Je t’aime gros comme l’univers, mon bébé

Mon petit homme, Lorsque tu me demandes comment gros je t’aime, je te réponds que je t’aime gros comme l’univers. Mais tu sais mon cœur, maman t’aime plus que ça. Je t’aime tout le temps, entre ici et là-bas, ailleurs et maintenant peu importe les saisons ou les heures. Je t’aime d’un amour dépourvu de jugement, Lire la suite…

Pense à toi, ma belle amie

Ma belle amie, J’ai peur que tu disparaisses. Depuis que tu es devenue maman, ta priorité c’est tes petits, ta famille, ton chum. Tu fais une foutue de belle job partout. Tu donnes le meilleur de ton toi-même pour le bonheur de tes petits. Tu as fait des choix de carrière et des choix de Lire la suite…

Ton BABI (bébé à besoins intenses) d’amour

Tu savais qu’être maman ne serait pas facile et tu étais prête à vivre le beau comme le plus difficile. Tu avais lu des tonnes de livres et d’articles sur internet. Avant même de donner la vie, tu faisais partie de quelques groupes de mamans qui semblaient avoir les mêmes valeurs que toi. Tu lisais Lire la suite…

Lettre à ma belle-fille

Peut-être que j’aurais du t’écrire cette lettre plus tôt, après tant d’années difficiles entre nous, mais mieux vaut tard que jamais. Je tiens à te dire que j’aime ton père énormément, que toi et ton frère venez en combo avec lui. Donc je vous aime aussi, d’une façon différente bien sûr, mais je fais tout Lire la suite…

Lettre à la mère de Rosalie Gagnon

En réaction au décès de la petite Rosalie Gagnon. Ce matin, j’ai lu votre histoire, à toi et ta fille. Je ne comprends pas et je suis persuadée que beaucoup de cœurs de maman et de papa ont mal aujourd’hui. Le mien se tord de douleur, d’incompréhension et de dégoût. Je suis triste et en colère à la Lire la suite…

Lettre à l’homme de ma vie

Aujourd’hui, j’avais envie de te jaser un peu. De tout, de rien. De nous, de toi. De nos enfants, de notre amour. Ça fait plus de dix ans que nous sommes ensemble. 120 mois. 3650 jours. Nous avons traversé notre lot de tempêtes. Nous avons ramé sur des rivières mouvementées. Parfois à contre-courant. Nous avons marché sur Lire la suite…

À toi, la mère déconnectée

La vie va vite. Ta vie va vite aussi. Tu cours du matin au soir, tu ne sais plus trop quoi prioriser ni ce qui ne mériterait pas que tu y investisses tant d’énergie. Tout ce bardas la siphonne comme un immense trou noir. Pis un beau jour, tu te rends compte que t’es à Lire la suite…

Nos chemins se séparent

Je suis tombée de ma tour construite à grands coups de l’illusion d’un amour qui durerait pour toujours. La chute a été brutale. Les ecchymoses sur mon cœur ne sont pas guéries et en plus, à chaque fois que je croise ton regard, la douleur se ravive aussitôt. Je me sens impuissante, dénudée, vulnérable à Lire la suite…

Nous t’avons enterré, mon bébé

Le 14 avril 2017, nous t’avons enterré. Plus que simplement ton petit corps, nous avons enterré des rêves. Des rêves fous, pleins d’espoir, pleins d’amour, de câlins, de gazouillis, de bécots dans le cou et de nuits à te bercer. Bien plus que des rêves, nous avons enterré des concepts, des idées de ce que Lire la suite…

À vous, ma belle-famille, je n’en peux plus d’essayer

À vous, ma belle-famille, Je suis épuisée de me battre pour que vous m’aimiez. Je n’en peux plus de participer à des soupers futiles où nous parlons rarement d’autre chose que vous-mêmes, des sourires forcés et des justifications interminables que je dois donner pour chacun de mes choix de mère. J’ai essayé, vraiment. J’ai essayé Lire la suite…

7 téléséries à voir en attendant le beau temps

En avril, on commence à avoir la neige dans le derrière et les activités à faire dehors sont limitées sur un joli temps par la slush, la pluie pis la dernière tempête qui nous guette encore. À défaut de te donner des suggestions d’activités à faire avec tes p’tits, aujourd’hui je te propose sept séries Lire la suite…

Lettre à mon petit prince autiste

J’ai enfilé mon médaillon en forme de petite pièce de puzzle, j’ai mis mon seul chandail bleu, oui, celui que j’ai acheté juste pour l’occasion. J’ai changé l’ampoule qui éclaire notre porte d’entrée. C’est beau, au mois d’avril, notre maison illuminée toute bleue. J’ai fait ça, entre autres choses, et j’ai l’air d’une zélée, mais Lire la suite…

On est-tu un couple ?

Fut une époque, où, dans la cour d’école, ma meilleure amie t’aurait remis une lettre, soigneusement pliée, dans laquelle je t’aurais simplement écrit : veux-tu être mon chum?   Sur la deuxième ligne, j’aurais dessiné deux cases : oui et non, que t’aurais été libre de cocher. Fut un temps, un peu moins lointain, où notre premier vrai Lire la suite…

J’ai peur de t’aimer moins

À toi, le mini humain qui grandit à l’intérieur de moi depuis peu, Tu t’es installé parmi nous à un moment où on ne s’y attendait pas du tout. L’annonce de ton séjour à l’intérieur de moi m’a percutée comme une vague. Je voulais d’autres enfants dans un avenir plutôt éloigné. Pour être honnête, je voulais Lire la suite…

Où est rendu l’amour, le vrai ?

Toute petite, je disais toujours que je ne me marierais jamais. Ayant toujours été extrêmement gênée, je me voyais bien mal être le centre d’attention durant une soirée. Aujourd’hui, mon instinct romantique a envie de prendre le dessus et je rêve moi aussi à mon conte de fées. Seulement, à notre époque, en 2018, les Lire la suite…

À toi, la maman de l’enfant poqué

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous Lire la suite…