À toi, la p’tite grosse : ma fille est une toutoune

Ma fille, J’aimerais ça te dire que ce n’est pas si grave. Que la beauté est à l’intérieur. Que les gens qui t’aiment vraiment vont comprendre. Que ceux qui sont méchants, que ceux qui te diront des paroles blessantes et te regarderont avec dégoût ne méritent pas que tu leur portes attention. Mais, je me Lire la suite…

Les 17 plus beaux moments de la maternité

2 Devenir maman, c’est devenir une toute autre personne. C’est de vivre plein d’émotions. C’est aussi de vivre une quantité innombrable de moments marquants. Malheureusement, on ne focusse bien souvent que sur les moments négatifs de la maternité, alors aujourd’hui, arrête-toi un court instant sur quelques-unes de ces plus belles facettes maternelles, aussi petites et simples soient-elles. Lire la suite…

Ton retour sur ton 36

Avant de devenir maman, t’étais peut-être pas une « vraie poule » comme on dit, mais t’en passais du temps sur les détails de ta petite face pis de ta petite robe noire de soirée de filles. Mais depuis que t’es maintenant post-poule, il se peut que tu manques cruellement de loyauté envers tout ce Lire la suite…

Ton look de petits matins pressés

Jeune fille, ici je ne te parle pas de ta checklist non-écrite de ta routine du matin incluant la préparation de tes trois enfants, du lunch de ton chum et du déjeuner de ton chat, ton chien et tes poissons rouges. Je te parle de ta routine du matin pour entretenir le look que tu avais jadis. Lire la suite…

Ton trouble alimentaire

Ce que je fais aujourd’hui, je n’ai aucune idée pourquoi je ne l’ai pas fait avant. Pourtant c’est sûrement il y a quelques années que tu en aurais eu le plus besoin. Je sais qu’encore aujourd’hui, ce n’est pas toujours drôle. Y’a des choses qui restent accrochées dans ta tête encore t’sais, pis je sais Lire la suite…

Aime-toi donc, ma belle

Écoute ma belle, je vais te parler de femme à femme. Je passerai pas par quatre chemins. Il va falloir que t’arrêtes ça, l’auto-flagellation. C’est jamais bon pour ton amour-propre de te taper sur la tête et d’écouter cette mauvaise toi qui te parle dans ta tête et sème toujours la zizanie. On le fait Lire la suite…

Ton cours de cardio-bébé

Si, par le plus grand des malheurs, ta grossesse a rimé avec les mots poutine géante, pop-corn extra beurre, duel de mouettes, arche dorée, bacon et chocolat et que ton chum, en plein mois de janvier, à -30 degré Celsius, tel un chevalier de l’enfer, est allé braver la tempête de neige nocturne pour te Lire la suite…

T’es belle, ma fille

T’es belle, ma fille. Je veux que tu le saches, parce que j’ai parfois l’impression que du haut de tes sept ans, tu ne vois pas tout ce qui t’attend. Je vais te le répéter jusqu’à ce que tu ne sois plus capable de m’entendre, juste pour être vraiment certaine que tu comprennes. T’es belle. Lire la suite…

Je t’admire, toi, la mère

Toi, la maman qui a toujours un beau brushing les matins de semaine, comment tu fais? Te lèves-tu à quatre heures du matin pour gérer ta tignasse où tu passes carrément la nuit debout comme dans la Petite Vie? Parce que moi, j’ai pas mal tout le temps en général l’allure d’un chien barbette quand Lire la suite…

T’as perdu la game : le sex-appeal

On se le cachera pas, la séduction, c’est une game. Pis toi, depuis que t’es mère, t’es pas mal game over. T’avais ben de l’allure t’sais. C’était facile avant d’avoir accouché d’un obus. Maintenant, quand tu te regardes dans le miroir le matin, on dirait qu’un camion t’est passé dans face. T’as plus de cheveux Lire la suite…

Ton apparence post-bébé

Crédit : lopolo / 123RF Stock Photo Y’a de ces matins où tu te sens belle. Tu te regardes dans la glace et tu trouves donc ben que tes yeux sont beaux et clairs. C’est à peu près là que le plus vieux te demande c’est qui, la belle madame sur la photo encadrée dans Lire la suite…

Ma belle fille

Ma belle fille, Je voulais te dire que je te trouve belle. Avec tes fossettes, tes yeux noisettes et tes cheveux fous toujours mêlés. Je voudrais te le dire plus fort. Je voudrais te le crier pour que ça rentre dans ta tête d’enfant. Pour que ça n’en ressorte plus jamais. Je voudrais que la Lire la suite…