Un jour à la fois, tu grandiras

Un jour à la fois, tu grandiras. Moi, ta maman anxieuse, ferai absolument tout pour consoler, protéger et aimer ce petit être sensible et délicat que tu seras. C’est vrai, j’aurai plein de beaux projets et d’idées d’avenir pour toi, mais je devrai attendre que tu sois assez fort pour tous les réaliser. Cette petite boule Lire la suite…

La maman de cœur

Pour des raisons qui l’ont longtemps bouleversée, la vie a décidé qu’elle n’enfanterait pas. En toute certitude, elle n’allait pas priver un enfant de l’amour qu’elle avait à donner. Parce qu’elle en avait beaucoup trop. Et que rationnellement, elle savait qu’elle allait bien accomplir cette tâche et que l’enfant qui l’aurait comme mère serait choyé. Lire la suite…

Mes enfants, merci de me laisser partir travailler en paix

Mes enfants, J’ai toujours aimé travailler. Le travail, c’est la santé qu’ils disent. Ça colle totalement à ma réalité. C’est plus qu’une job. Je dirais que c’est une passion, un mode de vie. À chaque matin, j’ai hâte d’y retourner pour faire une différence. Je réussis bien dans mon domaine professionnel. Je suis sur mon Lire la suite…

Depuis que tu es maman, tu as oublié

Depuis que tu es devenue maman, tu as oublié, tu t’es oubliée. Tu as oublié comment prendre soin de toi, comment te mettre en avant. Tu recules pour laisser la vedette aux enfants. Tu as oublié comment bien t’habiller, au profit du confort et de l’efficacité. Tu as oublié de t’occuper de ta santé, de ta Lire la suite…

À toi, la future amoureuse de mon garçon

Ma future belle-fille, Je ne sais pas qui tu es, ni quand tu entreras dans la vie de mon fils, mais j’ai voulu dès aujourd’hui t’écrire ces quelques lignes parce que le moment venu, je n’aurai probablement pas le courage de tout te dire. Je veux que tu saches que mon fils, désormais ton amoureux, Lire la suite…

Quand maman n’a plus la cote : ton bébé te rejette et veut papa

Aujourd’hui, ton cœur de maman a mal. Bien sûr que non, il n’est rien arrivé de malheureux à tes enfants, dieu merci. C’est plutôt toi qui es blessée, dans ton amour-propre plus précisément. Depuis quelque temps, ton petit dernier, ton bébé, ton rayon de soleil, celui à qui tu t’es donnée corps et âme dans Lire la suite…

Est-ce qu’on s’aime encore?

Est-ce qu’on s’aime encore? Est-ce qu’on est encore des amoureux? Il me semble que plus le temps avance, plus on se perd de vue. Mon cœur qui battait si fort pour toi ne sait plus trop où il en est. Et toi, le sais-tu? As-tu encore envie de faire partie de ma vie? Je me Lire la suite…

Lettre à mon grand sensible

Cher fils, Aujourd’hui, mon bébé, j’aimerais te parler du lien qui nous unit, mais aussi de ta grande sensibilité. Parce que les deux vont de pair, parce que lorsque tu as mal, comme lorsque tu es heureux, je le ressens au plus fond de mes tripes. Le cordon n’a jamais été coupé, et le tien Lire la suite…

À toi, qui viens de se séparer

Tu avances, mais t’es amère de ta séparation.  Parce que tu y croyais.  Parce que, mon dieu, que tu y as mis des efforts.  Même quand ta petite voix intérieure te disait d’arrêter, même quand ton entourage te conseillait de tirer la plogue, toi, t’as maintenu le cap.  Parce que t’as une fichue tête de Lire la suite…

Je promets de prendre soin de votre enfant

Dans quelques semaines, j’aurai l’occasion d’accueillir dans ma classe votre enfant. Dans quelques semaines, nous aurons à travailler de pair ensemble pour le  faire avancer.   Il est possible, et tout à fait logique, que vous soyez présentement rongé d’inquiétude face à l’idée de me le laisser. Il est également normal que vous doutiez de moi, de nous. Saurons-nous le comprendre, l’aider… l’aimer ?    À vous, chers parents qui Lire la suite…

Toi, la méchante belle-mère de la petite fille que j’ai été

Je vais toujours me souvenir. Papa ne nous avait pas prévenues moi et ma soeur.  Il t’a présentée comme sa blonde sans délicatesse, sans préparation. C’était ça et c’était tout. Votre différence d’âge n’était pas seulement interrogative aux yeux des gens, elle était flagrante. Mais il avait raison, ce n’était pas des affaires de personne. Notre relation a Lire la suite…

T’es belle

Quand tu danses, quand tu ris, quand tu oublies le jugement des autres et que tu bouges en t’amusant, t’es belle. T’es dans ta tête, dans ton rythme. Ton corps est en symbiose avec la musique. Tes mouvements sont fluides, adaptés à ton corps, à tes courbes. Tu grooves. Tu es magnifique, la sueur qui Lire la suite…

Ode à toi, mon mari, le papa qui s’implique

Trop souvent, je perds patience envers toi et je te déverse mon trop-plein de fatigue, d’émotions et, disons-le, d’hormones (!) en plein visage. Trop souvent, je t’envie d’avoir la liberté de sortir entre chums le soir ou d’aller jouer au golf et je te le fais savoir. Trop souvent, je me plains que tu ne Lire la suite…

La discipline positive a le dos large en maudit

En réponse au texte Celui qui a été puni étant jeune souffre aujourd’hui d’un traumatisme rare appelé éducation. La discipline positive a le dos large en maudit. On lui donne toutes sortes de vocations qu’elle n’a pas et elle n’a pas la meilleure réputation. En vérité, toutes les idées préconçues viennent d’une incompréhension et de la désinformation Lire la suite…

Mon homme, t’es où ?

Mon homme, C’est long l’amour. Ça prend du temps, de la patience, mais surtout un savoir irréprochable de ce que l’on recherche vraiment. Sinon, on n’aime pas vraiment, on ne fait que se contenter. Ça fait plusieurs années maintenant que je te cherche. Que je fais des rencontres sans jamais trouver chaussure à mon pied. Plusieurs Lire la suite…

5 choses à éviter quand tu deviens maman

Pendant toute ta grossesse, tu as récolté à gauche et à droite des conseils de tous et chacun pour bien vivre cette grande étape à venir : maman pour la première fois ! Le Mieux-vivre a été ton livre de chevet, tu as consulté des mamans de ton entourage et tu as lu plus de livres Lire la suite…

Ma fille chérie, remercie la vie

Ma fille chérie, quand je te regarde lever les yeux au ciel lorsque je te demande pour une centième fois de ramasser ta chambre ou pour la dixième fois que je refuse de t’acheter des trucs inutiles, n’y vois pas rien de personnel ou une conspiration contre toi, je tente de bien t’éduquer pour te Lire la suite…