Tes premières règles, ma fille

Je suis revenue tard du boulot et je n’ai pas vu que tu m’attendais. Tu voulais tellement me voir avant d’aller dormir pour me le dire. Parce que même si moi, je les côtoie depuis près de trente ans, toi, tu es fébrile que ce soit ton tour et je ne me  sens pas le cœur de te Lire la suite…

Lettre à l’adolescente que j’étais

Enfant, tu étais cute. Tu avais un joli minois, tu ne te posais pas beaucoup de questions. Tu étais comme tous les autres enfants. Ça te convenait. Puis l’adolescence. Cette période où on veut juste faire partie de la gang. Tu regardes les filles autour de toi. Leur corps change. Leurs traits s’affinent, leur poitrine Lire la suite…

Ton attitude de m*rde, ma préado

Toi, ma préado, Toi qui commences à avoir les hormones dans le piton et à m’en faire voir (encore plus) de toutes les couleurs.  Toi qui ne sais plus parler, mais seulement crier, chialer, argumenter et ignorer.  Toi qui étires l’élastique jusqu’à ce qu’il te pète en pleine face.  Toi qui as une attitude de Lire la suite…

Maman, je ne veux pas vieillir : réponse à ma fille

Ma belle, Tu vas vieillir. Tes princesses feront place à des rock stars barbouillées. Tes tee-shirts vont raccourcir et tes jeans rétrécir. Tu vas cacher tes émotions sous une couche de mascara waterproof que je désapprouverai sans aucun doute. Mais je n’aurai pas d’argument puisque je cache aussi les miennes sous plein d’autres choses tous Lire la suite…

Il n’y a pas si longtemps il me semble

Il n’y a pas si longtemps il me semble, tu étais encore tout petit. Tu t’endormais dans mes bras en enroulant une mèche de mes cheveux dans tes petites mains. Tu pleurais pour ne pas aller faire dodo. Tu tendais les bras vers moi pour que je te soulève et que je te prenne dans Lire la suite…

L’adolescent que tu deviens

Quand tu étais petit, ton adolescence était à des milles de nous arriver en pleine face; j’avais le temps de m’y préparer et honnêtement, ça faisait bien mon affaire que de me faire croire que ce n’était pas demain la veille que j’aurais à gérer ton acné et ta puberté.  Mais voilà. Comme dans toutes les Lire la suite…

Chère ancienne bitch du secondaire

Je n’ai jamais eu affaire à toi personnellement. On n’était pas amies, mais tu me laissais tranquille. Tu venais me voir quand tu avais besoin d’aide pour un devoir… ou pour essayer de me convaincre de te laisser copier le mien. Notre relation s’arrêtait là. Par contre, pendant ces cinq années, je t’ai vue aller. Lire la suite…

T’es pas mon fils

Je te regarde descendre la rue chaque matin, les yeux sur ta planche, la tuque bien calée sur ta tête. Pas de casque. Tu montres déjà ouvertement ta protestation envers les règles établies et t’es tellement beau. Y’a cette chose chez toi qui fait chavirer mon cœur de mère, même si je ne suis pas Lire la suite…

Intimidée

Ma belle fille, Parfois, tu reviens de l’école et tu y as laissé ton sourire. Malgré que tu sois un moulin à paroles qu’on doit parfois freiner parce que tu nous étourdis, tu ne parles que très peu de ce que tu vis. Ce n’est pas parce qu’on n’essaye pas de te tirer les vers Lire la suite…

Ton acné passé 30 ans

Quand ta puberté a pointé le bout de son nez il y a plusieurs années, c’est venu avec tout un package deal. Des seins, des menstruations, des cheveux gras pis des boutons. Wow! Tu trouvais ça tellement cool de devenir une femme! #Not. Mais bon, ça a l’air qu’on passe toutes par là. T’as pas Lire la suite…

À toi, mon futur grand garçon

Il y a des étapes dans la vie d’une maman où l’on doit apprendre à laisser aller son enfant. Ces moments déchirants où notre cerveau est tiraillé entre « Enfin un peu d’air! » et  « Oh my god, déjà ? Ça passe tellement vite… ». La première journée à la garderie, la rentrée à la maternelle, la rentrée Lire la suite…

La revanche de papa : le premier gars qui va te toucher, ma fille

Éventuellement, ça arrivera. Je sais que tu n’as que deux ans et demi, mais je suis prévoyant. Je t’ai donc précocement inscrite au Séminaire des sœurs prudes de Sainte-Abstinence afin que ton parcours académique ne soit pas perturbé de puberté à moustache molle. J’ai également engagé le plus grand forgeron qui est en train d’inventer Lire la suite…

Roule des yeux; ta charmante petite fille est devenue adolescente

Mais où est passée ta belle petite fille qui accourait vers toi le sourire fendu jusqu’aux oreilles et qui te couvrait de milliers de bisous en hurlant «MAMANNNN» à pleins poumons? Elle était tellement gentille et serviable! Ta petite fille a grandi et tout ce que tu lui trouves de commun avec celle d’autrefois, c’est Lire la suite…

La gestion de ton préado

Ah, la fameuse période où tu te rebelles contre tes parents, que tu te crois la plus cool au monde et que tes hormones de préado ont envahi ton cerveau. On est tous passés par là. Aujourd’hui j’aimerais vraiment prendre deux minutes pour dire ceci : maman, papa, merci de ne pas m’avoir étranglée dans Lire la suite…

Les 6 types de crises de ta progéniture

Je m’adresse à vous, les mères en devenir, avec vos grosses bedaines pis vos humeurs changeantes. Je m’adresse aussi à vous, les mamans qui viennent de popper leur petit et qui vivent d’amour et d’eau fraîche, en totale admiration devant leur chéri. Je ne veux pas péter votre bulle, mais je m’en voudrais de ne Lire la suite…

Ta vie avec un préadolescent

Les préadolescents. En France et aux États-Unis, ils les appellent les tweens. Ici, des fois, on les appelle les adunaissants. C’est pas mal assez laid comme mot. Pas loin derrière moignon. Les préados veulent qu’on les traite comme des grands, veulent les bébelles d’adolescents, mais chialent encore en bobettes Sponge Bob qu’ils ne veulent pas Lire la suite…

Les 400 coups

pixabay.com Aujourd’hui, j’ai le goût de te parler, ma belle. Parce que toi pis moi, ça fait longtemps qu’on est parties dans la brume, chacune de notre bord, emportant dans nos valises des souvenirs qui se racontent pas. Sais-tu qu’on l’a vraiment pas volée, la paire de pantoufles laides qu’on s’empresse d’enfiler jour après jour Lire la suite…

Les 9 phases de l’insomnie parentale

Phase 1 : la créature braille et mange à l’infini Si tu n’avais pas reçu le mémo qui dit que les bébés naissants dorment tout le temps – pendant la journée – pour s’assurer que tu passes des nuits plus épouvantables les unes que les autres où tu paierais pour une dose de tranquillisant pour éléphant Lire la suite…