Ma fille, si tu savais comme maman a peur

Ma petite fille, Si tu savais comme maman a peur  de tout et de rien. Dès le moment où tu es sortie de mes entrailles, j’ai eu peur que tu ne pleures pas comme le font tous les bébés naissants. Et c’est là que ma peur est née. Cette peur viscérale qui m’a envahie au Lire la suite…

Cet amour-là

Mon garçon, J’ai toujours considéré que j’étais une personne très intense dans mes émotions. Quand j’aime, c’est passionnément. Quand je déteste, c’est tout aussi passionnément. Je vis avec mes tripes. J’ai une famille et une belle-famille que j’aime de tout mon coeur. Je n’ai pas des tonnes d’amis, mais ceux que j’ai sont précieux et Lire la suite…

Ton très reposant séjour à l’hôpital post-accouchement

Dans l’ensemble, ton accouchement s’est bien déroulé malgré son lot d’imprévus. Pis maintenant que ton p’tit est sorti, c’est le temps des visites du personnel de l’hôpital et ton calvaire se poursuit dans une chambre semi-privée sans air climatisé ni intimité sous aucune forme. C’est le temps de faire le deuil de ta pudeur, de Lire la suite…

À toi, mon amie qui a accouché par césarienne 

Je sais que ce n’était pas ton plan de rêve. On s’en était parlé même, c’était ton pire scénario. Tu voulais tellement accoucher « naturellement », comme tu disais. J’ai vu la déception dans tes yeux à la seconde où tu m’as raconté ton accouchement. Je pense qu’on a besoin de jaser.  Je ne parle pas en Lire la suite…

Merci de ne pas me demander si je suis enceinte

Comment j’te dirais ben ça, donc… Tu sais dans la vie, il y a ce qu’on appelle des règles non écrites. Des lignes de conduite que, sans que ce soit consigné où que ce soit, la société s’est mise à suivre pour plein de raisons, notamment parce que ça ne se fait juste pas. Et Lire la suite…

Humaniser l’accouchement : hommage aux infirmières

Chère infirmière de l’étage des naissances, La mémoire me fait défaut, mais je me souviens de certains moments de mon accouchement et des moments que nous avons partagés ensemble par la force des choses. Tu étais là. Je me souviens de ton sourire familier quand tu es entrée dans la salle en m’annonçant que ce Lire la suite…

Lettre à mon vagin

Salut. Écoute, j’en ai long sur le cœur et dans les bobettes à te dire et c’est le moyen que je prends aujourd’hui pour le faire. Comment je pourrais bien te dire ça sans te froisser? J’en ai plus qu’assez que tu gères ma vie! Un jour tu es là à me faire vivre les Lire la suite…

La fameuse paperasse post-accouchement

Tu n’as même pas fini d’expulser du fond de tes entrailles cette petite bête-là, que faut que tu remplisses de la paperasse. Welcome la bureaucratie! Faudrait surtout pas que notre gouvernement ne soit pas informé illico qu’il y a un nouveau-né dans le grand Rimouski qui vient de naître, donc un magnifique futur payeur d’impôt Lire la suite…

6 choses à éviter de dire à une nouvelle maman

Mettre au monde un petit être humain, c’est pas rien, t’sais. À peine ta bedaine commence-t-elle à gonfler que t’es déjà assaillie de « précieux » conseils, questions à cent piasses et commentaires inutiles donnés allégrement par tout un chacun. Devine quoi… une fois que t’as accouché, ça s’améliore pas! #1  « Dans mon temps… » Ben justement je Lire la suite…

L’inavouable

Je t’ai vue douter, j’ai vu ton regard lorsque le petit + est apparu devant tes yeux. Un regard paniqué, triste et en une seconde, ton monde s’est écroulé. Il est interdit de ne pas être contente dans ces moments-là….. Inacceptable de ne pas vouloir de ce petit bout d’ange qui pousse au fond de Lire la suite…

La rencontre avec ta progéniture : quand tu ne ressens rien

Ça y est. Après plusieurs mois d’essais, de tests d’ovulation, d’études approfondies de tes symptômes de grossesse sur Google et de «je sais ben qu’on est lundi, mais faudrait le faire, j’ovule», tu es enfin enceinte ! Tu regardes les deux barres sur ton p’tit bâton de pipi et t’en reviens juste pas. Ce que Lire la suite…

Un accouchement naturel, non merci !

D’ici quelques semaines, je donnerai naissance à mon troisième garçon. Tu comprendras Fille, que même si j’ai acquis de l’expérience, avec la venue de bébé qui approche, je réfléchis à l’accouchement de plus en plus intensément. Qu’est-ce que je veux vivre cette fois-ci ? Est-ce que c’était clair pour toi, Fille ? Il y a Lire la suite…

À toi qui as des gros seins

Des filles qui s’aiment et se trouvent parfaites, y’en a pas.  Y’en aura jamais.  JAMAIS.  On a toutes un p’tit quelque chose qu’on voudrait changer.  Les cheveux raides veulent des frisettes, les grandes veulent être petites, et les p’tits seins en veulent des gros. Toi, t’as des gros seins, et tu les trimbales avec toi Lire la suite…

Son arrivée imprévue : la petite histoire de ton bébé prématuré

La date prévue d’un accouchement, c’est un peu n’importe quoi. Ça donne une idée approximative de quand le bébé devrait se pointer le bout du nez. Nombreuses sont les mamans qui accouchent un peu d’avance ou quelques jours plus tard. Certaines doivent être provoquées puisque bébé semble être bien à son aise dans le ventre Lire la suite…

A-t-on dénaturé l’accouchement?

Les femmes donnent la vie depuis des centaines, voire des milliers d’années. Dans l’histoire, elles l’ont toujours fait de façon autonome, parfois au péril de leur propre vie. Le 20e siècle a apporté, surtout en Occident, une grande révolution médicale et scientifique, le domaine de l’obstétrique n’y échappant pas. Cette révolution a permis aux femmes Lire la suite…

À toi, la future maman

Je te vois te flatter la bedaine avec des étoiles dans les yeux. Pour toi, la venue de ton p’tit est officiellement la plus belle chose qui va arriver dans ta vie pis t’as ben raison. Sauf que ta vision de la maternité est teintée de couleurs toutes plus pastel les unes que les autres. Lire la suite…

Ta «bébépression»

À toi la maman forte et merveilleuse qui se bat avec une «bébépression», j’avais le goût de t’écrire aujourd’hui et te dire ce que j’aurais aimé lire dans le cauchemar qu’est devenue pour moi la maternité. Car oui, maman, t’es pas seule, moi aussi j’ai fait une «bébépression». J’avais planifié ma vie au quart de Lire la suite…

10 précieux conseils pour survivre à ta mémoire en voie d’extinction

Avant d’être mère, t’avais une mémoire d’enfer. Ta mémoire à long terme emmagasinait des infos à l’infini et t’étais abonnée au plus gros forfait de données possible pour une mémoire à court terme. Aujourd’hui, quand on te demande ce que t’as fait hier, tu dois sérieusement fouiller dans le fin fond de ta mémoire pour Lire la suite…

Ton arrivée

Aujourd’hui, mon fils,  j’ai envie de te raconter l’histoire de ta naissance différemment. J’aimerais mettre des mots sur ce sentiment qui ne se décrit pas, sur cet état dans lequel je suis depuis que mon regard s’est posé sur toi. Te dire, mon garçon,  comment ton arrivée a transformé ma vie. Je t’ai raconté des Lire la suite…

Le métier d’infirmière : ma vision avant/après bébé

Dans mon ancienne tête-de-fille-qui-n’avait-pas-encore-accouché, le métier d’infirmière en était un comme les autres. Je veux dire, je voyais ça comme un métier noble dans un domaine pas facile pratiqué par des filles intelligentes, un peu comme être comptable, psychologue ou enseignante, mais sans plus. Dans ma tête d’avant juillet 2015, les infirmières assistaient les médecins, Lire la suite…