Les belles-mères

Y’en a des p’tites. Y’en a des grosses. Y’en a des ben en forme. Y’en a des molles. Y’en a des performantes. Y’en a des pas trop travaillantes. Y’en a des belles. Y’en a des moins sortables. Les belles-mères. T’sais, cette femme qui a porté ton chéri en elle pour le mettre au monde. T’sais, Lire la suite…

Ode à l’éducatrice de mon garçon

La première fois que je t’ai rencontrée, j’avais le cœur lourd. Lourd d’abandonner l’enfant que j’avais porté pendant neuf mois puis avec qui j’avais passé ma vie, nuit et jour sans relâche, pendant les douze mois suivants. Lourd de laisser entre tes mains inconnues ma petite pierre précieuse, le plus grand amour de ma vie, Lire la suite…

Mon amie, mon ange gardien

Je pense que la majorité d’entre nous peuvent s’entendre sur un fait. Lorsqu’on devient parents, on se rend compte bien assez vite que les choses ne se passent pas nécessairement comme nous l’avions imaginé. Dès notre plus jeune âge, on s’imagine un futur rempli d’enfants, une maison décorée comme on le souhaite, un mariage grandiose Lire la suite…

Lettre à mon corps

Mon corps, Je dois avouer que, bien souvent, la plupart du temps même, je te déteste. Je te trouve laid et souvent même répugnant. J’ai appris à vivre avec toi un peu malgré moi avec cette désagréable impression de n’être jamais assez ou toujours trop. J’ai trop longtemps tenté de te cacher, à moi-même et Lire la suite…

Le bonheur d’être ta maman

Mon garçon, Être ta maman est de loin le rôle le plus important que la vie m’ait confié. Et même si je croule parfois de fatigue, même si je doute parfois d’être à la hauteur de la petite personne incroyable que tu es et même si je soupire parfois trop bruyamment, ma vie est parsemée Lire la suite…

Toi, le beau-père de mes enfants

T’es arrivé dans ma vie sans m’avertir. Ben oui, ça arrive encore des belles histoires après des séparations. T’sais, le genre de séparation qui te donne envie de mettre une croix sur tout le reste pis que dans un moment de désespoir, tu te dis que c’est mieux de devenir une folle aux chats parce Lire la suite…

Lettre à mon fils de cinq mois

Il y a plusieurs mois déjà, tu as saisi la seule et unique occasion que tu as eue pour former vie dans mon ventre. Moi qui aime toujours tout prévoir jusqu’au moindre détail, j’ai dû accepter que cette fois, c’était toi qui avais choisi ma destinée. Tu es arrivé vite, un peu trop vite en Lire la suite…

Cet enfant que nous ne bercerons pas

J’ai la chance d’être la maman de deux magnifiques enfants. La vie m’a gâtée. Et elle m’a d’autant plus gâtée le jour où tu nous a rejoints. Tu as su être un beau-père extraordinaire, attentionné, présent et aimant. Nous avons fait ce que tous les nouveaux couples font; acheter une maison, voyager,  s’aimer. Et est Lire la suite…

Appréhensions d’une future maman

Depuis une semaine, je suis en congé de maternité. Peut-être est-ce tout ce temps libre que je ne suis pas habituée d’avoir ou l’accouchement qui approche à grands pas, mais je réalise de plus en plus l’ampleur de la tâche qui se dresse devant moi. Parce que dans quelques jours, ou tout au plus quelques Lire la suite…

Mon travail me ressource de ma vie de famille

Je repense parfois à ma vie d’avant. Le soir, une fois les enfants couchés, la vaisselle débarrassée et le sol nettoyé. Entre vingt-et-une heures et vingt-deux heures, mince et précieux créneau horaire où je peux enfin prendre le temps de ne rien faire d’autre que de laisser mes pensées vagabonder, avant de succomber à mon Lire la suite…

L’homme de mes rêves

Je suis tombée amoureuse. Une fois, dix fois, cent fois peut-être. J’ai aimé aussi. Fort. Sans forcément y réfléchir. De façon dévastatrice parfois. J’ai aimé puis essayé d’aimer le père de mes enfants pendant longtemps. Si longtemps que je m’y suis perdue. Puis un jour, j’ai décidé que ça suffisait. J’ai décidé de changer ma Lire la suite…

Lettre à mon futur nouveau chum

À qui de droit, Au moment où je t’écris cette lettre,  mon futur nouveau chum,  on ne se connaît pas encore. Je te cherche sans vraiment te chercher dans les plus bas-fonds des Internets. Mais j’ai décidé de t’écrire en me disant que ça nous ferait sauver du temps à tous les deux. Parce que Lire la suite…

Rien ne me rend plus heureuse que d’être ta maman

Mon garçon, Malgré les nuits parfois trop courtes, les journées parfois trop longues, les repas à préparer, les crises de larmes à éponger, les blessures à panser, la fatigue qui gruge mon corps au point où les cernes sous mes yeux descendent sous mon menton, les disputes et malgré mes soupirs, sache que rien ne Lire la suite…

Le monde est gris, ma fille

Ma fille, Le monde est gris.  Il n’y a rien de tout noir et rien de tout blanc. Quand tu vois ou entends quelque chose qui te choque, que tu ne comprends pas, ne le mets pas dans une case.  Réfléchis.  Pose-toi des questions.  Analyse.  Avant de juger, de le caser.  Colore ta vie en Lire la suite…

Avec des yeux d’enfant

Es-tu nostalgique par moment? Quand tu regardes tes enfants jouer dehors avec une couple de bâtons ou que tu les observes contempler leur collection de billes avec fierté, ça ne te fait pas envie? Ça ne te manque pas ce temps-là? L’ère de la non-responsabilité, de la simplicité. L’époque où tes épaules étaient toutes légères et Lire la suite…

Toi, le beau-père que je déteste

Je dois être honnête envers toi et aussi envers moi. Je te déteste.  Toutes les fibres de mon corps ont envie de sacrer leur camp en courant quand on se voit. Ce que je trouve dommage dans tout ça, c’est que c’est de ta faute. Avant de te connaître vraiment, j’avais l’impression que tu étais une Lire la suite…

Votre vie d’enfant-pas-unique

Aujourd’hui, mes cocottes, j’ai besoin de vous parler, de vous expliquer et surtout de vous dire qu’un jour, vous comprendrez.  Je le fais d’abord pour moi, parce que vous ne croirez probablement pas un mot de ce que je vais vous dire.  Mais puisque les écrits restent, vous me relirez une fois grandes… Aujourd’hui, ma Lire la suite…

Mon petit homme, j’ai besoin que tu saches aimer comme il faut

  Mon petit homme, j’ai besoin que tu saches aimer comme il faut. Pas parfaitement non, mais avec la douceur et le respect que j’espère être capable de t’inculquer. J’ai besoin que tu deviennes un garçon fier de toi, sans être arrogant. J’ai besoin que tu puisses écouter, comprendre, être empathique et même pleurer quelques Lire la suite…

Ton arrivée

Aujourd’hui, mon fils,  j’ai envie de te raconter l’histoire de ta naissance différemment. J’aimerais mettre des mots sur ce sentiment qui ne se décrit pas, sur cet état dans lequel je suis depuis que mon regard s’est posé sur toi. Te dire, mon garçon,  comment ton arrivée a transformé ma vie. Je t’ai raconté des Lire la suite…