaud par exemple. Ou le temps de t’asseoir. Oui, juste ça : Lire la suite…

J’ai perdu mon bébé et je n’ai pas de peine

Je l’ai pourtant voulu. Oh que oui. Planifié, attendu, désiré, à 100%. Quand j’ai vu les deux lignes sur mon test de grossesse, j’ai été remplie d’une joie sans nom. J’ai fait la fête avec mon conjoint, nous l’avons faite avec nos familles et amis. Nous allions devenir parents et c’était une merveilleuse nouvelle. Puis, Lire la suite…

À toi, mon amie, cette maman qui doute

Ma belle amie, Si tu te voyais aller. Si tu avais ma perspective, tu serais fière de toi. Tu saurais que tu es la meilleure et que tu n’as pas à avoir peur de tout. Si tu te voyais aller, tu te rendrais compte que tu es une merveilleuse maman depuis que ton regard s’est Lire la suite…

Je m’efface

Une ligne apparaît. Ça fait longtemps que je l’attendais. Cette ligne balaie d’un coup toutes mes envies de spontanéité, d’abus, de folies. C’est ma nouvelle ligne de conduite. Le droit chemin vers la rectitude et la responsabilité. Cette ligne, c’est toi qui l’as engendrée. C’est toi qui me la dictes, tu es maintenant ma petite Lire la suite…

Pourquoi tu tiens tant à faire baptiser tes enfants ?

Quand t’étais petite, tu rêvais d’un mariage blanc. Tu m’en parlais et tu me décrivais la robe que t’allais porter, pleine de froufrous. Tu imaginais ta tête avec un diadème scintillant et un voile qui traînerait deux, trois pieds derrière toi. Tu rêvais que t’allais rejoindre ton amoureux qui t’attendait au pied de l’autel, dans Lire la suite…

La fameuse paperasse post-accouchement

Tu n’as même pas fini d’expulser du fond de tes entrailles cette petite bête-là, que faut que tu remplisses de la paperasse. Welcome la bureaucratie! Faudrait surtout pas que notre gouvernement ne soit pas informé illico qu’il y a un nouveau-né dans le grand Rimouski qui vient de naître, donc un magnifique futur payeur d’impôt Lire la suite…

V’là ce que les princesses de ton enfance sont devenues

Y’a du monde qui ont du talent sans pareil pis le don d’illustrer les moments ultimes de ta vie de mère tout en te ramenant vingt ans en arrière. V’là un gars à suivre sur Instagram @isaiahks_art. Une publication partagée par Isaiah K Stephens (@isaiahks_art) le 8 Mai 2016 à 10h47 PDT Une publication partagée Lire la suite…

Parfois, j’aimerais être autre chose qu’une mère

Je suis une mère. Tout comme toi. Ma vie n’a rien d’extraordinaire. J’aime mon mari, j’adore mes enfants. Le train-train quotidien faisant son œuvre, j’ai parfois l’impression que les années déboulent au lieu de s’écouler. J’ai l’impression que tout ce que je fais, c’est être la mère de mes enfants. Et malgré tout l’amour que Lire la suite…

Lettre à toi, mon amie qui a perdu un enfant

Ma belle amie, Le jour où tu m’as raconté ton histoire, j’ai tout de suite su que j’avais devant moi un spécimen rare de femme forte. Et j’ai tout de suite su que je t’adorerais pour ça. Tu étais presque à terme de ta deuxième grossesse, tu voyais poindre au loin le fil d’arrivée d’une Lire la suite…

Sa tête de feu

Ton petit est enfin dans tes bras, il est tout beau, tout frais… et tout roux. Ton coeur ne fait qu’un tour. Oh! mon Dieu. Penses-y bien là, ton enfant est en santé. C’est l’important non? Tu ne comprends pas ce qui se passe parce que tu as les cheveux noirs et ton chum les Lire la suite…