7 avantages d’avoir les seins à terre

Pour alléger ce texte, les chanceuses qui ont des seins naturellement hauts et fermes sont appelées « les favorisées ». Dans le noble but de te brocher un sourire dans la face, voici les bons côtés d’avoir les flotteurs déssoufflés par la maternité. #1  C’est plus économique Quand tu prends ton bain sur le dos pis que Lire la suite…

À la maman d’aujourd’hui de la part d’une maman des années 80

Maman d’aujourd’hui, J’ai décidé de t’écrire parce que je te regarde aller depuis un bon moment. À chercher à toujours faire plus ou mieux, j’ai souvent l’impression que tu te diriges droit dans un mur et j’ai peur pour toi. Quand mes enfants étaient jeunes, ils ne mangeaient pas trois repas santé par jour. Je Lire la suite…

Papa, je n’aime pas ça quand tu cries

Papa, J’ai cinq ans et depuis que je suis tout petit, je rêve de devenir comme toi quand je serai grand. D’être aussi fort et de faire le métier que tu fais. Je fais tout ce que je peux pour que tu sois fier de moi parce que ça fait gonfler mon cœur de bonheur Lire la suite…

Les maudites campagnes de financement de tes p’tits

Quand tu as inscrit tes p’tits à la gymnastique, à la natation et à un cours de guitare, tu as calculé que c’était un bon investissement.  D’un bord, tu payais un montant relativement raisonnable et ton p’tit s’amusait une heure de temps dans sa semaine sans toi.  De l’autre bord,  tu te retrouvais libre comme Lire la suite…

Je ne vois pas le jour où tu seras fière de moi, maman

Maman, Un matin d’été, tu m’as mise au monde. Tu m’as enseigné la vie au mieux de tes connaissances. Tu m’as donné ton amour et tu m’as appris à être juste et bonne envers les autres. Tu m’as appris à aimer les petites choses de la vie. Tu m’as transmis de bonnes valeurs et tu Lire la suite…

Les 5 moments épiques de l’allaitement

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous Lire la suite…

Merci mon bel amour

Mon bel amour, Il y a quelque temps déjà, nous avons entamé le plus beau des voyages, la plus belle des aventures, nous avons créé une petit merveille. Notre duo est devenu un trio et cette nouvelle vie de famille me comble de bonheur. Nous apprenons à voguer sur cette mer imprévisible, aux eaux parfois calmes Lire la suite…

Papa s’en va

Mon amour, Dernièrement, nous avons appris que papa devait partir pour le travail. Qu’il parte pendant quelques mois, c’est une chose dont tu t’es déjà accommodé plusieurs fois. Mais cette fois-ci, papa s’en va pour de vrai, pour longtemps. Après bon nombre d’explications, tu as compris qu’il déménagerait dans une autre ville, à quelques heures qui Lire la suite…

Un jour je vais t’aimer, mon bébé

Mon bébé, Tu as été dans mon ventre durant neuf mois. Je t’ai désiré et t’ai aimé dès que j’ai vu le petit plus sur le test de grossesse. J’avais si hâte de serrer ton petit corps contre le mien. De te cajoler. De sentir ta chaleur de nouveau-né contre moi, sentir l’odeur du bébé tout neuf. Papa Lire la suite…

Maman, pourquoi tu te fous de ta santé ?

Ma maman d’amour, la mamie en or de mes enfants, Tu as franchi le cap de la soixantaine il y a quelques semaines. Pendant que tu soufflais les bougies de ton gâteau trop sucré, pendant que mes petits te chantaient « Bonne fête » de leurs voix flûtées, sais-tu à quoi je pensais, moi? Que ce serait Lire la suite…

Je partirais quelques jours

Je partirais. Quelques jours. Quelques nuits. Loin de toi, de vous et du reste. Pour être plus près de moi et de ma vérité. Celle que je n’entends plus dans le vacarme du quotidien ou dans nos silences si lourds. Je partirais. Pour dormir dans un lit tout blanc. Un lit que je n’ai ni Lire la suite…

Mes bébés, je vous aime

Mes bébés, vous êtes le sol sous mes pieds. Vous êtes le poids qui me permet de ne pas m’envoler, la raison qui me permet d’exister. Le seul espoir qui sait donc bien me grounder ici-bas. Je vous aime tellement. Plus que je ne m’aimerai jamais. Mon amour pour vous me bat dans les veines, Lire la suite…

Je suis fière de toi, maman nouvellement séparée

Je suis fière de toi. Je suis fière de la façon dont tu as su gérer l’année qui vient de s’écouler. Fière de la manière dont tu as réagi à ce tremblement de terre. De la manière dont tu as décidé d’avancer dans cette nouvelle vie à laquelle tu n’étais préparée en rien. Je suis fière que Lire la suite…

Merci à toi qui éveilles les passions chez mes enfants

Merci à toi qui éveilles les passions chez mes enfants, Merci à toi, l’enseignante-plus-que-patiente. Celle qui a su voir le potentiel de mon enfant. Mon fils qui vivait échec après échec et qui me donnait le sentiment d’échouer, moi aussi. Celui qui avait jadis le regard allumé par 1001 questions mais dont la flamme s’éteignait Lire la suite…

Je te passe le flambeau

Ce matin, j’ai déposé nos plus belles à l’école, et bien que j’ai honte de l’admettre, j’étais soulagée de le faire. Parce qu’au cours de la dernière semaine où elles étaient sous ma responsabilité (ou mon joug selon elles), elles ont dangereusement appuyé sur la corde de ma patience. Elles ont gratté tout ce qu’elles Lire la suite…

Je rêve d’être maman

Je fais partie de celles chez qui l’horloge biologique sonne depuis toujours. Depuis mon plus jeune âge, je visualise et je rêve du premier moment où je tiendrai mon enfant. Je rêve de l’appeler par son nom et d’entendre ce même nom résonner dans mon cœur lorsque prononcé par ma famille et mes amis. Je Lire la suite…

4 maudits beaux produits québécois pour ton p’tit

Cet article est présenté dans le cadre du concours Mamans Entrepreneures. Du stock pour les p’tits, il en pleut. Mais si tu cherches quelque chose de qualité aussi esthétique que pratique qui va fitter dans ton décor et encourager l’industrie locale, v’là quatre suggestions de produits en vente chez Babilles et babioles qui risquent de Lire la suite…

Maman, pourquoi tu penses que tu l’as pas ?

Maman, Le matin, tu te lèves sans avoir dormi plus de deux heures d’affilée parce que la p’tite dernière a toussé une partie de la nuit à cause de son rhume, que le deuxième a fait pipi dans son lit à quatre heures et que je suis allée te rejoindre à cinq heures et quart parce que j’avais fait un cauchemar Lire la suite…