Ce soir, je te fais passer en deuxième

Ce soir, mon amour, je te fais passer en deuxième. Je te mets au lit une heure plus tôt, même si le soleil n’est pas couché pour faire la paix avec la femme à bout de nerfs en moi qui a besoin de silence et de temps pour elle. Juste pour elle. Juste pour penser Lire la suite…

Tout ce que papa fait bien mieux que toi

Tu as souvent l’impression que le père de tes enfants ne fait pas grand-chose dans la maison pour t’aider. Ou pas assez. Ou pas de la bonne façon – la bonne façon étant la tienne. Rectification : il ne fait pas ce que TOI tu voudrais qu’il fasse pour t’aider. Méchante nuance. Ok, je te Lire la suite…

Ce soir, je suis venue me coucher avec toi

Oui, moi qui ai toujours refusé de te laisser dormir dans mon lit pour ne pas te faire prendre de mauvaises habitudes, ce soir, je suis venue me blottir contre toi. J’avais besoin de ta chaleur, de ton odeur, de sentir ta respiration et de voir ton visage si paisible pour me rappeler la raison pour Lire la suite…

J’en ai marre d’être conciliante 

Je prends la parole pour toutes celles qui passent en deuxième parce qu’il y a toujours quelqu’un de plus mal pris qu’eux pour se plaindre. J’ose dénoncer haut et fort ce que je vis parce que je sais que je ne suis pas la seule. Si je ne me retenais pas, je le crierais sur tous Lire la suite…

Mon chum est un enfant

Mon chum, t’es un enfant, pis je t’aime comme ça. C’est si beau de t’entendre rire de bon coeur pour des niaiseries. C’est tellement contagieux que même mon air bête prend un break quand je t’entends. J’ai rarement vu un adulte se bidonner autant. Même la comédie avec l’humour le plus douteux réussit à te Lire la suite…

Lettre à la maman qui n’est plus amoureuse de papa

Fait que t’en es là.  C’est pas que tu le détestes, non.  Mais tu ne l’aimes plus d’amour, celui avec le grand A.  Pour mille et une raisons que toi seule connais, tu n’es plus vraiment heureuse avec lui, et par le fait même, tu n’es plus heureuse dans ta vie.  Dans cette vie de Lire la suite…

Ta naissance : mon cœur n’a rien ressenti

Ma belle grande fille, Ça fait déjà cinq ans que tu remplis ma vie de folie, de rires et d’amour. Tu te questionnes sur plein de choses et, entre autres, sur ta venue au monde. Ton papa te dit que tu étais une belle surprise mais moi, ta maman,  je ne l’ai pas senti comme Lire la suite…

Le revanche de papa : je serai toujours là pour toi

Mi Bella, Au fil des ans nous avons traversé beaucoup de tempêtes. Mais force est d’admettre qu’aujourd’hui, encore plus qu’au premier jour, je suis toujours aussi follement amoureux de toi. Bien sûr mon amour s’est modulé, il a évolué et il s’est mué en quelque chose de beaucoup plus profond, plus viscéral. Encore aujourd’hui, je Lire la suite…

Ton accouchement raté

Je dois t’avouer quelque chose. J’ai beaucoup de difficulté à t’entendre me dire que tu as raté ton accouchement, qu’il a été un échec. En fait, j’ai beaucoup de peine quand je constate à quel point tu te sens coupable sur la façon dont il s’est déroulé. Je repense à l’expression « rater son accouchement Lire la suite…

Ta vie de couple : les contes de fées et ta réalité

Petite, tu écoutais tous les films de princesses en rêvant au jour où tu rencontrerais toi aussi ton prince charmant, chanterais des mélodies en courant dans les champs de blé et porterais la plus belle robe de mariée à votre mariage princier dans ton château de princesse. Ado, tu aimais tous les films d’amour quétaines et tu croyais Lire la suite…

Les 17 plus beaux moments de la maternité

2 Devenir maman, c’est devenir une toute autre personne. C’est de vivre plein d’émotions. C’est aussi de vivre une quantité innombrable de moments marquants. Malheureusement, on ne focusse bien souvent que sur les moments négatifs de la maternité, alors aujourd’hui, arrête-toi un court instant sur quelques-unes de ces plus belles facettes maternelles, aussi petites et simples soient-elles. Lire la suite…

Je voudrais arrêter le temps pour ne jamais oublier

Parce que le temps passe trop vite. Parce que tu grandis à la vitesse grand V. Parce que, mon enfant, ta maman a parfois la tête remplie de choses, qui en principe, devraient être moins importantes que toi. Ta maman voudrait parfois pouvoir arrêter le temps pour se souvenir de plein de petits instants quand tu Lire la suite…

À toi, la maman d’un enfant handicapé

La maternité a toujours été un beau projet que tu caressais depuis longtemps. Te voilà emballée parce que vous attendez votre premier enfant, ton chum et toi. Mais voilà, tu donnes naissance à un enfant un peu différent. Les années filent et ton rêve de voir grandir un enfant qui rampera, puis marchera, puis courra, Lire la suite…

Lettre à mon fils, mon premier grand amour

Cher fils, On m’a dit un jour que l’amour qu’une mère porte à son enfant est un amour plus grand que nature. Avant de te tenir toi, mon bébé, dans mes bras, je ne le croyais pas. J’y avais rêvé, une fois. Je me suis réveillée cette nuit-là avec les larmes aux yeux tellement c’était Lire la suite…

La nostalgie de la vie à deux

Mon amour. Je m’ennuie de toi. Je m’ennuie même si nous vivons sous le même toit. Même si nous dormons chaque soir dans le même lit. Nous partageons ensemble notre quotidien. Nous partageons ensemble toutes les tâches de la maisonnée. Nous partageons ensemble l’éducation de nos superbes enfants. Malgré cela, j’ai l’impression que nous ne Lire la suite…

Ma parfaite maman imparfaite

Ma mère est parfaite. Elle l’a toujours été. Parce que dès le début, elle nous a montré qu’elle ne l’était pas. Elle ne s’en est jamais cachée. Parce qu’elle s’est souvent excusée d’avoir été injuste ou impatiente. Parce que je me rappelle des Aspirines qu’elle prenait quand elle avait l’air tanné de nous entendre. Parce Lire la suite…

Ton impossible belle-mère

Tu as rencontré ton beau prince charmant et il a présenté sa princesse à sa famille royale. Tu t’étais mise belle pour l’occasion, tu avais pratiqué ton sourire digne des meilleures annonces de Colgate dans ton miroir et avais choisi tes vêtements avec une attention particulière. Bref, tu étais partie dans ton carrosse doré rencontrer Lire la suite…

Brille, fille

L’année achève pis j’ai le goût de te parler, fille. Ça fait un an que je te regarde aller pis j’ai l’impression de te connaître comme si je t’avais tricoté parce qu’on se ressemble gros comme le bras, toi pis moi. Je connais la plupart de tes peurs, de tes inquiétudes, de tes frustrations pis Lire la suite…