Ton reflet dans le miroir

Ton manque de confiance en toi te fait oublier tes rêves et t’empêche de foncer tête première dans les projets que tu chéris depuis longtemps. Il t’empêche de porter tous ces vêtements que tu aimes parce que tu ne t’assumes pas assez pour les revêtir.  Il t’empêche d’être toi-même et rend tes yeux tristes et ton sourire Lire la suite…

10 vérités sur la maternité

« Ah la maternité! Quel magnifique moment que de sentir bébé qui gigote, lui voir la bouille à travers les échographies et se dire que tout le poids que nous prenons est pour son bien, pour un développement parfait. » « Ah l’accouchement! Période de temps indéterminée avant de rencontrer le petit être qui a pris neuf mois Lire la suite…

Toi, la maman qui n’a jamais aimé son corps

En tant que mère, ton corps, ton apparence, tes complexes et tes angoisses font partie intégrante de toi, de ton passé. Tu décides ce que tu partages, ce que tu dis, ce que tu ne dis pas. Ce que tu veux montrer, ce que tu ne montres pas. Et tu as trop souvent caché ton corps, tant aujourd’hui Lire la suite…

Mon boytoy

Dernièrement, j’ai rencontré quelqu’un. Un six ans de moins sans enfant. Un petit boytoy. Je te le souhaite, à toi, maman récemment séparée qui a enfanté. Avec lui, j’ai l’impression de mener une double vie. Maman le jour, amante la nuit. Je me sens femme et sexy, rayonnante et désirable. Je sais que quand il Lire la suite…

T’es belle

Quand tu danses, quand tu ris, quand tu oublies le jugement des autres et que tu bouges en t’amusant, t’es belle. T’es dans ta tête, dans ton rythme. Ton corps est en symbiose avec la musique. Tes mouvements sont fluides, adaptés à ton corps, à tes courbes. Tu grooves. Tu es magnifique, la sueur qui Lire la suite…

Lettre à l’adolescente que j’étais

Enfant, tu étais cute. Tu avais un joli minois, tu ne te posais pas beaucoup de questions. Tu étais comme tous les autres enfants. Ça te convenait. Puis l’adolescence. Cette période où on veut juste faire partie de la gang. Tu regardes les filles autour de toi. Leur corps change. Leurs traits s’affinent, leur poitrine Lire la suite…

Ma fille, ne sois pas une guidoune

Ma fille, J’aimerais ça te parler. Aujourd’hui. Parce que quand tu seras dans ta période ado-rebelle, c’est fort possible que tu veuilles pu m’écouter pantoute. Ne me regarde pas comme ça, je le sais – t’sais, j’suis déjà passée par là, moi aussi. Je te promets que tu voudras faire à ta tête plus souvent Lire la suite…

Lettre à mon corps

Mon corps, Je dois avouer que, bien souvent, la plupart du temps même, je te déteste. Je te trouve laid et souvent même répugnant. J’ai appris à vivre avec toi un peu malgré moi avec cette désagréable impression de n’être jamais assez ou toujours trop. J’ai trop longtemps tenté de te cacher, à moi-même et Lire la suite…

Elle et sa maudite shape de plage en plein coeur de ta grossesse

On va s’le dire, avoir des enfants ça change ton corps à tout jamais. À partir du moment où tu regardes le test de grossesse positif, jusqu’à plusieurs mois, voire des années après la naissance de tes petits humains. T’as beau te regarder dans le miroir en tenant d’une main tremblotante ton test de grossesse Lire la suite…

Tu es belle

Tu es belle quand tu te lèves le matin, les cheveux tout ébouriffés avec  le mascara qui a noirci tes yeux, les plis de ton oreiller qui décorent joliment ton visage. Tu es belle sous toutes tes coutures, avec ton petit nez retroussé, tes cheveux bouclés, tes lèvres en cœur, tes yeux marron, tes petites Lire la suite…

À toi, le plus bel enfant du monde

Lorsque j’étais enceinte de toi, on me disait souvent qu’une maman trouve toujours son bébé plus beau que tous les autres. J’avoue que ça m’énervait d’entendre ça. Comme si la maternité nous rendait aveugle ou nous enlevait toute parcelle d’objectivité. Moi, je le voyais bien qu’il y avait des bébés moins beaux, des enfants au Lire la suite…

Ta nouvelle routine beauté

On va se l’avouer, être parents, ça prend du temps et de l’énergie. Ça fait que t’as dû couper à quelques endroits pour être en mesure de t’occuper de tes chérubins de façon décente et le temps pour toi est habituellement celui qui écope de la restructuration d’un horaire de mère. Te rappelles-tu de tout Lire la suite…

Sois heureuse

À toi, la femme derrière la mère, Aujourd’hui j’ai le goût de te parler. Pas pour te dire d’en faire plus. Ni pour te dire de le faire mieux. Je ne veux pas te rappeler que tu t’es oubliée le jour où tu es devenue maman. Ni que ton corps n’a plus rien à avoir Lire la suite…

Concours de beauté? Over my dead body!

Mes chers enfants, je commencerai en vous disant ceci : je vous trouve beaux. Mais tellement. Vous êtes à mes yeux ce qu’il y a de plus beau dans ce monde. Plus beaux que le soleil, la lune, les étoiles et Ryan Gosling réunis! Ceci étant dit, tant qu’il me sera possible de décider pour vous, Lire la suite…

Ton corps de merde

Chère maman, Tu te dis que tu as un corps de merde. Que tu vaux pas cher la livre. Ou que si, justement, on te donnait un dollar pour chaque livre en trop que tu traînes à chaque pas, tu serais riche sans bon sens. Tu veux que je te dise? Je pense que tu ne t’aimes Lire la suite…

Vous êtes beaux

J’ai le goût de te parler du beau. Du beau de la maternité. Du beau de la famille. Du beau de ton samedi matin qui commence trop de bonne heure. Du beau de ton bonheur de la semaine qui finit même si tu vas mettre ta casquette de chauffeur de taxi toute la journée demain Lire la suite…

Le culte du corps

Une nouvelle sorte de mère vient d’apparaître, question de mettre plus de pression sur les épaules des mamans que nous sommes. Depuis les dernières décennies, être une bonne mère ne signifie pas seulement bien s’occuper de ses enfants. Nenon. Pour être une bonne mère, tu dois maintenant être une femme formidable pour ton conjoint, une Lire la suite…

La mère qu’on déteste

Elle publie cent millions de photos de sa progéniture dans un million d’activités éducatives colorées. Sur Facebook, au dîner et au travail, elle parle du bonheur qu’elle vit à la maison. Même son compte Pinterest exalte de bonheur familial et de facilité. Elle réussit à avoir l’air béat en parlant de ses enfants même après Lire la suite…

Ta petite robe noire

Elle t’allait à ravir, ta petite robe noire. Tu l’avais achetée à ta boutique préférée il y a de cela quelques années déjà. On aurait dit qu’elle avait été fabriquée pour toi, moulante aux bons endroits, un décolleté parfait montrant juste assez le galbe de ta poitrine encore ferme. Tu l’avais payée cher pour une Lire la suite…

Ton corps post-grossesse : l’endroit où il fait mal vivre

Plus ta grossesse avançait, moins tu y faisais attention. Avec la hâte et l’entrain de bébé qui s’en venait, t’as pas fait exprès, mais t’as commencé à t’oublier en mettant tout ce que tu pouvais de l’avant pour le bien-être de ton petit bonheur qui allait bientôt se pointer le bout du nez. Ton corps Lire la suite…