Si on me l’avait dit avant d’être mère

La fin de grossesse, il n’y a rien de drôle à ça. Ça fait que moi, à trente-huit semaines, je sautais sur mon ballon d’exercice comme une déchaînée, je me faisais aller sur mon vélo de spinning en affrontant le regard curieux des autres spinneurs et je prenais ma marche quotidienne avec mon chien même Lire la suite…

Mon enfant difficile rejeté partout

Ça a commencé avec la garderie. « Il ne peut plus venir ici » qu’on m’a dit. On a regardé ailleurs, trouvé un autre endroit en attendant la rentrée scolaire. On t’a accueilli jusqu’à ce que tu quittes avec une petite tape dans le dos et un soupir de soulagement. L’école t’a vite fait comprendre que tu Lire la suite…

15 objets que tes enfants ne savent pas utiliser

Depuis leur naissance, tu te fais un honneur d’instruire tes enfants aux rudiments de la vie. Tu les stimules, leur parles, leur expliques tout. Pis en général, la mère, t’as fait une méchante belle job. Mais il y a un hic. T’as beau avoir fourni tous les efforts et toutes les explications du monde, il Lire la suite…

Tes derniers milles de petite fille

Toutes les matantes m’avaient avertie, que ça passerait trop vite, que chaque petit moment nous glisserait entre les doigts plus rapidement qu’on ait le temps de s’y faire. Mais moi, j’écoutais pas. J’ai pas profité de ces moments avec toi, ma fille. Ta première année, je l’avoue, je l’ai prise pour acquise, me disant que Lire la suite…

Trois ans, bientôt quatre

T’sais, quand le fruit de tes entrailles est en transition entre le terrible two et le fucking four, c’est pas rose. Tu te demandes s’il existe un terme pour désigner cette période et n’en trouvant pas, tu te dis à tort que ça doit être un break avant l’arrivée du fameux quatre. Eh ben non. Lire la suite…

La mère que tu fais de moi

Mon tendre enfant, Depuis ta naissance, il y a maintenant un an, je ne suis plus la même. Bien évidemment, je suis devenue mère, mais je suis aussi devenue une meilleure personne. Depuis un an, j’apprends à panser des blessures de mon passé. J’apprends à faire confiance à des gens, à m’ouvrir à leurs différences Lire la suite…

La philosophie maternelle en 5 points

Ma belle, réjouis-toi. Sans avoir passé de longues années sur les bancs d’école et obtenu ton doctorat en philosophie existentialiste, sans avoir effectué quinze ans de thérapie psychanalytique, sans même pratiquer trois heures de méditation Zen par jour, te voilà devenue plus avisée et sage que le plus savant des gourous. Ton expérience de maman t’a Lire la suite…

Lettre à celle que j’étais à 17 ans

Chère moi de 17 ans, Tu comptes aujourd’hui les jours qu’il te reste avant d’avoir dix-huit ans. Tu t’imagines que tu seras une adulte, une vraie, à partir de ce jour. J’aimerais prendre quelques instants pour te parler un peu de ta vie, de celle qui t’attend et que tu bâtiras à travers les rires Lire la suite…

La quête de l’équilibre

La quête de l’équilibre, c’est un peu l’histoire de ma vie. Comme si la femme que je suis était fondamentalement incapable d’accéder à quelque chose d’équilibré si elle n’est pas d’abord tombée. Cet équilibre, je le poursuis jour et nuit, depuis que j’ai mes petits. Je souhaite l’atteindre, idéalement dans toutes les sphères de ma Lire la suite…

Ses premiers pas

S’il est une étape que les mamans attendent avec impatience, c’est bien celle où junior maîtrisera l’équilibre en position verticale et partira à l’assaut de l’horizontale. Il aura son style bien à lui. Il s’élancera à dix mois, tonique comme un roc, fier comme un pape, se ramassant quantités de gamelles. Ou au contraire, il Lire la suite…

Je ne sais pas comment

Je ne sais pas trop comment t‘expliquer, mon amour, que j’ai besoin que tu m’aides à comprendre comment ça marche. Quand tu me demandes mon avis sur comment faire telle ou telle rénovation, ce n’est pas que je m’en fous, mais honnêtement, je ne sais juste pas quoi te répondre. Quand tu ne comprends pas Lire la suite…

Vous êtes beaux

J’ai le goût de te parler du beau. Du beau de la maternité. Du beau de la famille. Du beau de ton samedi matin qui commence trop de bonne heure. Du beau de ton bonheur de la semaine qui finit même si tu vas mettre ta casquette de chauffeur de taxi toute la journée demain Lire la suite…

Moi, le beau-père

Moi, j’suis le chum d’une maman. J’suis le gars arrivé après une rupture relativement fraîche. J’suis le beau-papa qui a dû faire sa place aux côtés de fiston qui, à notre première rencontre, a su me jeter un regard qui en disait long. Un regard qui semblait dire : Je t’ai à l’œil! Tant qu’à la maman, Lire la suite…

Adieu mes bébés

D’en haut, je vois vos grosses larmes salées couler le long de vos délicates petites joues. J’aimerais les empêcher d’exister, tendre la main et les effacer du bout des doigts. J’aimerais enlacer votre peine et vous protéger de mes bras. Mais je ne le peux pas, je ne le peux plus, parce que je ne Lire la suite…

Je ferai de mon mieux

Mon garçon, j’ai un gros devoir qui repose sur mes si petites épaules. Un encore plus gros que ceux que tu auras à faire après l’école, le temps venu. Je dois te guider, te montrer le bon chemin afin que tu deviennes une personne juste et loyale. Je ferai de mon mieux pour te transmettre Lire la suite…

Les 3 stades de l’enfance qui te mettent à bout de nerfs

Quand on devient mère, y’a comme une loi non écrite qui dit qu’on devrait être en symbiose avec notre marmaille, tous les jours, à tous les moments de son développement. Pis ça, c’est une grosse pression inutile parce que je te dis tout de suite, il risque d’y avoir des stades du développement de ton Lire la suite…

Ta maman qui joue au papa

Depuis le moment où tu es passé d’un paquet de cellules sans nom à un petit bébé en formation, elle t’a aimé. Avant même qu’elle n’ait su qui tu serais ou comment tu t’appellerais, elle avait l’impression de te connaître. Depuis l’instant où ton petit corps a touché cette terre, elle a choisi consciemment de Lire la suite…