Lâche ta to-do list, la mère

Ce matin, va savoir pourquoi, tu t’es levée avec une écoeurantite aiguë d’avoir toujours en tête ta to-do list de mille choses à faire pis l’envie urgente de passer à travers.  Probablement parce que les choses à faire s’accumulent plus vite que ne passent tes semaines complètement folles et que tu remets toujours ça à Lire la suite…

Le visage à deux faces de ton enfant

Issu de la race des mammifères, le jeune humain peut se présenter sous diverses personnalités selon son humeur. Certes, chaque spécimen est unique en son genre, mais plusieurs d’entre eux présentent la caractéristique d’avoir une double face selon un grand critère : la proximité physique avec leurs parents. Ainsi, lorsqu’il est loin de ses géniteurs, le Lire la suite…

Ton cœur meurtri, mon chum qui vit la garde partagée

Mon homme, Leur absence n’est pas facile pour toi. Tu pleures tes enfants, leur présence te manque. Une partie de toi souffre en silence constamment. Chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde, tu te bats pour rester impliqué auprès d’eux, resté présent, pour partager leurs joies et leurs peines. Tu ne veux tellement pas Lire la suite…

Les 4 grands drames de tes p’tits l’été

Avec l’été qui vient d’arriver viennent les chaleurs plus ou moins intenses de notre terre québécoise. C’est plaisant la saison de la construction, mais les mères indignes que nous sommes savent très bien que les mois de juillet et août apportent en même temps que le beau temps, un lot de désagréments. Comme je suis Lire la suite…

Mon amie, ton enfant me tape sur les nerfs

Ma belle amie, Il faut que je te confie quelque chose. Quelque chose dont je ne suis pas super fière. Mais voilà, je dois te l’avouer, me l’admettre à moi-même.  Des fois, ton enfant me tape sur les nerfs. Je m’étais pourtant fait des beaux scénarios quand nous étions plus jeunes. T’sais, ceux qui disent Lire la suite…

Tu sais que tu es atteinte du syndrome de matantitude quand…

Tu sais que tu es atteinte du syndrome de matantitude… Quand le samedi soir vers 21h00, tu es déjà bien emmitouflée sous tes couvertures, lisant ton roman, entourée de tes chats. Quand tu préfères rester chez vous le soir du Nouvel An ou de la Fête nationale, avec ton chum et tes enfants, en pyjama Lire la suite…

Mes chéris, je rêve du mois de septembre

Mes chéris, Si vous saviez comment j’avais hâte que l’école se termine!  J’ai trépigné d’impatience avec vous depuis le début mai, en comptant les dodos jusqu’à ce jour où débuteraient les Grandes Vacances! J’ai rêvé de ces longues semaines où vous seriez avec moi à temps plein, pendant lesquelles nous pourrions relaxer, prendre la vie Lire la suite…

Ta fatigue

Tu es maman ou sur le point de le devenir? Alors, tu dois déjà être au fait de ceci : la fatigue est un état permanent. À la question « Ça va? » Voici tes choix de réponses possibles : A- Fatiguée. B- Très fatiguée. C- Brûlée. C’est immanquable : maman rime avec fatigant. Fatigant Lire la suite…

Les 7 commandements de la mère et son char

#1  Un beau et mignon char sport, tu n’auras plus On va se dire les vrais affaires, fille. Le superbe deux portes décapotable dans lequel tu te promenais la touffe au vent,  tu as vite fait de le changer pour un quatre portes familial dans lequel tu sièges avec ta toque sur la tête maintenant. À moins Lire la suite…

Toi, ton chum pis ses ronflements

Quand tu l’as rencontré, force est d’admettre que tu trouvais ça un peu cute.  Ton chum te ronronnait ça dans les oreilles dans un son apaisant qui te portait jusqu’au royaume de Morphée puis une fois bien endormi, tu ne l’entendais plus avant le petit matin.  À part les soirs où il prenait une brosse, Lire la suite…

Ta maternité et le dangeureux cododo

Toi aussi, au début de ta grossesse quand on a commencé à te parler de tout ce qui peut arriver à un bébé qui dort dans le même lit que toi, tu jugeais le cododo. Pas les gens qui le pratiquaient, mais l’action elle-même. Tu trouvais si dangereux de dormir avec un mini être humain d’à Lire la suite…

L’allaitement : ça a le droit de ne pas marcher

Belle maman persévérante, Si tu savais comment je t’admire. Tu sais depuis que tu as vu la deuxième ligne rose apparaître sur ton premier test de grossesse que tu veux allaiter et tu y tiens mordicus. Tout au long de ta grossesse, tu te plais à répéter à qui veut l’entendre que tu as choisi Lire la suite…

Fiston, la vie adulte n’est pas ce que tu crois

Mon fils de dix ans se plaint constamment de la platitude d’être un enfant. «Vous êtes chanceux vous les adultes, vous pouvez faire ce que vous voulez». Alors, je lui sors l’une de mes phrases de vieille bonne femme. Je lui rends la pareille, parce que moi aussi à son âge j’imaginais l’âge adulte comme le Lire la suite…

Tout va trop vite

Nous vivons dans une société où la norme est de courir pour arriver à destination à bout de souffle. Toutes les sphères entourant nos vies vont trop vite. Pis le pire, c’est que c’est souvent nous qui en sommes responsables. On accélère la cadence, parce qu’on trouve que ça n’est pas assez rapide, pas assez Lire la suite…

Vis ta vie et arrête de me juger

Sincèrement fille, si j’étais ta grande et véritable amie (pas celle qu’on se permet de poignarder dans le dos une fois temps en temps, je te parle d’une vraie amie), oserais-tu tenter de me détruire comme tu le fais à grands coups de rumeurs, de commentaires et de mémérages?  Simplement parce que je n’agis pas Lire la suite…